Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mon avis sur Flashback : le jeu d’enquête à mettre dans son collimateur

Dans Flashback, partagez une expérience intense avec vos mouflets en incarnant une bande de gosses ingénieux qui tentent de déjouer les plans des zombies venus attaquer leur petite ville paisible ! Flashback est un jeu d'enquête passionnant et original, et voici mon avis !
Flashback jeu avis

C’est bien connu : les enfants adorent imiter leurs parents ! Baptiste Derrez et Marc-Antoine Doyon ont entendu leur demande et ont parfaitement répondu à leurs attentes en créant pour eux un jeu à la frontière de l’enquête et l’escape-game !

Vise-moi ça !

Flashback est un jeu inclassable, tellement sa proposition est unique et originale ! Vous vous retrouvez plongés dans l’univers du jeu Zombie Kids (et Zombie Teenz de la même maison d’édition : Scorpion Masqué) où les héros sont des bambins qui défendent école et ville de l’invasion des créatures malfaisantes. Si dans les jeux de plateau il est question de déplacements, gestion, partage de tâches, timing etc ; ici on est dans toute autre chose. Seul le thème et l’esprit évolutif sont conservés mais on ne nous ressert pas pour autant la même soupe !

On a affaire là à un jeu coopératif et narratif dans lequel les joueurs se glissent dans la peau des jeunes protagonistes pour découvrir comment leur monde (leur ville en réalité) s’est retrouvé envahi par les monstres ? Dans quel but ? Et comment les éliminer ?

L’idée incroyable de ce jeu réside dans le fait que l’on rebondit de point de vue en point de vue pour étudier des scènes sous plusieurs angles (tiens, un peu comme dans Perspectives) et ainsi découvrir la réalité.

flashback jeu de société avis

Mais alors que cache cette boîte ?

Soyez prévenus, je ne pourrai pas tout vous dévoiler car on a ici un petit format qui renferme plein de surprises !

L’histoire se découpe en trois scénarios principaux. Chacun d’eux correspond à un tas de grandes cartes, la couleur au verso permettant de savoir à quel chapitre elles appartiennent. Et à chaque fois, ça se déroule de la même façon ce qui permet aux plus jeunes d’intégrer les règles plus facilement :

  • D’abord on lit l’intro : ça peut être l’adulte qui se charge de cette partie pour une lecture plus fluide, donner le ton et plonger dans l’ambiance
  • Ensuite on retourne la 1ère carte qui nous renverra à une autre puis une autre puis …
  • Et enfin, une fois que toutes les cartes ont été dévoilées et que les joueurs sont d’accord sur leurs idées, on répond à une série de questions

 

Les courtes introductions permettent simplement de guider le jeune pour lui rappeler où il en est dans l’histoire :

  • Scénario 1 : Découvrez comment les zombies ont réussi à débouler et ce qu’ils veulent ?
  • Scénario 2 : La nuit est tombée et vous vous préparez à vous défendre mais ne vous êtes-vous pas un peu éparpillés ? Et que font les créatures ?
  • Scénario 3 : Ouf ! L’école est hors d’atteinte mais ces monstres se sont retranchés dans un trou mystérieux et s’apprêtent à contre-attaquer. Il faut les éliminer une bonne fois pour toute !
A lire :  3 titres aussi bons en jeux de plateau qu'en jeux-vidéo

 

L’avantage d’avoir découpé le récit de la sorte est de proposer une logique et une temporalité pour ne pas que l’enfant se retrouve noyé sous une tonne d’infos et qu’il puisse avoir la sensation d’avancer pas à pas en prenant confiance en lui. Pour l’avoir joué avec ma soeur, je peux vous dire que même en temps qu’adulte, vous vous sentez investie d’une mission pour sauver le monde et le jeu vous valorise en ce sens, le plus plaisant étant évidemment de voir le jeune mener l’enquête, prendre des initiatives, émettre des hypothèses.

L’originalité, je vous le disais, est d’étudier les scènes sous différents angles : en effet, dès la première carte révélée, des numéros apparaissent sur l’illustration (un peu à la manière d’un Unlock). Ils renvoient tous au point de vue d’un des personnages présents ou un reflet, un appareil, un enregistrement. A vous de décider quoi regarder en premier mais ce qui est sûr c’est que vous ne pourrez pas commettre d’erreur !

Pour une meilleure compréhension et un déroulé cohérent, il est évidemment recommandé de ne retourner une nouvelle carte que lorsque vous voyez passer son numéro mais de toute façon, TOUT sera étudié avant la fin donc… Pas moyen de se tromper et ça c’est encore une bonne nouvelle !

Mais ce n’est pas tout, sur chaque scène illustrée, peuvent également apparaître des symboles encadrés. Cela signifie que vous devez chercher dans le tas des petites cartes cette fois. Ces dernières ne sont pas des images mais plutôt des indications, des questions ou encore des objets que vous trouvez !

flashback jeu de société avis

Hasta la vista, bidule

Dans Flashback, on va de surprise en surprise ! L’enfant est invité à parcourir le souvenir de cette bataille épique et vit les choses en grand ! La qualité des illustrations n’y est d’ailleurs pas pour rien et on peut saluer l’aspect inclusif du jeu : les filles ne sont pas habillées en rose bonbon et ne se planquent pas en attendant que les garçons les secourent, il y a un personnage en fauteuil roulant qui est aussi efficace que les autres, celui qui a les lunettes n’est pas forcément l’intello de la bande… Tout le monde est utile !

Durant ses parties, votre pitchoune aura le sentiment de réaliser le rêve que nous avons tous fait un jour : voyager dans le temps !

Au fil de son enquête, il va découvrir d’étranges bidules top secrets que si j’en parle j’ai peur qu’on envoie un Terminator à mes trousses pour me dézinguer la face ! Ces précieux objets, dissimulés dans des enveloppes, vont lui être d’une grande utilité pour avancer dans l’histoire et décrypter des choses qui, jusqu’ici lui étaient inaccessibles ! Quelle idée fantastique ! Je vous assure que vous allez lâcher vos téléphones 5 minutes avec ce jeu et vous rendre compte à quel point on peut s’éclater avec trois bouts de carton !

A lire :  For The Story : une nouvelle approche des jeux de société narratifs

flashback jeu de société avis

Viens avec moi si tu veux vivre

La magie opère direct : entre excitation et étonnement, vos gosses vont prendre les choses en main croyez-moi ! Impensable pour eux de vous laisser le privilège de découvrir comment fonctionne l’engin qu’ils viennent de découvrir, cette fois-ci, la gloire est pour eux ! Laissez-les chercher, tester et avoir le bonheur immense de trouver par eux-même (réfréner vos propres envies et guider-les à distance pour leur offrir ce plaisir !).

J’arrête ici parce que j’entends Schwarzy qui s’approche…

I’ll be (flash)back

Ben oui quand c’est terminé, c’est terminé mais c’est bien aussi d’apprendre la notion de début et de fin ! Et puis est-ce que ça vous empêche d’acheter un livre ou un dvd ? Et est-ce que vos chérubins ne vous cassent pas la tête à vouloir revivre encore et encore la même histoire quand bien même la résolution reste la même (moi-même à la fin de Titanic je continue d’espérer qu’il vire la rouquine de la planche et pourtant je sais bien qu’elle va le laisser rejoindre les dauphins ! Ok j’m’éloigne mais bon !).

Bref, tout ça pour dire qu’il y a de grandes chances que le jeu ressorte ! Déjà parce qu’il est quasi impossible de mémoriser l’ensemble des détails et réponses. Et puis surtout parce qu’ils voudront faire vivre l’aventure aux copains, cousines, voisins etc ! D’autant que, dans ce type de jeu, on se répartit les tâches alors on ne profite pas forcément de tout et les rôles peuvent donc être échangés lors d’une prochaine partie : toi tu lis, moi je trifouille le truc, lui il observe ça et tout et tout !

Et surtout… Surtout ! Il y a ENCOooRE  des découvertes incroyables qui se cachent à la fin du livret pour vous offrir de nouveaux instants magiques à savourer ensemble. Croyez-moi, c’est un pur régal ! On ne nous prend pas pour des zombies au cerveau lent, j’vous l’dis ! A la fin du livret, il y a une partie scellée à laquelle vous n’aurez accès qu’après avoir résolu toute l’affaire et à l’intérieur, vous découvrirez…..biiiiiiiiip… Vous êtes bien sur le portable de Sarah Conor, veuillez laisser votre message…

flashback jeu de société avis

Mon avis sur Flashback

Je crois que vous l’aurez senti en lisant ma description : j’ai adoré vivre cette expérience  et je la recommande aux familles ! Ça peut d’ailleurs servir de petit rituel du dimanche car il est possible de découper le jeu en plusieurs séances. Toutefois, je tiens à vous avertir : quand vous aurez commencé, vous ne voudrez plus vous arrêter !

J’ai beaucoup parlé des enfants dans l’article parce que c’est le public auquel il est destiné. Pour autant, on peut l’utiliser également avec un public n’ayant pas forcément accès à la lecture (ou alors de façon limitée) ou pour qui l’aspect déduction peut être compliqué. De même, il n’y aura pas de points à compter, on cochera simplement nos réponses avant de découvrir si oui ou non on a saisi l’info.

A lire :  5 jeux de société à emmener en voyage ou en week-end

Comme je vous le disais, j’ai dévoré ces épisodes avec ma jeune sœur *Nenette qui adore tout ce qui tourne autour des enquêtes, des secrets, des codes, du danger. Elle aime quand l’adrénaline vient la chatouiller et lui donner un petit coup de boost et c’est exactement ce qui s’est produit ici !

Pour une fois, c’est elle qui a pu mener l’affaire et incarner le rôle principal. Je n’étais que son second à qui elle laissait les miettes et je n’en ai ressenti aucune frustration (bon ok ça me démangeait un peu ces histoires de bidules mais j’ai patiemment attendu qu’elle me demande de l’aide ou me confie une mission pour les utiliser à mon tour). Ça a été un moment riche en émotion pour moi de la voir prendre son envol et prouver qu’elle pouvait participer en autonomie à un jeu d’enquête.

Et ça c’est, selon moi, la grande réussite de ce titre qui propose quelque chose de neuf et d’abouti. Les auteurs et éditeurs ne se sont pas contentés de l’existant et ont créé un chef d’œuvre qu’ils ont peaufiné avec un grand respect pour le public auquel il se destinait.

Je leur souhaite de recevoir le succès mérité (à savoir : Flashback a déjà reçu l’As d’or 2023 dans la catégorie enfant) en espérant aussi que les établissements s’en saisissent pour travailler les notions de repères dans le temps, l’estime de soi, l’entraide, l’observation, la déduction, la satisfaction, la frustration, la patience et plein d’autres !

Longue vie à Flashback qui est peut-être amené à donner naissance à une gamme : une prochaine sortie plus orientée ados dans un esprit Fais-moi peur a déjà été annoncée lors des derniers festivals cette année.

flashback jeu de société avis

flashback jeu de société avis

Flashback

  • Edité chez Scorpion masqué
  • Créé par : Baptiste Derrez et Marc-Antoine Doyon
  • Illustré par Jennifer Mati
  • Pour 1 à 4 joueurs
  • Durée 20-45mn par chapitre
  • Dès 7 ans
  • Prix : 22,90€

 

flashback jeu

bouton ludum

* Nenette, je vous en ai déjà parlé dans différents articles (Tracks, Diférencio, Echoes…), c’est ma soeur, Ombeline, avec qui on a décidé de partager nos passions : elle, elle m’apprend à poser comme une star devant l’objectif et moi je lui fais découvrir des jeux ! Elle a un p’tit machin en plus sur la 21ème paire chromosomique dans son p’tit corps, des fois c’est cool parce que ça lui donne des qualités que les autres n’ont pas mais des fois c’est chiant parce que ça ralentit sa compréhension et la limite dans ses actions, désirs, réflexions. Toutefois, on trouve ça important de rappeler qu’il est possible de faire pleins de choses comme n’importe quel autre adulte ; il faut juste un soupçon de patience, une note d’adaptabilité et surtout beaucoup d’amour !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux