Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pokémon JCC : stop aux arnaques ! Le guide pour débusquer les fausses cartes

Marre de se faire avoir avec des fausses cartes Pokémon ? Trop compliqué à savoir comment les reconnaître ? Cet article vous explique les cas les plus connus de contrefaçon et comment les éviter.
comment-reperer-fausses-cartes-pokemon

Amoureux du pokedex, vous êtes sans doute familiers avec le phénomène des cartes Pokémon falsifiées qui envahit le marché. Elles sont une véritable plaie pour le jeu de cartes à collectionner, (JCC), pouvant blesser votre fierté et alléger votre portefeuille pour rien. Cet article se propose de vous guider dans l’identification de ces contrefaçons de cartes Pokémon, et ne plus être victime d’arnaque au Dracaufeu.

Les fausses cartes Pokémon : un sujet d’actualité

Besoin de savoir comment identifier les fausses cartes Pokémon ? Vous n’êtes pas seul. Toute personne ayant pratiqué le hobby du Pokémon JCC assez longtemps aura une ou deux histoires d’horreur à raconter. L’ampleur que prend le phénomène des fausses cartes est telle qu’il devient urgent de savoir distinguer le vrai du faux.

C’est dans ce cadre que nous avons conçu ce guide d’identification des fausses cartes Pokémon. Mais attention, ce guide ne remplace pas les conseils professionnels d’un revendeur JCC, il s’agit simplement des bases essentielles pour repérer une contrefaçon. Si vous envisagez d’investir une somme importante pour une carte rare, nous vous recommandons vivement de faire appel à un expert pour l’identifier.

Alors, c’est parti. Voici en bref comment identifier les fausses cartes Pokémon :

  • Comparer avec des cartes authentiques
  • Vérifier les détails de la carte Pokémon – en particulier le nom du Pokémon, les PV et les valeurs de dégâts
  • Vérifier les erreurs d’impression sur le recto de la carte – recherchez les fautes d’orthographe, les colorations étranges, les accents manquants sur la lettre ‘é’ dans Pokémon, ainsi que la taille et la position des symboles d’énergie
  • Vérifier les erreurs d’impression sur le verso de la carte – Un grand nombre de fausses cartes ont une  bande bleue claire distinctive en haut à droite de la Pokéball; sur les vraies cartes, elle est mouchetée de bleu foncé
  • Vérifier les matériaux de la carte – comparez la taille, le poids, la flexibilité et la texture de surface de la potentielle fausse à une carte authentique
  • Faire un test lumineux – éclairez la carte avec une lampe; les fausses cartes laissent souvent passer beaucoup plus de lumière
  • Vérifier s’il s’agit d’une erreur de Pokémon connue – Elles sont rares (et souvent précieuses) mais elles existent – alors si vous trouvez seulement une anomalie mineure, vérifiez-la avec une liste en ligne d’erreurs d’impression

Mais rentrons dans le détail de chacun de ces points :

Comparaison avec des cartes authentiques

Avant toute chose, ayez quelques vraies cartes Pokémon sous la main pour effectuer correctement toutes ces étapes. Cela va être particulièrement utile si vous testez des cartes holographiques où vous pourrez souvent repérer une fausse immédiatement en comparant les zones couvertes par le film holographique.

Passons maintenant aux étapes clés pour commencer à identifier ces imposteurs qui se cachent dans votre collection.

Vérification des détails de la carte Pokémon

Nom du Pokémon

Cela peut sembler évident à mentionner, mais avec tous les détails à identifier sur les cartes contrefaites, il est facile d’oublier l’erreur la plus flagrante : le nom réel de la carte.

Parfois, c’est simplement une erreur d’orthographe, parfois le nom entier peut être totalement incorrect. Avec près de 900 types de Pokémon maintenant (beaucoup d’entre eux portant des noms différents selon l’endroit où vous êtes dans le monde), il est plus difficile que jamais pour l’amateur occasionnel de dire ce qui est un vrai Pokémon et ce qui ne l’est pas – et cela facilite le travail des falsificateurs.

Alors assurez-vous que votre Pierroteknik porte bien le nom Pierroteknik et non Pierrotekdick

fausse carte pokémon psy
crédit photo : https://www.obvy-app.com/

PV et valeurs des dégâts

De même, les fausses cartes peuvent avoir des chiffres manifestement incorrects pour les PV du Pokémon ou les dégâts infligés (si l’un ou l’autre est dans les milliers, quelque chose cloche). Dans ce cas, c’est un signe incontestable que vous avez une fausse entre vos mains.

Même si les chiffres ne sont pas manifestement hors norme, vous pouvez toujours vérifier la base de données du JCC Pokémon pour trouver l’intervalle correct pour la carte et vous assurer que la vôtre correspond. Si cela échoue, en dernier recours, une recherche Google fournira souvent une image officielle de la carte authentique à comparer – assurez-vous simplement que vous faites confiance à la source de la photo.

Vérification des erreurs d’impression sur le recto de la carte

Sur le recto de la carte, bien sûr, il y a un grand nombre d’éléments à surveiller qui, si votre carte est une contrefaçon, peuvent varier du tout au tout.

Les polices

Assurez-vous que toutes les polices utilisées sont conformes à celles d’une vraie carte. Les contrefaçons peuvent utiliser différentes polices à divers endroits (pas seulement le texte en gros caractères), alors vérifiez attentivement.

fausse carte pokémon dracaufeu
crédit photo : https://sangogeek.com/
A lire :  Pokémon JCC : Flammes Obsidiennes, ces Pokémon sont dingues !

Qualité d’impression

Comparez l’impression – surtout tout le texte de la carte – avec celle d’une carte authentique. Si quelque chose est sensiblement plus flou ou moins net – surtout le texte en petits caractères vers le bas de la carte – c’est un fort indicateur que la carte est fausse.

Erreurs orthographiques et ponctuation

Cherchez surtout si vous trouvez des instances de Pokémon sans l’accent sur la lettre ‘é’, des fautes d’orthographe, des erreurs de ponctuation, ou des colorations étranges.

Symboles d’énergie

Sur les fausses cartes, les petits symboles d’énergie circulaires sont souvent de la mauvaise taille, du mauvais design ou mal positionnés. Typiquement, soit le cercle coloré, soit le symbole superposé, ou les deux, peuvent être imprimés trop grands. Les positions peuvent aussi ne pas être correctement alignées avec le texte ci-dessous, ou être asymétriques.

Année d’impression

Les véritables cartes Pokémon ont leur année d’impression et copyright imprimés en bas de la carte. Si ces informations sont manquantes, il y a de fortes chances que la carte soit une contrefaçon.

Alignement de l’impression

Les fausses cartes Pokémon ont souvent l’art de la carte imprimé décentré ou incliné par rapport à la bordure rectangulaire de la carte, en raison de leurs processus d’impression bon marché et imprécis. Attention cependant, certaines erreurs mineures spécifiques sont présentes dans certains tirages authentiques.

Coloration

En général, les fausses cartes Pokémon ont tendance à se tromper sur les couleurs d’une variété d’éléments. Si les couleurs semblent étranges ou déplacées n’importe où sur la carte, comparez-la directement à une vraie pour confirmer la différence.

Holographiques

Ordinairement, les cartes Pokémon ont des films holographiques seulement sur certaines sections de l’art de la carte – mais cela peut varier en fonction du type de carte. Si vous traitez avec des ‘holos’, il est préférable de vérifier en ligne quelles zones de la carte devraient être holographiques et lesquelles ne devraient pas.

fausse carte pokémon pikachu
crédit photo : https://pikageek.com/

Vérification des erreurs d’impression sur le verso de la carte

Le revendeur JCC en ligne The Card Bazaar indique que sa méthode numéro un pour repérer les fausses cartes Pokémon est de vérifier les irrégularités dans l’art de la Pokéball au verso de la carte. Selon les propres conseils du site pour identifier les fausses cartes, “environ 80% des contrefaçons” peuvent être identifiées simplement sur la base du fait que l’art au verso de la carte est d’une nuance de bleu incorrecte (généralement les fausses sont plus claires que la vraie chose).

Vérification des matériaux de la carte

Les collectionneurs expérimentés ont tendance à pouvoir détecter une fausse par le simple toucher des matériaux de la carte. Testez la taille et le poids de la carte par rapport à une vraie ; les fausses seront souvent plus légères, en raison de l’utilisation d’un papier-carton de moindre qualité et moins épais.

Sentez aussi la texture du recto et du verso de la carte ; les cartes authentiques ont généralement une finition lisse et mate – tandis que les fausses ont tendance à être brillantes et glacées. Enfin, pliez légèrement la carte pour sentir la rigidité du papier-carton, et faites pareil avec une vraie carte. Si c’est une fausse, elle se pliera probablement plus facilement et semblera un peu plus fragile.

Faire un test lumineux

Il y a aussi le simple mais fiable test lumineux : prenez votre carte, saisissez une lampe torche, éteignez les lumières et dirigez la lumière directement sur la carte puis sur une vraie pour comparer. Les fausses cartes Pokémon ayant tendance à utiliser un papier-carton plus fin et de mauvaise qualité, elles laisseront passer beaucoup plus de lumière que l’original.

Vérifier s’il s’agit d’une erreur d’impression connue

Si votre carte passe presque tous ces tests et semble presque parfaite mais qu’elle semble un peu étrange d’une manière spécifique – un seul morceau de texte dans un ordre différent, par exemple – alors ce pourrait être non pas une fausse mais une vraie carte Pokémon issue d’un groupe connu d’erreurs d’impression.

Ces erreurs sont assez rares dans le JCC Pokémon, mais elles existent encore occasionnellement quand certains paramètres sont mal réglés lors d’un tirage donné. Étant donné leur rareté, beaucoup d’erreurs sont incroyablement désirables pour les collectionneurs du JCC Pokémon et votre carte pourrait valoir une jolie somme ! Si vous pensez avoir une erreur, vérifiez ses caractéristiques contre une base de données des erreurs connues – Bulbapedia propose un excellent recensement.

fausse carte pokémon erreur impression
crédit photo : https://picclick.fr/
A lire :  Pokémon Flammes Obsidiennes vient de sortir en physique et sur le JCC Live !

Autres conseils pour identifier les fausses cartes Pokémon

Il existe plusieurs méthodes pour produire des fausses cartes à collectionner, dont chaque méthode a ses propres signes distinctifs qui permettent de différencier le produit authentique des contrefaçons. Cela veut dire qu’aucun guide ne peut contenir tous les signaux d’alarme possibles. Si vous n’êtes pas sûr au sujet d’une carte malgré tous ces tests et conseils, n’hésitez pas à contacter un revendeur réputé qui pourrait vous donner son avis d’expert.

D’une manière globale, n’achetez aucune carte chère en ligne sans être certain ou certaine que la carte est authentique !

Si vous êtes nouveau dans le JCC Pokémon – ou si vous cherchez à y revenir après une longue pause (sur table ou en ligne), consultez notre guide sur comment débuter au JCC Pokémon. Ou bien découvrez notre guide sur les cartes Pokémon rares. Recevez des conseils pour construire un deck Pokémon efficace. Ou encore, jetez un œil à notre liste des meilleurs jeux de cartes à collectionner si vous souhaitez élargir vos horizons ludiques.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux