Pourquoi il n’y a plus personne sur Diablo 4…le désert frappe Blizzard

Diablo 4 ne convainc plus les joueurs. Manque de renouvellement du jeu, sortie de concurrents excellents, le jeu de Blizzard s'enfonce petit à petit !
Diablo 4 désert

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet qui fâche énormément. Si vous avez été comme moi hypé par Diablo 4 en bon groupie des hack & slash, alors ce qui se passe actuellement avec Diablo 4 devrait vous intéresser. Quelques mois à peine après sa sortie, ce titre tant attendu de Blizzard semble avoir du mal à tenir en haleine ses joueurs. Les joueurs ont déserté les serveurs, il  y avait plus de monde à la sortie du jeu qu’il y en a à la fin de la saison 1. Mais que se passe-t-il avec Diablo 4 ?

Les stats de Diablo 4 dégringolent : comme le montre Activeplayer, les stats sont vraiment catastrophiques :

stats diablo 4

stats diablo 4

 

Diablo 4 : le bilan d’un lancement en demi-teinte

Lorsqu’on débarque dans l’aventure Diablo 4, on a vite fait le tour des nouveautés. Les nouvelles classes, la refonte graphique, la trame narrative… Tout cela apporte une véritable plus-value dans un premier temps. Les joueurs s’amusent, l’histoire est prenante, l’expérience de jeu est intéressante jusqu’à ce qu’on arrive au bout de l’histoire principale.

Et là, c’est le drame. Pourquoi Diablo 4 a-t-il un si petit contenu une fois l’histoire principale terminée ? Pourquoi n’y a-t-il pas plus de difficulté, plus de défis à relever ? Pourquoi Diablo 4 se présente-t-il comme un jeu multijoueur alors qu’en réalité, il n’y a aucun intérêt à jouer en groupe ? Et surtout, pourquoi Diablo 4 oblige-t-il à avoir une connexion internet alors qu’il pourrait presque se jouer en solo ?

A lire :  Tiens, tiens, voilà du boudin d'élite : la saison 2 de Diablo 4 se dévoile...avec des vampires !

Les failles du système de Diablo 4

Si Diablo 4 présente un contenu intéressant lors de la première partie de l’aventure, force est de constater qu’une fois l’histoire principale terminée, le jeu perd de sa superbe. On se retrouve à tourner en rond dans trois activités principales : le farming d’éclats de sang lors des vagues infernales, le PvP et les donjons cauchemar.

Il semble que les développeurs de Diablo 4 aient oublié que ce qui fait le charme d’un jeu de ce genre, c’est son contenu end-game, la possibilité de relever de nouveaux défis, de progresser continuellement et de jouer en coopération avec d’autres joueurs. Or, Diablo 4 ne propose pas cela. Ou il le fait mal. Les donjons, les événements sur la carte, le PvP, tout cela manque cruellement de diversité et d’intérêt.

Un jeu multijoueur qui n’en est pas vraiment un

L’un des plus grands problèmes de Diablo 4 réside dans son aspect multijoueur. Mis en avant lors de la promotion du jeu, cette fonctionnalité semble malheureusement avoir été mise de côté lors du développement du jeu. On a l’impression qu’au lieu de proposer un véritable contenu pour le multijoueur, Diablo 4 se contente d’avoir un onglet guilde et de permettre aux joueurs de se croiser dans les différentes zones du jeu.

A lire :  The Witcher 3 intègre le top 10 des jeux les plus vendus

Et pourtant, les développeurs de Diablo 4 ont décidé d’obliger les joueurs à avoir une connexion internet pour jouer à leur jeu. Mais à quoi bon, si le jeu peut se jouer en solo et si l’aspect multijoueur est aussi peu développé ?

Un modèle économique discutable

Enfin, comment ne pas parler du modèle économique de Diablo 4 ? Entre le prix de l’édition maximale à 120 euros et le shop en ligne bien développé, on a l’impression que Diablo 4 a été conçu avant tout pour générer des profits plutôt que pour satisfaire les attentes des joueurs.

Le verdict est sans appel : un mois après sa sortie, Diablo 4 semble avoir du mal à retenir ses joueurs. Entre un contenu end-game décevant, un aspect multijoueur peu développé et un modèle économique discutable, Diablo 4 accumule les déceptions. Après, il y a eu coup sur coup la sortie de Baldur’s Gate 3, le vrai GOTY ultime à mon sens, et puis Starfield. Il est évident que les développeurs de Diablo 4 ont encore du pain sur la planche s’ils veulent reconquérir le cœur des joueurs. Espérons que les futures mises à jour et extensions sauront rectifier le tir. Trouveront-ils une idée folle pour une saison qui relancerait le jeu ? L’avenir nous le dira !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux