Critique d’Ancient Knowledge : il est venu le temps des connaissances

Utilisez votre savoir à bon escient afin qu’il ne soit pas perdu, et avant que vos monuments ne sombrent dans le passé. Voici mon avis sur Ancient Knowledge, ce jeu stratégique très clivant.

Mise à jour le :

Par : Mélissa Royal

Dans : Critiques et Avis

Ancient Knowledge jeu critique avis

Dans Ancient Knowledge vous allez devoir user de ruse et de stratégie pour acquérir des connaissances avant vos adversaires. Vous serez amenés à jouer avec la frise du temps afin de scorer un maximum et enfin sauvegarder votre savoir avant qu’il ne soit perdu à tout jamais. Ce n’est pas pour rien qu’il a gagné aux sablier d’or (créé par « un monde de jeu », cet événement défini LE jeu le plus attendu de l’année).

Ce jeu très attendu (Fred en parlait ici) a fait couler de l’encre, et en y jouant on se rend compte pourquoi. La mécanique est fluide et bien aboutie, on sent qu’on peut contrôler ce que l’on fait (malgré la pioche parfois désavantageuse).

C’est quoi, Ancient Knowledge ?

Ancient Knowledge est un jeu de gestion de main de cartes, dans lequel vous faîtes évoluer une civilisation, en posant des cartes monuments et des cartes d’artefact, ainsi que des connaissances. A chaque tour le temps passe et votre civilisation vieillit, emmenant votre savoir dans l’oubli et le déclin. Votre but sera de limiter la perte de savoir et de faire comboter vos monuments et artefacts pour accumuler des points..

Pour jouer à Ancient Knowledge, vous allez jouer des cartes sur un plateau personnel, composé de deux niveaux :

  • en haut, des monuments sur une frise temporelle
  • en bas, une zone pour jouer des artefacts
  • en plus, sur le côté droit, trois emplacements pour des cartes connaissance

En plaçant les monuments, vous gagnerez du savoir symbolisé par des tablettes que vous allez poser sur les cartes monuments. À la fin de votre tour, le temps fera son œuvre ce qui vous fera décaler tous vos monuments vers la gauche jusqu’à sortir du plateau et tomber dans le déclin. Une fois qu’un monument est tombé dans le déclin, il perd son savoir et celui-ci finit dans la zone de l’oubli.

Vous aurez des actions disponibles sur vos monuments pour gagner du temps, retirer du savoir de l’oubli… Vous aurez aussi l’occasion d’apprendre des connaissances sur le plateau correspondant. Certaines cartes connaissances seront disponibles et vous pourrez les récupérer sous certaines conditions à remplir.

ancient knowledge jeu
ancient knowledge

L’édition d’Ancient Knowledge

Iello a réussi son édition sur plusieurs points :

  • les plateaux personnels, bien épais et clairs
  • les graphismes d’Adrien Rives (par ailleurs illustrateur sur Sky Team), Emilien Rotival et Pierre Ples : superbes
  • l’aspect culturel de tous les monuments
  • les tablettes et l’ergonomie du jeu
  • l’iconographie parfaite
  • les règles concises et claires

En revanche, pourquoi cette qualité de cartes ? Un peu incompréhensible quand 99% du jeu ce sont des cartes, et je les trouve plutôt fragiles. J’aurais aimé de la carte toilée, ou PVC. Au final cela fait tout de même un jeu en début de spectre Expert qui sort pour 35€ environ, c’est plutôt audacieux et bien vu.

ancient knowledge

Les mécaniques d’Ancient Knowledge

Lors d’un tour de jeu nous aurons 3 phases.

Dans la première phase, d’action, vous pourrez effectuer 2 actions parmi les 5 disponibles : créer en érigeant des monuments ou en fabriquant des artéfacts, apprendre des connaissances, archiver du savoir et le sauvegarder de l’oubli, excaver des monuments oubliés pour piocher plusieurs cartes bâtisseur ou fouiller pour n’en piocher qu’une.

  • Créer : un des trois genre de monuments ou un artefacts. En effectuant cette action, vous serez amenés à défausser un certain nombre de cartes (parfois) pour en poser une de votre main. Une carte monument devra être posée sur un emplacement de la frise, une époque, qui sera noté sur la carte monument, et le savoir associé. Une carte artéfact devra être posée dans la zone d’artéfacts en dessous de la frise du temps. Ces artéfacts proposent certaines actions dispos durant la phase de chronique ou de déclin, voire un bonus permanent, qui vous permettent en général d’archiver du savoir, d’apprendre des connaissances ou autre bonus vraiment sympa… mais ces cartes ne sont pas échangeables. Elles pourront heureusement être défaussées grâce à certaines actions mais, sans ça, vous devrez les garder sur votre plateau et vous n’avez que 5 places disponibles !
  • Apprendre : prendre une carte connaissance.
    Durant cette action, vous pourrez vérifier si vous répondez aux critères demandés pour prendre une carte connaissance sur l’une des tuiles connaissances. Sur les tuiles de niveau I, vous pourrez faire une action directe. Sur les tuile de niveau II, vous pourrez accumuler des points à scorer en fin de partie.
  • Archiver : défausser une ou plusieurs cartes en main pour retirer du savoir de votre frise et empêcher son oubli.
  • Excaver : piocher 2 cartes bâtisseur pour chaque cartes monument du passé que vous retournerez.
  • Fouiller : piochez 1 carte bâtisseur.

Dans la deuxième phase, de chronique, vous devez activez toutes vos cartes avec le symbole « phase de chronique ». Ignorez les monuments du passé, ceux-ci ont été oubliés et leurs bonus avec !

Dans la troisième phase, de déclin vous devez faire avancer les monuments de votre frise vers la gauche. Si, lors de cette phase, un monument entre dans le déclin, activez son action disponible avec le symbole « déclin ». Placez les savoirs restants sur cette carte dans la partie « savoir perdu » du plateau.

Dès que quelqu’un comptabilise au moins 14 cartes bâtiment dans le passé, ça annonce la fin de partie.

règles ancient knowledge
plateau ancient knowledge

Mon avis sur Ancient Knowledge :

Ancient Knowledge part de très loin. Je n’étais pas très emballée au début à cause de son matériel que je ne trouve pas de bonne facture, la boite qui aurait pu être beaucoup plus petite, et quelques critiques par ci par là qui avaient pas mal desservi la cause j’avoue. Cependant, j’adore tester des jeux ! Même des jeux qui, je pense, ne me plairont pas juste pour être certaine de mon choix.

Et quelle surprise ! Je dois avouer que le jeu à réussi à me séduire. La mécanique est ultra cool, le fait de faire vieillir ses cartes, les actions par phase, le déclin, les connaissances, gérer son savoir et l’archiver à temps… ça combote dans tous les coins c’est trop satisfaisant !

La gestion de main est super intelligente. Il faut avoir assez de cartes en main pour avoir du choix et défausser quand il le faut… mais aussi pas trop, sinon vous ne pourrez pas piocher quand vous y êtes invités. Il vous faudra gérer vos cartes en fonction de ce que vous avez sur votre plateau également, en fonction de votre stratégie. C’est maliiinnn !

La DA est super jolie, les illustrations sont travaillées avec minutie, il y a un travail artistique de dingue sur ce jeu et c’est important de le soulever. C’est beau, c’est fluide ! C’est super agréable de voir ces références culturelles dans un jeu, j’y suis sensible et ça me plait.

En résumé, Ancient Knowledge est-il un jeu expert ? Je dirais que non, c’est un jeu familial+ voire initié, tant les règles sont fluides, c’est simple à comprendre, c’est merveilleusement bien illustré (nous sommes habitués avec Iello, oui !) et c’est un bijou d’optimisation, je suis heureuse d’être sortie de ma zone de préjugés et d’y avoir joué.

cartes ancient knowledge

Quelques points négatifs tout même qui ne sont pas à négliger :

  • je pense qu’il est injouable à 4 tant le temps d’attente entre joueurs est long, 2 joueurs c’est très bien ! (bien que le temps peut être diminué quand vous êtes habitués au jeu).
  • la qualité des cartes est vraiment désagréable au toucher, on a l’impression d’avoir du plastique en main
  • le livret de règles n’est pas très agréable à manipuler non plus, les plateaux en carton sont OK, mais ce n’est pas une qualité de folie non plus, c’est dommage.

Le jeu à ses défauts et ses qualités, mais honnêtement pour son prix c’est plus que raisonnable. Avoir autant de matos et autant de cartes, la rejouabilité est énorme ! J’ai envie d’y rejouer dès que je termine une partie, c’est plutôt bon signe. Le jeu ne m’a pas lassé pour le moment et en ça renouvellera vos habitudes de jeu grâce l’originalité dû à son système de vieillissement de cartes ça colle super bien à la thématique du jeu ! Vous pourrez tester plusieurs stratégies, les bâtiments qui tombent vite dans le passé, ceux qui restent un peu plus longtemps, essayer de choper un maximum de cartes connaissances… tellement de possibilités c’est un scandale !

boîte ancient knowledge
achat playin

Etiquettes : Adrien Rives | ancient knowledge | Emilien Rotival | gestion de main | Iello | jeux de cartes | Pierre Ples | Rémi Mathieu


Mon avis en bref

Ancient Knowledge est un excellent jeu de construction, son système de vieillissement de carte nous rappelle un peu le grand Paper tales et c'est super plaisant, j'adore cette mécanique. Le thème autour des monuments de notre monde est top il nous met vraiment dans l'ambiance du jeu. Notre faiblesse ? Le savoir ! Attention à ne pas le perdre au fil des années, transcrivez le avant qu'il ne sombre dans l'oubli à tout jamais.


Edition

3

Mécaniques

4

Rejouabilité

3

Originalité

4

Note

14

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

Les règles super fluides et agréable.

La mécanique d'obsolescence des cartes.

Le thème bien amené dans le jeu.

Belle courbe d'évolution pour le joueur, tout en restant super agréable sur les premières parties.

Points Négatifs

La boite aurait pu être plus petite.

Il peut être très long à 3 ou 4.

Peu parfois manquer de rythme.

Le tirage des cartes peut parfois être gênant.


Mélissa Royal


Infos :

Editeur : Iello

Créé par : Rémi Mathieu

Illustré par : Adrien Rives, Emilien Rotival, Pierre Ples

Nb joueurs : 2 à 4

Idéal à : 2

Age mini : 14

Durée : 30mn/personne

Caractéristiques :

Complexité : 3

Thématisation : 4

Interactivité : 2

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

1% jeu de dés iello

1% : un jeu où chaque lancer de dés peut mettre fin à la partie !

6 jeux de dés

Mes 6 jeux de dés préférés du printemps !

Flowers jeu avis

Flowers : mon avis et ma critique

En mai joue à ce qui te play

En mai, joue à ce qui te play ! 6 jeux pour passer les ponts

6 jeux pour enfants de 7 ans

6 jeux pour t’éclater avec ton enfant de 7 ans !

Dans la même catégorie :

make the difference jeu

Mon avis sur Make the difference : la taille compte !

order overload jeu critique avis

Mon avis sur Order Overload Café : un muffin salé caramel-banane pour la 12 svp !

the hunt nuts publishing

Mon avis sur The Hunt : choisis ton camp !

Looot jeu critique avis

Looot : mon avis et ma critique

Pikit Repos prod

Mon avis sur Pikit : Kaijû et Mecha, le duo qui fait battre mon cœur.

Costu'monsters

Mon avis et ma critique de Costu’Monsters : un jeu de déguisement de monstres pour enfants

Mon avis sur Littoral : jetons l’ancre

Manhattan Project War Machine jeu critique avis

Mon avis sur Manhattan Project War Machine : la guerre a un prix

1 réflexion au sujet de « Critique d’Ancient Knowledge : il est venu le temps des connaissances »

  1. Concernant la taille de la boîte, je pense vu le style de jeu qu’ils ont prévu de pouvoir y stocker des extensions et de pouvoir stocker des cartes avec protèges-cartes. Dans tous les cas, la boîte n’est pas énorme non plus, et je préfère qu’ils prévoient les deux raisons, plutôt que des boîtes trop petites, qui rendent le rangement fastidieux (coucou star realms, coucou shards of infinity).

    Je n’ai pas trouvé les cartes désagréables au toucher, après je protège les cartes pour éviter le verre renversé, le gras ou les cartes qui se déchirent en mélangeant.

    J’ai trouvé le livret plutôt agréable, même si pour tous les logos différents, ça aurait été bien que tout tienne sur la 4eme de couverture.

    Pour le reste, je n’ai rien de plus à dire, ce jeu est top ?

    Répondre

Laisser un commentaire