Deckbuilding : comment bien mélanger ses cartes

Voici un petit guide pour mélanger ses cartes efficacement dans les jeux de société. Du Kansas City shuffle au Riffle en passant par le mélange à la Brice.

mélanger ses cartes

Les joueurs trichent sans arrêt dans les deckbuildings ! Vous aussi vous avez remarqué ça avec vos groupes ? Votre adversaire qui vous sort pour la 3e fois de la partie son mega combo ultime ? Sérieux il a bien mélangé ? Voyons ça ensemble…

Si, j’ai bien battu mes cartes !

La littérature sur le thème du mélange de cartes est plutôt riche. En effet, ce thème passionne facilement les joueurs de poker et les adeptes des probabilités. Il y a 52! (lire “factorielle 52”, c’est faire 52x51x50x…x3x2x1) manières d’organiser un deck de 52 cartes.

Soit 80658175170943878571660636856403766975289505440883277824000000000000 possibilités.

Oui ça fait beaucoup ! Alors quand Bob (oui le retour de Bob, si vous avez lu mes précédents articles) dit avoir “bien mélangé” en 3 secondes de brassage dans ses mains le doute est permis.

mélanger 52 cartes

Le Kansas City Shuffle

(dans mes bras si tu as la ref !)

Selon Fred Hohman dans son article The math of card shuffling il faut 7 mélanges de type “Riffle” pour obtenir un arrangement des cartes jamais eu auparavant… Je ne suis pas allé vérifier les équations qui sous-tendent cette thèse mais j’ai bien envie d’y croire (les sources sont disponibles sur github). De toute façon le Riffle c’est ultra classe ! Cela consiste, comme au casino, à diviser le tas en 2 puis à plier les tas pour que chaque carte s’intercale entre une autre dans un son hyper satisfaisant ! Classe mais tellement pas adapté au monde du jeu de société. 

mélanges

T’as plié mes cartes là ?

En effet, faites donc 7 Riffles lors de votre prochaine partie de Clank Legacy ou de Fantasy Realms chez un ami et vous verrez que….

  1. vos cartes seront bien mélangées
  2. vous ne serez plus invité

 

Et oui, nous autres joueurs de jeux de société sommes méticuleux avec nos jeux. Et comment nous en vouloir ? Autant un jeu de 52 cartes ça se remplace facilement (et donc oui c’est classe de faire un Riffle avec) mais c’est bien différent avec les cartes d’un jeu de société où cela sera plutôt perçu comme de la maltraitance (un peu comme ceux qui mettent la boîte du jeu dans le couvercle !). En plus, les cartes sont souvent sleevées ce qui rend le “Riffle” galère.

Efficace mais pas classe

Alors comment on mélange bien les cartes ? Il faut faire combien de brassage entre ses mains (technique la plus répandue) ?… Et bien il ne faut juste pas faire ça. Pour vous en convaincre prenez un jeu de cartes fraichement déballé avec toutes les cartes de couleur à la suite les unes des autres et tentez de les mélanger avec cette technique. Vous allez constater l’inefficacité du processus.

Une technique de mélange efficace et populaire consiste à étaler toutes les cartes de son deck sur la table, de les brasser à plat et de les récupérer… Non seulement ça demande de la place et c’est chronophage mais en plus ce n’est pas très classe.

Le mélange à la Brice

La vraie technique consiste à réaliser ce que j’appelle “le mélange à la Brice” depuis que j’ai vu mon ami Brice le réaliser sous mes yeux ébahis lors d’une partie de Dominion (à l’époque à l’ancienne). Fort de son passé de joueur de Magic, je le voyais poser ses cartes une à une sur 4 tas distincts, puis reformer le deck de cartes et faire quelques brassages dans ses mains. Et là je criai au génie. On se retrouve avec un deck réorganisé qui certes est moins bien mélangé qu’avec 7 “Riffles” mais qui garantit de ne pas voir collé ensemble 2 cartes qui viennent de comboter ! Je me demande même pourquoi cela n’est pas spécifié dans les règles des jeux (ça l’est parfois pour vous dire de faire un premier mélange très efficace pour votre première partie). Yannick en parlait dans son article sur le mélange de cartes pour Magic.

La magie du monde du jds

Ce qui est magique avec le monde du jeu de société c’est de voir comment les auteurs de jeu sont capables de transformer une contrainte en atout de gameplay. On pourrait citer le récent Mycelia notamment qui permet de mettre les cartes achetées sur le dessus de notre deck afin d’être sûr de la jouer au prochain tour sans attendre de devoir mélanger cette carte à notre deck.

On peut aussi relever la belle mécanique des Ruines perdues de Narak qui permet d’utiliser la carte une fois dès son achat s’il s’agit d’un artefact !

Mais c’est vraiment Aeon’s End de Matagot qui va sublimer cette contrainte ! En effet, voilà un deckbuilding où on ne mélange jamais ses cartes ! Quand notre pioche est vide on va simplement la retourner pour former notre deck. Du génie ! C’est à nous, au contraire de ce que je vous dis dans cet article, de coller ensemble dans notre défausse les cartes qui combotent bien ! Et même là elles ne tomberont pas forcément ensemble par rapport au nombre de cartes achetées ou piochées… Magique je vous ai dit !

aeon's end

Yugi avait raison

Donc la prochaine fois que vous piocherez LA bonne carte au BON moment, vous pourrez plus sereinement invoquer l’âme des cartes et personne ne pourra vous dire que vous avez mal mélangé vos cartes. Par contre si vous sortez un Exodia dans votre partie des Ruines perdues de Narak, je ne pourrai rien pour vous. Vous noterez que dans cette article je n’ai pas parlé de la possibilité de prendre des machines à mélanger les cartes, nous ne sommes pas des bouchers ici monsieur !


Laurent RFTG


Bandeau google actus

Newsletter Campustech

Recevoir les actus, critiques, guides et bons plans jeux de société deux fois par semaine

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

A lire aussi :

Dans la même catégorie :

5 bonnes raisons de craquer pour Looot

5 jeux pause travail

5 jeux à ramener lors des pauses avec tes collègues de travail

Marvel Dice Throne Spiderman

Miles Morales Spiderman dans Dice Throne : mon avis

Marvel Dice Throne Loki

Loki dans Marvel Dice Throne : mon avis

meilleurs jeux d'enquête

Mes 5 jeux d’enquête préférés pour un Week-End pluvieux

et si on te donnait 100 euros pour acheter des jeux d'ambiance ?

Et si on te donnait 100€ pour acheter des jeux d’ambiance ?

ne plus être invité en soirée jeu de société

Les méthodes pour ne plus être invité en soirée jeu de société

J’ai vécu des émotions intenses avec le jeu Kipourkoi

Laisser un commentaire