Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

5 jeux de société parfaits pour initier ses amis [niveau 1]

Dans cette série d'articles je vous présente des jeux accessibles et fun pour initier vos amis aux jeux de société ! Ce premier article comporte une sélection de 5 jeux vraiment faciles que tout le monde aime.
initier ses amis aux jeux de société

Ras l’bol de vous faire suer en soirée ? Parler climat, politique ou boulot… beurk ! Non merci… vous ce que vous voulez c’est jouer, jouer et jouer ! Manque de bol, vos potes sont réfractaires et complètement flippés à l’idée d’ouvrir une grosse boiboites remplie de matériel et de règles ?

J’ai sélectionné pour vous 5 jeux de société que j’ai moi-même apporté petit à petit dans les soirées, en vacances ou pour la pause au taf…Je n’ai volontairement pas mis de jeux d’ambiance (trop facile ah ah !) car je ferai un article dessus prochainement (seulement si vous n’êtes pas sages en commentaires). Cette liste est non-exhaustive mais pourra vous guider dans vos choix pour initier les novices et les plus réfractaires (dernier test, après vous changez d’amis ‘pi c’est tout !). Cet article est le premier parmi 3 ! A chaque article je vous proposerai d’aller un peu plus loin dans les mécaniques ou la complexité pour initier vos potes.

Ma petite sélection pour obliger inviter les gens à participer

5 jeux pour les initier tous
5 jeux pour les gouverner
5 jeux pour les amener tous
Et dans les ténèbres, les lier

(Oups ! pardon, me suis fais plais’)

Allez go, j’explique vite fait les règles et je te balance mon avis sur ces jeux, d’acc ?

Un jeu avec des cartes

Qwirkle (le format classique est super aussi) :

  • De Susan McKinley Ross
  • Edité chez iello
  • De 2 à 4 joueurs dès 8 ans

 

Le but ? Faire des Qwirkles (Là ! Avec ça t’es servi…). Les Qwirkles sont des séries de 6 formes ou 6 couleurs identiques.

Pas de surprise ici, on est dans du classique. Les anciens s’y retrouveront grâce à l’aspect Rummikub: On joue au centre de la table, on démarre ou on poursuit des séries  de même forme ou même couleur. Dans cette version cartes, on peine moins visuellement, il y a un code pour les daltoniens et on repère plus facilement les séries bien entamées. Quand on fait un Qwirkle, on le récupère. Celui qui en a le plus à la fin a gagné.

On pose, on pioche, on peut éventuellement bidouiller un peu au milieu de la table pour faire sa soupe mais pas franchement de difficulté. C’est du tout cuit !

qwirkle-cartes

qwirkle-cartes

Un jeu avec des dés

Qwixx

  • De Steffen Benndorf
  • Edité chez Gigamic
  • De 2 à 5 dès 8 ans

 

Le but : cocher un max de cases sur sa feuille. Tu vois le loto ? Eh ben c’est pareil mais en mieux ! Voilà ce que je dis pour le vendre.

1 joueur lance les dés, tout le monde peut cocher la somme des dés blancs puis seul le joueur actif additionne un dé blanc + un dé de couleur pour cocher le résultat dans la ligne correspondante. C’est tout bête mais ça marche, on retrouve ce plaisir enfantin d’avoir le bon truc qui tombe ! Parce que oui, j’tai pas dit: quand on coche un numéro dans une ligne, ceux qui le précèdent et n’ont pas été rayé sont perdus (à tout jamais niarf niarf niarf ! )

On prie, on râle, on louche sur la feuille du voisin. Un format idéal !

qwixx jeu

Un jeu avec des lettres

Dictopia

  • De Jérémy Partinico, graphismes de Yoann Brogol
  • Edité chez Subverti
  • De 1 à 7

 

Le but : faire le plus de points

Tu vois le Scrabble ? Ouais ? Eh ben c’est pas ça ! Là on a des lettres mais genre autant de consonnes que de voyelles devant soi donc bon… tout d’suite c’est moins chiant. Au top départ, on dispose d’1 minute 30 pour composer un mot, n’importe lequel on s’en fout. On sait qu’au final, on gagnera 1 point par lettre, hoooo ! Oui mais il y a un bonus qui change tout, haaaaa : Sur les lettres utilisées, sont dessinés de petits yeux ; si on arrive à respecter le nombre d’yeux imposé pour le tour, bim on empoche 3 points supplémentaires direct !

Donc si t’as suivi, avec un petit mot de 3 lettres tout naze, si t’as les yeux, tu te fais 6 points, pwouaaah autant que celui qui s’est cassé le fiacre à trouver un truc bien (ça t’apprendra à jouer les 1er d’la classe !). Et je n’ai pas encore parlé des cartes à thèmes : jamais imposées, elles offrent toutefois une autre façon de scorer.

C’est fun, c’est stylé, c’est unique et intergénérationnel !

dictopia

A lire :  Ces 7 jeux de société sur les chats vont vous faire ronronner de plaisir

Un jeu de draft

Sushi Go !

  • De Phil Walker-Harding, illustré par Nan Rangsima
  • Edité chez Cocktail Games
  • De 2 à 5 dès 8 ans

 

Le but: euh… Gagner le plus de points (encore ! )

Le draft c’est quoi? On a des cartes en main, on en choisit une pour nous (face cachée) et on passe le reste à son voisin. Chaque type de carte (Sushi, Sashimis, Tempura…) score de façon différente mais tout est écrit, c’est trop bien ! Si tu commences à collectionner les Makis, assure-toi d’avoir la majorité. Pour les Tempuras il te faudra une paire, les Raviolis, c’est exponentiel…On a qu’à se concentrer sur qu’est-ce que je veux pour moi ? Qu’est-ce que je ne veux surtout pas laisser aux autres ?

C’est hyper intuitif, et tout mimi (bon par contre t’as envie de bouffer à la fin j’te raconte pas ! ) C’est parfait comme porte d’entrée pour découvrir cette mécanique souvent au coeur de plus gros bébés (7 Wonders, Mille Fiori, Rauha)

sushi go

Un jeu de bluff

Love Letter

  • De Seiji Kanai, illustré par Andrew Bosley, graphismes de Samuel R.Shimota
  • Edité chez Edge et Z-man
  • De 2 à 6 dès 10 ans

 

Le but : obtenir un certain nombre de pions faveur (en fonction du nombre de joueurs)

Alors là niveau règles, t’as jamais vu plus épuré. Chacun a une carte personnage en main et à tous les tours : on en pioche une autre et on choisit laquelle des deux on joue. On applique alors la capacité du personnage posé (tout est écrit c’est trop cool ! ). Et en gros c’est toooouuut ! What ? Eh ouais : les rebondissements se font grâce aux personnages. Tu joues un Baron : compare ta main avec un autre, le plus faible est éliminé. Tu joues un Garde : désigne un joueur et devine sa carte, si c’est ok il dégage aussi. Si tu joues la Princesse : ben t’as perdu parce que elle, faut essayer de la garder jusqu’au bout (alors reprends là on fera comme si qu’on avait rien vu). Petit à petit, le nombre de joueurs diminue. Celui qui détient la carte avec la valeur la plus élevée quand la pioche est vide gagne un pion Faveur. D’où l’intérêt de faire ta plus belle poker face ou de montrer que holala t’es drôlement déçu de ce que tu as pioché

C’est classe (avec sa petite pochette en velours), c’est beau et ça énerve donc : ça donne envie d’y revenir !

love letter jeu

love letter personnages

A lire :  Quiz jeux de société : saurez-vous relever ce défi pour experts ?

 

J’espère que cette petite liste vous conviendra et vous donnera des idées ! Et puis j’espère aussi que ce type d’article vous plait parce que j’en ai prévu au moins deux autres (bah voui, suis un peu : c’était le premier niveau là). Même que si ces jeux là ne vous disent rien mais que vous voulez quand même appâter vos copains pour plus vous faire chier comme un rat mort avec eux continuer à faire des soirées avec eux, dites-vous qu’il y a des critères à respecter pour ne pas les effrayer :

  • petites boites
  • peu de règles
  • pas trop chargé visuellement
  • durée courte

Les autres articles de cette série :

5 jeux de société parfaits pour initier ses amis [niveau 2]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux