Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

8 erreurs qui vous coûtent très cher dans Baldur’s Gate 3

Le système DnD5 est exigeant avec les joueurs...mais ils sait aussi récompenser les joueurs expérimentés ! Voici un guide pour vous aider à éviter les erreurs flagrantes dans Baldur's Gate 3.
Laezel - 8 erreurs dans Baldurs Gate 3

Vous avez craqué pour Baldur’s Gate, ce formidable rpg de Larian Studios, et vous êtes prêt à affronter les défis de Faerûn. Sauf que cet univers basé sur les règles de D&D 5 vous malmène ! Ce gameplay au tour par tour et ces logiques de jeu de rôle vous échappent un petit peu. Mais attendez : prenez un instant pour lire ce guide avant de plonger tête baissée dans l’aventure. Certaines erreurs, parfois anodines, peuvent ruiner votre expérience de jeu. Voici comment les éviter !

1. Ne pas gérer le temps, cette denrée précieuse

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, le temps dans Baldur’s Gate 3 n’est pas une simple notion ornementale. Non, il joue un rôle crucial dans le gameplay au tour par tour, certes, mais aussi dans le développement de l’intrigue. N’oubliez pas que certains événements sont limités dans le temps. Prenez le temps de considérer vos priorités avant de vous lancer dans une quête. Si elle semble urgente, elle l’est sans doute réellement ! Genre, n’allez pas dormir quand une ville prend feu devant vous.

2. Vouloir tout régler par le combat

Vous n’êtes pas obligé de traverser le jeu en tuant tout le monde avec une épée Phalar Aluve à la main, ou une masse légendaire. Certaines quêtes et dialogues vous laissent régler les problèmes par la diplomatie, la sagesse. Occire tous les gobelins peut vous paraître fun, mais en parlementant avec eux le résultat est le même, les marchands en plus. Et les fins du jeu prennent en compte votre parcours et votre attitude globale avec le scénario et les situations.

A lire :  La date de sortie de Tekken 8 et la collector dévoilé, c'est incroyable !

3. Attendre le premier round pour faire des actions

Dans Baldur’s Gate, vous pouvez deviner quand un combat va commencer. Vous allez même en recommencer des dizaines, car le jeu est difficile. Dans cette optique, soyez malins et pensez que certaines actions peuvent être réalisées hors combat, vous donnant l’avantage par la suite quand l’initiative est lancée. Par exemple, des sorts de buffs, de bénédictions et autres peuvent être lancés avant l’engagement en combat, vous permettant ainsi d’économiser un tour précieux ! Par extension, placer les membres de sa team dans des endroits propices c’est une bonne idée, pour être en formation de combat immédiatement. Votre roublard peut aller se placer en hauteur, en le faisant atteindre ce point en mode discrétion. Une fois l’initiative lancée, il aura un avantage directement.

placement roublard baldur's gate 3

4. Ne pas profiter de l’environnement

L’environnement dans Baldur’s Gate 3 n’est pas qu’un décor, c’est un véritable outil à votre disposition. N’hésitez pas à interagir avec lui. Que ce soit pour bloquer un passage, créer un piège ou simplement prendre de la hauteur, chaque élément peut être utilisé à votre avantage. Détruisez des tambours de guerre, faîtes tomber des objets sur les ennemis en contrebas, enflammez de l’huile, lancez des sorts de foudre dans l’eau…sont quelques idées d’interactions avec l’environnement, mais vous pouvez en découvrir plein d’autres.

lancer de bouteille de graisse baldur's gate 3

5. Ne pas maîtrisez l’espace entre les ennemis et vous

Dans Baldur’s Gate 3, la gestion de l’espace est un outil tactique à part entière : l’espace qui vous sépare des ennemis et la distance d’attaque ne sont donc pas à négliger. Mesurez bien la distance avec vos ennemis pour profiter de tous les avantages tactiques possibles. Utilisez les hauteurs pour prendre l’avantage et créez des embuscades en utilisant astucieusement les déplacements de vos adversaires. Gardez toujours une distance de sécurité avec vos ennemis. L’idée est de les forcer à venir à vous, à gaspiller leur tour pour se rapprocher. C’est autant de temps pendant lequel vous pouvez les attaquer sans craindre de représailles. A l’inverse, si c’est vous qui foncez au corps à corps avec l’ennemi, mais en étant court de 3 ou 4 mètres, c’est juste lui donner un tour d’attaque gratuit. Ah et pensez au saut ! Vous pouvez sauter et vous déplacer dans Baldur’s Gate 3, dans le même tour, ce qui vous permet de franchir plus de distance, de courir plus de terrain.

A lire :  Diablo 4 : mais qui est Lilith ?

distance de déplacement baldur's gate 3

6. Ne pas utiliser l’effet de surprise

C’est une règle universelle dans tous les RPG : avoir l’avantage sur l’ennemi peut changer la donne. Pourquoi se jeter tête baissée dans la bataille alors qu’un petit peu de furtivité (shift C) peut vous donner un avantage certain ? Prenez le temps de surprendre vos ennemis. En leur volant leur premier tour, vous avez l’opportunité de faire des dégâts considérables avant qu’ils ne puissent réagir. Un tour gratuit où vous leur mettez la max, et ensuite seulement le combat commence !  Enchaîner deux tours d’affilée, c’est tellement bien dans les combats difficiles où chaque action compte !

7. Ne pas connaître les faiblesses élémentaires des ennemis

Chaque adversaire a ses points faibles. Pour les trouver, faîtes un clic droit sur eux ou sur leur image dans la pile d’initiative. Utilisez-les à votre avantage! Qu’il s’agisse d’une résistance à un élément, ou d’une faiblesse à un autre, chaque détail compte. Pensez à utiliser vos sorts et vos objets en conséquence pour maximiser vos dégâts. Choisissez judicieusement vos sorts, armes ou objets pour infliger des dégâts élémentaires. Et n’oubliez pas : une surface élémentaire bien placée peut enrober vos armes et augmenter considérablement vos dégâts. Par exemple, tremper votre lame dans l’acide ou dans le feu ça peut changer l’issue d’un combat !

détails d'un ennemi baldur's gate 3

8. Utilisez le mode tour par tour à bon escient

Enfin, n’oubliez pas l’un des aspects les plus importants de Baldur’s Gate 3 : le mode tour par tour. Ne le négligez pas, il peut faire la différence lors d’un combat difficile. Utilisez-le pour positionner vos personnages avant l’attaque, pour leur permettre de se cacher, ou pour planifier vos attaques. Dégroupez votre team et utiliser le mode tour par tour : Ne sous-estimez jamais la puissance du dégroupement (shift+G) et du mode tour par tour (shift space). Ces deux options permettent de positionner stratégiquement vos personnages avant un combat ou pendant celui-ci. Gardez aussi certains personnages cachés (C ou shift C) pour obtenir un avantage surprise lors de vos attaques. Le mode tour par tour vous donne plus de contrôle, et un avantage tactique où rien n’est laissé au hasard pendant le combat.

A lire :  8 secrets bien cachés de l'acte 1 de Baldur's Gate 3

sneak de groupe baldur's gate 3

Voilà, c’est la fin de ce guide pour Baldur’s Gate 3 ! Il complète bien celui des 7 astuces pour débutants. J’espère vous avoir aidé à ne plus commettre ces erreurs, et à bien exploiter le système de jeu basé sur Donjons & Dragons 5. Baldur’s Gate 3 est un jeu complexe où chaque action peut avoir des conséquences. Prenez le temps de bien comprendre le fonctionnement du jeu, d’exploiter les faiblesses de vos ennemis et de tirer parti de l’environnement. Ne négligez pas le mode tour par tour et prenez en compte le temps qui passe. Avec ces conseils en tête, vous êtes prêts à affronter les défis de Baldur’s Gate 3! Bonne chance bande de bardes !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux