Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Time of Empires jeu critique avis

Critique de Time of Empires : à temps perdu

Un jeu de civilisation en simultané ? Ca a l'air fou et c'est le pari pris par Pearl Games avec Time of Empires, un jeu avec sabliers et ressources pour développer son Empire.

Time of Empires est un jeu ambitieux qui propose de mêler le genre du jeu de civilisation (que j’adore) avec le jeu en simultané ! Un pari osé, mais un pari perdu pour moi dont je vais vous raconter l’histoire.

L’audace crée les grandes civilisations !

Proposer de jouer à un jeu de civilisation en simultané, en 3 manches de 9 minutes, est tout à fait novateur. Nos ouvriers sont des sabliers et pour chacune des actions que l’on va réaliser on va devoir poser son sablier et attendre qu’il termine de s’écouler. Les 2 sabliers durent chacun 30 secondes, leur gestion nécessite donc une certaine rapidité sans pour autant nous pousser dans un rush incompatible avec un gros jeu.

Les actions proposées sont également toutes simples pour permettre de jouer en simultané : générer des ressources, poser une carte, construire un bâtiment, déplacer ses clans…

Le tout semble être fluide et bien pensé. La lecture des règles de ce jeu m’envoyait ainsi beaucoup de rêve. Et pour cause, prendre ma dose de jeu de civilisation dans un format si réduit et sans les énormes downtime de Through The Ages ne pouvait que me ravir. Je programme donc une partie avec 3 autres (gros) joueurs.

time of empires jeu critique avis

Hey, on n’est pas des bébés !

Le jeu conseille de jouer la 1ère des 3 manches en tour par tour pour bien appréhender le jeu. Mais sachant que je joue là avec des joueurs très expérimentés je ne suis pas ce conseil. Non mais alors, le jeu nous a pris pour qui ? Comme souvent dans les gros jeux, on se lance directement sans passer par un mode de départ ou une configuration conseillée (n’y voyez pas là de l’arrogance mais plutôt l’envie de profiter de suite du jeu dans son expérience complète).

J’explique donc les règles du jeu à mes amis joueurs qui n’ont pas peur d’un gros Gaia Project et on lance l’application pour les 9 premières minutes du jeu.

A lire :  Critique AracKhan Wars : quand une bataille se joue à une seule position

Et je m’amuse beaucoup je dois dire ! Je suis cependant interrompu dans le déroulement de mon jeu par un joueur qui me demande de réexpliquer l’une des actions : je perds ainsi bien 45 secondes de mes 9 minutes à lui réexpliquer cette action, et même un peu plus car le temps de me remettre dans le jeu et de revoir où placer mes sabliers je me dis que déjà cela a un peu handicapé ma 1ère manche. En plus, je tombe sur une carte dont je ne comprends pas l’effet, j’essaie de la relire mais cela me semble trop fort dans ce que cela implique. Je cherche dans la règle mais je vois que mes 2 sabliers sont écoulés et que je perds juste du temps. Je décide donc de laisser la carte de côté, et ça me déplait plutôt.

time of empires jeu critique avis

Fin des 9 minutes de plaisir, enfin des 7min30 plutôt.

Fin de la première manche de Time of Empires, on relève tous la tête pour souffler et on se prépare au décompte intermédiaire. Un décompte de points où l’on va répartir également les cartes leaders et les majorités sur les constructions de merveilles selon le nombre de nos érudits placés.

Et là, l’un des joueurs (appelons le Bob) domine outrageusement les débats ! Scandaleusement même ! Je me rends vite compte que ce n’est pas possible… je demande à Bob de m’expliquer  un peu comment il a fait : en 1 phrase il y a 3 erreurs de règles…et des grosses !

Bon c’est pas vraiment modifiable, on décide de recommencer cette première manche (ce ne sont que 9 minutes après tout). Je réexplique quand même les règles avant bien sûr.

time of empires jeu critique avis

Nouveau joueur, joue encore !

On se lance donc dans cette nouvelle… 1ere manche, qui se passe mieux. Pas d’interruption, pas d’erreurs de règles de la part de Bob (enfin si mais je le surveillais cette fois-ci au détriment de mon temps, pour son bien hein). Je réussis même mieux à récupérer les leaders cette fois-ci. Bref, je suis content, et chaud pour la 2e manche. Et là coup de théâtre !

A lire :  Critique du jeu Kosmopolit : kauchemar in the kitchen

(C’est le moment de vous passer une pub de 15 secondes non skippable sur Youtube)

Bob nous avoue être en panique totale. Il nous dit ne jamais avoir ressenti cela dans un jeu. Il se sent toujours au bord de l’erreur, n’est pas sûr de lui dans l’exécution de ses actions et ne prend aucun plaisir. Il annonce qu’il ne jouera pas la manche suivante. L’ascenseur émotionnel est rude pour moi. Je discute alors avec les 2 autres joueurs sur la possibilité de continuer la partie à 3 pendant que Bob range son matériel, désabusé. Il ne reste en vrai que 2×9 minutes de jeu et il me semble possible de finir pour jouer ensuite à un autre jeu Bob-compatible.

Et là, Bob se lève et nous dit qu’il va nous aider à choisir : il rentre chez lui ! Croyez-moi je me pensais assez insensible mais cette phrase et le mouvement de Bob qui se lève a résonné fort en moi ! Nous remballons direct le jeu et décidons alors de jouer à un autre jeu avec lui. Les 2 autres joueurs répondront négativement plus tard à ma proposition de tester à nouveau le jeu.

time of empires jeu critique avis

Nouveau groupe, sensation différente ?

Je ne lâche pas l’affaire. Je propose à un autre groupe (moins expert) de tester le jeu. J’ai appris de mes erreurs. Comme proposé dans les règles, je vais faire du tour par tour à la première manche. J’explique aussi certaines des cartes qui avaient posé souci (mais en fait il faudrait décrire chaque carte dans l’explication des règles). Et cette première manche ressemble bien plus à mes soirées jeux de d’habitude.

Je suis bien plus disponible pour répondre aux nombreuses questions de mes joueurs pendant la partie. Je peux aussi prendre plus le temps de chercher le fonctionnement en particulier d’une carte ou d’une autre. Le jeu est plaisant mais je ne peux m’empêcher de me dire que je ne joue pas au vrai jeu. Et c’est bien là le problème, en mode tour par tour non seulement on a trop le temps de voir les coups des adversaires et la lutte pour les leaders et les merveilles devient très étrange mais en plus c’est long ! Vraiment…très long ! Plus d’1h pour simuler au tour par tour les 9 minutes que sont censées durer la première manche.

A lire :  Critique de Jaipur : le jeu à deux idéal pour faire le plein d'épices

Et la bascule dans la 2e et 3e manche en simultané ne sera pas mieux. Mes joueurs, habitués au calme de cette 1ère manche au tour par tour, ne semblent plus rien maîtriser du tout. Ils se perdent totalement dans les actions qu’ils réalisent (sans erreur de règles hein, mais dans des erreurs stratégiques criantes)… Et on a du mal à percevoir les mouvements de troupes qui se réalisent souvent en toute fin de manche avec des effets catastrophiques ! 

Là encore la soirée s’achève avec des sentiments très bizarres chez chacun.

On en a fini avec les problèmes ?

Niveau rejouabilité malheureusement le nombre de leaders et merveilles différentes n’est pas très important pour donner une sensation de renouvellement mais de toute façon je ne reviendrai pas à ce jeu. Niveau matériel, je reconnais l’effort fait par l’éditeur de proposer des sabliers transparents pour tout le monde que l‘on va s’échanger entre les manches pour pallier l’effet des légères différences entre chacuns.

En revanche les embouts plastiques que l’on va y appliquer ont un effet ventouse… et on peut se retrouver à soulever son plateau avec le sablier quand on le récupère et là adieu à votre partie à moins d’avoir mémorisé où était vos pions.

Une civilisation déjà oubliée

Vous pouvez tenter l’expérience de ce Time of Empires si vous voulez voir un jeu très original… Je dirais au final qu’il vaut mieux encore ne pas commencer par le tour par tour et prendre bien le temps dans l’explication de règles. Le jeu a eu pas mal d’adeptes. Je serai ravi de vous lire si vous avez aimé le jeu mais au final je regrette mon expérience moi.

time of empires jeu

achat playin

Facebook
Twitter
WhatsApp
Pinterest

En bref :

Time of empires m’avait grave hypé. Un éditeur que je suis assidûment qui me fait un jeu de civilisation ! La rencontre ambitieuse du jeu de civ et du jeu en simultané. Mais une rencontre gâchée qui n’a pas du tout fonctionné pour moi ! J’ai rarement été aussi déçu.

Matériel

2/5

Mécaniques

1/5

Rejouabilité

2/5

Originalité

4/5

Note :

9/20

J'aime

J'aime moins

INFOS :

Complexité

4/5

Thématique

3/5

Interactivité

3/5

Galerie :

Dernières critiques :

Ludum side bannière
Playin side banniere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux