Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des jeux des livres : tout est question de Perspectives

Aujourd'hui je vous parle de deux oeuvres qui parlent de perspectives ! Le roman Perspective(s) de Laurent Binet et le jeu d'enquête Perspectives paru chez les Space Cowboys
perspectives-des-jeux-des-livres

Quand on y pense “tout est question de perspectives” ! La manière dont nous percevons et interprétons le monde dépend de notre point de vue. Mais en adoptant différentes perspectives, on peut souvent mieux comprendre les motivations des autres, trouver des solutions créatives ou résoudre des enquêtes. C’est ce que nous proposent Laurent Binet dans son dernier roman Perspective(s), ainsi que Matthew Dunstan et David Neale dans le jeu Perspectives. Tous nous invitent à une délicieuse variation sur le thème de la perspective.

Perspective(s)

Laurent Binet, surnommé le “beau gosse agrégé de lettres” par Valérie Trierweiler et lauréat de prestigieux prix littéraires tels que le Prix Goncourt du premier roman, le Grand Prix du roman de l’Académie française et le Prix Renaudot, a toujours manifesté un intérêt profond pour l’Histoire. En 2019, il remporte le Grand Prix de l’Académie française pour son ouvrage “HHhH”, qui relate l’assassinat de Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo et planificateur de la solution finale. En 2023, Binet revient avec ce qui pourrait bien être le premier roman policier historique et épistolaire.

En 1557, le peintre Pontormo est assassiné devant les fresques sur lesquelles il travaillait depuis onze ans. Mais qui a tué Pontormo, disciple de Léonard de Vinci, s’affairant jour et nuit pour achever l’œuvre d’une vie, une fresque considérée comme la rivale de la Chapelle Sixtine?

L’enquête est confiée à Giorgio Vasari, historien de l’art, fidèle du duc de Florence, qui fait lui-même appel à Michel-Ange, désormais octogénaire et exilé à Rome, pour l’assister. Le temps presse : en effet l’affaire se complique avec le vol d’un tableau représentant la fille aînée du duc dans la position lascive d’une Diane antique et qui ajoute une dimension scandaleuse à l’affaire, d’autant plus que la reine de France Catherine de Médicis, cousine du duc, aspire à reprendre le contrôle du duché.

Tout ce petit monde des arts est suspect et chacun va de sa théorie pour se disculper ou accuser l’autre mine de rien : c’est machiavélique…Laurent Binet s’est amusé à donner un ton à la fois maniéré mais très humoristique à ces missives, rendant la lecture de ce roman épistolaire assez addictive. mention spéciale pour le truculent Benvenuto Cellini qui échappe à tous les dangers avec panache. On pardonnera à l’auteur les multiples anachronismes du roman tant l’on passe un très bon moment.

perspectives

En effet l’intrigue nous conduit à la découverte ou redécouverte des trésors de la Florence des Médicis. La ville est alors le foyer d’artistes tels que Bronzino, Cellini et Vasari, qui dépendent des commandes ducales pour survivre. Un bouillonnement artistique et intellectuel qui donne le tournis…

Mais Laurent Binet nous offre bien plus qu’une leçon érudite sur la peinture. Au-delà des questionnements esthétiques des artistes, il explore l’histoire de la Renaissance, de l’art et même de l’intégrisme religieux.

Enfin, La leçon de Michel-Ange sur la perspective est le point d’orgue de cette déclaration d’amour à la peinture italienne.

« La perspective nous a donné la profondeur. Et la profondeur nous a ouvert les portes de l’infini. Spectacle terrible. Je ne me rappelle jamais sans trembler la première fois que je vis les fresques de Masaccio à la chapelle Brancacci. Quelle connaissance merveilleuse des raccourcis ! L’homme d’aplomb, enfin à sa taille, ayant trouvé sa place dans l’espace, pesant son poids, chassé du paradis mais debout sur ses pieds, dans toute sa vérité mortelle. L’image de l’infini sur terre, voilà ce que, bien loin d’avoir corseté l’imagination des artistes, la perspective artificielle nous a accordé. »

Perspective(s) de Laurent Binet aux éditions Grasset

A lire :  Des jeux des livres : Next Station Tokyo et Tokyo Electrique

Perspectives

Perspectives est un jeu d’enquête collaboratif pour 2 à 6 joueurs. Le cœur du jeu est de résoudre une énigme en procédant à des échanges d’informations. Le titre Perspectives évoque le fait que chaque joueur détient un point de vue particulier sur l’affaire criminelle en cours. En croisant les perspectives entre elles, les joueurs vont tenter de reconstituer l’histoire dans son ensemble.  En effet chaque joueur détient des éléments essentiels à la résolution de l’affaire et connus de lui seul.

Ces informations cruciales qui ne vont pas forcément vous sembler pertinentes de prime abord, se présentent sous la forme de photographies, de rapports et d’autres documents. La clé réside donc dans la capacité à échanger ses informations (puisque l’on n’a pas accès aux documents des autres joueurs) et à collaborer de façon étroite afin de lier et interpréter tous ces indices.

perspectives jeu

perspectives jeu

A lire :  Des jeux des livres : K3 et le Grand Récit des Montagnes

Perspectives vous propose 3 affaires, se jouant chacune en 4 actes :

  • Affaire 1 :  Nagaraja
  • Affaire 2 : The Dregs
  • Affaire 3 : Bons Baisers du Buenavista

 

Au commencement de chacun des actes de l’affaire choisie, une question est posée et chaque joueur se voit attribuer un nombre déterminé de cartes correspondant au nombre de participants. Le but sera d’y répondre pour passer à la résolution de l’acte en cours. Il est interdit de dévoiler alors ses cartes, la communication se faisant exclusivement de manière orale. Chaque joueur décrit le contenu de ses cartes et intervient lorsqu’il estime pouvoir faire un recoupement d’informations avec ses collègues enquêteurs et faire avancer ainsi la résolution de l’affaire.

Pour le quatrième et dernier acte, tous les participants ont accès à toutes les cartes indices de toute l’affaire et répondent aux questions finales qui concluent l’enquête.

Cette approche, à la fois simple et remarquablement efficace d’échanges d’informations, mais sans jamais pouvoir regarder les cartes indices des autres joueurs, fait toute l’originalité du jeu et procure une sensation unique d’être sur “la même longueur d’onde”. Les enquêtes sont superbement illustrées et rendent l’expérience d’autant plus immersive. Retrouvez la critique complète de Perpectives ici !

perspectives jeu

perspectives jeu

Perspectives

  • un jeu de Matthew Dunstan et David Neale
  • illustré par Julien Ruco, Looky, Vincent Dutrait, Ann & Seb
  • édité chez les Space Cowboys

 

perspectives

bouton ludum

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux