Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

5 jeux de société parfaits pour initier ses amis [niveau 3]

Dans ce troisième épisode je vais un peu plus loin dans les mécaniques des jeux de société parfaits pour initier vos amis !
initier ses amis jeux de société niveau 3

Cette fois-ci vous y êtes : les 2 premiers caps sont franchis, vos potes sont piqués par le virus du boardgame et en redemandent ! Vous allez donc pouvoir entrer dans le vif du sujet avec des règles un petit peu plus élaborées, une réflexion plus poussée et pas mal de données à prendre en compte pour réellement apprécier et espérer gagner (parce que quand même pour l’instant c’est toujours vous le boss qu’est ce qu’ils croient eux ?! )

Voici 5 jeux de société pour étayer l’apprentissage ! C’est la dernière étape, après vous pourrez sortir vos grosses boîtes qui, jusqu’ici, faisaient déguerpir tout le monde. Vous verrez que, bientôt, c’est eux qui vous les réclameront ! Séduisez-les avec de belles couv’, du matos agréable, des règles intuitives…

Les autres guides de cette série :

 

Un jeu flip & write

Next Station London

Le but ? Créer son réseau de lignes de métro en valorisant au max chacune d’elles. Moins hasardeux que le Roll and Write dans lequel vous lancez des dés pour cocher/griffonner quelque chose sur une fiche, ici on flip (retourne) des cartes à chaque tour. Comme il y en a peu, vous pouvez (devez !) anticiper ce qui est susceptible de sortir la prochaine fois. Un jeu déroutant pour sa facilité d’accès qui contraste totalement avec sa profondeur, on a envie d’y revenir encore et encore y-compris en solo

Le mode de base est déjà suffisant pour s’éclater mais les petites variantes incluses ajouteront de la difficulté et vous obligeront à vous tordre le cerveau pour optimiser au max. Evidemment, comme souvent dans ce type de jeu, il y a une part de chance mais elle est agréable car elle apporte une note d’ambiance : ça râle d’un côté de la table et ça jubile de l’autre ! Après cela vous pourrez partir sur Le Murmure des feuilles, Welcome, Get on Board…

Next Station London

  • De M.Dunstan, illustré par M.Morin
  • Edité chez Blue Orange
  • De 1 à 4 joueurs dès 8 ans

 

next station london

next station london

next station london

next station london

achat playin

 

A lire :  Spiel des Jahres 2023 : les nommés sont connus !

 

Un jeu d’engine building (construction de moteur de jeu)

Splendor

Le but ? C’est une course aux points de victoire que l’on cumule en achetant des cartes. A chaque tour, il est possible de récupérer des pierres précieuses (la monnaie du jeu) ou acheter des cartes à collectionner. Ces mêmes cartes donnent parfois des points mais surtout elles offrent un bonus permanent de joyaux (oui ! Vous avez devant vous une émeraude, ce qui veut dire que toutes les cartes que vous achèterez désormais coûteront une émeraude de moins !)

Et ainsi de suite : vous allez cumuler ces avantages pour pouvoir atteindre les cartes les plus coûteuses (celles qui font un max de points !). C’est beau, agréable à manipuler (véritables jetons de poker), rageant (quand on se fait chourrer son butin). On calcule pour soi, on pique les cartes sous le nez des autres, on tente des trucs risqués… bref on a de bonnes sensations !

Après cela vous pourrez partir sur Res Arcana, Wingspan, Terraforming, Clockworker, Fantastiques Fabriques, Balade à Burano…

Splendor

  • De M.André, illustré par P.Quidault (Comme Béatrix ?? Tu l’as ?! )
  • Edité chez Space Cowboys
  • De 2 à 4 joueurs dès 10 ans

 

splendor

splendor

 

splendor

achat playin

 

Un jeu de placement de tuiles

Nimalia

Le but ? Agencer ses cartes pour former une réserve animalière qui respectera au mieux les contraintes exigées.

Draftez (maintenant vous savez ce que c’est !) 3 cartes à chaque tour, que vous venez ensuite disposer devant vous. Chacune d’elles doit recouvrir une partie de la précédente. L’idée étant de remplir des objectifs différents d’une manche à l’autre mais qui reviendront plus tard dans la partie. Le dilemme « quoi valoriser / quoi sacrifier ? » est redoutable ! Ca va vous faire cogiter grave et kiffer à mort. Un petit casse-tête tout joli, hyper pratique avec pleins d’objectifs divers pour varier les parties.

Après cela vous pourrez partir sur Rauha, Almadi, Akropolis, Cascadia, Quadropolis…

  • De W.Liévin, illustré par P.Détraz
  • Edité chez La Boîte de Jeu
  • De 2 à 4 joueurs dès 10 ans

 

nimalia

nimalia

nimalia

achat playin

 

A lire :  Ma sélection des meilleurs jeux de société pour enfants de 3 à 6 ans

 

Un jeu de combos

Les dés de Valeria

Le but ? Faire un max de points en optimisant son tour de jeu.

Les Dés de Valeria c’est un Roll and Write avec certes beaucoup de hasard (les allergiques passez votre chemin, ça ne vous plaira pas) mais aussi beaucoup de réactions en cascade hyper gratifiantes. On lance les dés et on coche des trucs qui permettent de rebondir dans une autre zone et débloquer des bidules ou compléter un machin, faire gagner des points etc…

Prenez-le pour ce qu’il est et vous l’apprécierez alors à sa juste valeur : un jeu à la frontière du jeu d’ambiance (style Super Mega Lucky Box) qui vous invite surtout à comboter à donf plutôt qu’à établir une stratégie à long terme…Les visuels sont très chouettes et collent au thème, on regrettera juste le manque de visibilité parfois. On ne contrôle pas vraiment où en sont les autres mais on apprend à optimiser ses actions afin de cocher un max de trucs à son tour.

Après cela vous pourrez partir sur Mille Fiori, Discordia, Le Mur d’Hadrien

Les Dés de Valeria

  • De L.Mote, illustré par M.Dimitrievski (270 000 points au Scrabble)
  • Edité chez Lucky Duck Games
  • De 1 à 4 joueurs dès 10 ans

 

dés de valeria

dés de valeria

dés de valéria

achat playin

Un jeu de collection

Vivarium

Le but ? Gagner (ah bon ?)… ok, d’accord: faire le plus de points (oui encore)!

Sur le plateau central sont disposés les éléments importants du jeu à savoir : les cartes ! Il y en a de différents types : les créatures qui font des points bruts, les équipements qui offrent un bonus ou une aide et enfin les contrats qui sont des objectifs à atteindre pour scorer . Les jolis dominos servent à définir la coordonnée de la carte convoitée (on sera donc limité dans nos choix), les gemmes, elles, donnent à la fois des points mais peuvent aussi servir à modifier le numéro d’un domino (donc d’une coordonnée ! Tu vois un peu l’truc ? )

Le parti pris graphique sert parfaitement le thème et nous plonge dans l’ambiance. L’icono est tout à fait claire, pas besoin de revenir dans la règle : une collection de couleur donne tant de points, une paire de ce type là ou une majorité d’équipements font gagner tant…C’est fluide, contraignant sans être tord-neurone et les parties restent courtes pour un jeu de ce type

Après cela vous pourrez vous partir sur Aetherya, Earth, Iki, Libertalia, Meadow…

Vivarium

  • De F.Vuagnat, illustré par S.Matsuura
  • Edité chez Studio H
  • De 2 à 4 joueurs dès 10 ans

 

vivarium

vivarium

vivarium

vivarium

achat playin

 

Voilà, c’est la fin de ce triptyque !

Pour la dernière fois, je le répète : cette liste n’est pas exhaustive. Dans cette série de 3 posts, mon idée était surtout de poser les bases mais sans forcément revenir sur les classiques (faut évoluer avec son temps ma bonne dame !). Si vous êtes arrivés jusqu’ici alors c’est good, je vous proclame dealer de jeux : vos amis vont vous appeler tous les 4 matins pour vous réclamer des idées, des avis, vous supplier de leur en présenter encore un p’tit dernier, comme ça, pour oublier le dur tracas du quotidien. Croyez-moi, ils vont vous manger dans la main ! A vous les grosses soirées jeux, fini les copains qui blablatent sur des trucs chiants en bouffant toutes vos cacahuètes ; désormais, ils oublieront même ce que c’est de ressentir la faim et ne voudront se nourrir que d’une chose : des JEUX !

A présent : faites-vous plaisir !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux