Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Stalingrad Road et The Hunt : 2 wargames à venir chez Nuts! publishing

Nuts! publishing sont connus pour leur jeux géniaux et atypiques : de Résistance ! à One deck dungeon, le génial inflexibles et le fabuleux expédition perdue. Ils remettent ça avec deux jeux qui s'annoncent tout bonnement géniaux !
The Hunt et Stalingrad

L’éditeur Nuts! Publishing est habitué aux thèmes profonds et réalistes, souvent même issus d’une histoire vraie. Une DA toujours aux p’tits oignons qui donnent envie de s’y aventurer, et un gameplay qui envoie du pâté : laissez moi vous les présenter. Début février deux grosses sorties arrivent chez eux, des jeux que j’attend tout particulièrement, j’ai essayé de regrouper un maximum d’infos sur les deux pour vous donner envie !

J’espère que vous aurez autant envie que moi de les découvrir. J’ai trouvé un peu moins d’infos sur Stalingrad Roads, j’avoue que je suis surtout hypée par le fait que ce soit dans la même collection que ses grands frères que j’aime beaucoup !

The Hunt

the hunt nuts! publishing

The Hunt est un jeu d’affrontement asymétrique dans lequel un joueur prend la tête de la Royal Navy britannique, tandis que l’autre joueur représente la Kriegsmarine allemande. Chaque joueur a ses propres objectifs. Pour gagner, le camp allemand devra rester caché des Britanniques tout en essayant de couler 5 navires de marchandises.

De l’autre côté, le joueur qui joue le rôle des britanniques devra traquer et combattre l’amiral Graf Spee lors d’une bataille déterminante, à l’issue de laquelle le camp qui aura subi le moins de dégâts l’emportera. La Royal Navy saura-t-elle profiter de sa supériorité numérique ? Ou la Kriegsmarine sera-t-elle celle qui, grâce à sa ruse et à sa stratégie pointilleuse, parviendra à remporter la victoire ?

Septembre 1939 : le commandant de l’amiral Graf Spee reçoit l’ordre de couler le plus grand nombre possible de navires de marchandises britanniques dans l’Atlantique Sud. L’objectif est d’intercepter les navires qui traversent l’Atlantique et d’empêcher le ravitaillement du Royaume-Uni ainsi que d’autres destinations. Le plan semble fonctionner dans les premiers mois : en quelques semaines, l’amiral Graf Spee coule 9 navires et envoie leurs 50000 tonnes de marchandises par le fond.

Cette perte gigantesque met le commandement de l’armée à Londres sous une terrible pression. Afin de protéger au mieux ses cargos, l’amirauté n’a d’autre choix que de renforcer la flotte anglaise dans l’Atlantique Sud en envoyant trois croiseurs dans ce qui est à présent connu comme la bataille de River Plate.

Mais comment remporte-t-on la victoire ?

Avec les navires marchands :

Le joueur allemand obtient immédiatement la victoire s’il coule le dernier navire britannique. Le joueur britannique obtient immédiatement la victoire s’il mène son 5ème navire à destination. (ce qui m’a l’air assez difficile, mais pas impossible!)

Lors d’une bataille :

Si le joueur anglais retrouve le joueur allemand (qui était certainement mal caché ! Artung !), on engage une bataille ! Celle-ci déclenche la fin de la partie, et on procède à sa résolution.
Le joueur qui aura reçu le moins de dégâts à l’issue de la bataille sera déclaré vainqueur.

Avec la carte Montevideo. (c’est la fin historique)

Lors du 5ème tours de la bataille (voir plus bas), si le joueur allemand joue ‘Montevideo‘ et que le joueur britannique joue ‘sabordage à Montevideo‘, le joueur britannique gagne la partie. Mais si ces cartes sont jouées lors des 4 premiers tours, leurs événements n’ont pas lieu, seule leur valeur en point d’actions (PA) compte.

A lire :  Critique du jeu Focus : fusionner deux cerveaux sans un mot

Comment ça se joue ?

Chaque joueur mélange sa pioche et tire 5 cartes. Le joueur allemand commence, puis c’est à tour de rôle. Ensuite chaque joueurs jouent à tour de rôle, à moins qu’une bataille ne commence :

Tour du joueur allemand

  • Jouer une carte événement ou utiliser les points d’action (PA) pour vous déplacer, rechercher ou attaquer.
  • Tirer des cartes en fonction de la position du Graf Spee (moins s’il le souhaite, pour induire l’ennemi en erreur)

Tour du joueur britannique :

  • Le joueur britannique déplace tous les navires de marchandises 1 case vers leur destination.
  • Jouer une carte événement ou utiliser les points d’action (PA) pour vous déplacer, rechercher ou attaquer.
  • Piocher pour avoir 5 cartes.

Résolution d’une bataille :

Si le joueur britannique parvient à engager une bataille contre l’amiral Graf Spee, les deux joueurs récupèrent 5 cartes puis la bataille se déroule en 5 duels. À chaque duel, les deux joueurs choisissent secrètement une carte de leur main et la révèlent simultanément. Le camp ayant la valeur de PA la plus faible reçoit un coup et prend un disque rouge (un dégât). Répétez l’action 5 fois, le camp qui a le moins de disques rouges après 5 rounds remporte la partie.

The hunt – pour 2 joueurs – dès 10 ans – durée 45 minutes – prix : 26,90

the hunt nuts! publishing

bouton ludum

A lire :  3 jeux de société pour couple à découvrir

Stalingrad Roads

stalingrad roads nuts ! publishing

Stalingrad Roads est un wargame pour 2 joueurs couvrant la campagne de l’hiver 42-43 sur le front sud soviétique.
Le jeu commence en pleine action, lors du déclenchement de l’offensive Uranus en novembre 1942 et se termine par la contre-attaque de Manstein en mars 1943.(pour le p’tit côté historique tavu, c’est ça que j’aime chez Nuts! publishing : beaucoup de leurs jeux sont vraiment issue de notre Histoire, c’est beaucoup trop cool)

Le jeu contient une campagne (trooop biiien!) et quatre scénarios : Edge of the Abyss, Wintergewitter, Operation Uranus, Manstein’s Backhand Blow, Star and Gallop.

Côté Soviétique, se concentre sur la planification des offensives :

  • Le joueur dispose d’un marqueur “offensive majeure” et deux marqueurs “offensives mineures”.
  • Ils pourront être utilisés sans contraintes particulières mais généreront peu de soutien.
  • Le lancement d’une offensive majeure est au contraire très stratégique et nécessitera plus d’énergie du joueur, mais ses effets seront énooormes.

Plusieurs autres règles concernent le côté soviétique que vous découvrirez durant le jeu.

Côté Allemand, trois particularités seront mises en avant :

  • Le ravitaillement de Stalingrad sera un jeu dans le jeu.
  • Le leader allemand aura un gros pouvoir sur la piste de satisfaction du Führer, mais sera gérable en fonction des succès débloqués par le joueur.
  • Il y aura une notion de majorité pour les allemand, ça se fera par rapport aux succès.

Il fera parti de la collection des ‹ Roads › avec notamment les titres Liberty Roads et Victory Roads (paru chez Hexasim). Le système est donc connu des joueurs ayant déjà joués aux autres jeux de la collection, mais ne fera pas doublon car il a été retravaillé et modulé.

Stalingrad Roads – pour 2 joueurs – dès 14 ans – durée 60 mins – prix : 69€

stalingrad roads nuts ! publishing

bouton ludum

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux