Avis et critique sur Nucleum : l’énergie verte

Nucleum est le nouveau jeu de Simone Luciani, spécialiste reconnu des jeux experts. Il s’associe ici avec David Turczi, un habitué des modes solo aux petits oignons. Produira-t-il assez d’énergie pour vous retourner ? Voici mon avis et ma critique de Nucleum !

Mise à jour le :

Par : Laurent RFTG

Dans : Critiques et Avis

Nucleum jeu critique avis

Ça y est vous avez ouvert la boîte et vous voilà prêt à lire les règles de Nucleum et là…le doute…

Barrage de Brass

A la lecture des règles un vent de scepticisme peut gagner en effet le joueur expert qui prend en main ce Nucleum. Déjà un sentiment de ok c’est Brass : en effet on y placera des bâtiments sur la carte et on devra y livrer des trucs pour les retourner en les connectant via des rails. Même la disposition des bâtiments sur le plateau personnel pourra nous rappeler le titre de l’illustre Martin Wallace (auteur de Brass et plus récemment d’Anno 1800).

Ensuite un sentiment de ok c’est Barrage : il faudra générer le plus d’étoiles possible sur une piste, un peu comme la production d’énergie que l’on cherche à faire sur Barrage du même auteur. On a aussi des objectifs de 2 niveaux à récupérer comme pour les contrats privés/nationaux…

nucleum jeu critique avis

Un handbuilding d’actions ! Ça c’est original !

Mais passé cette surprise du recyclage on commence à remarquer l’originalité principale du jeu : les tuiles actions ! Déjà ces petites merveilles sont asymétriques au démarrage du jeu (vous savez maintenant comment j’aime l’asymétrie, bizarre d’ailleurs pour un joueur d’Échecs à la base). Elles présentent 2 actions à réaliser à son tour et on a là déjà une première dose de planification : on peut aisément visualiser devant soi les différentes actions que l’on va pouvoir effectuer jusqu’à passer pour prendre son revenu et récupérer ses tuiles.

Deuxième originalité : on pourra acheter des nouvelles tuiles actions (bon c’est un peu le move obligé du départ je trouve…) tout au long de la partie pour pouvoir avoir des actions plus fortes, plus souvent une action qui colle avec votre stratégie, des meilleurs combinaisons sur les tuiles ou pour récupérer des actions perdues ! On est là sur du handbuilding d’actions un peu ! C’est génial !

Pose ton rail

Parce que oui vous devrez parfois retrouver des actions dont vous ne disposez plus ! Comment c’est possible cette dinguerie ? Et bien vous savez quand j’ai dis nia nia nia pas original les rails comme Brass ? Bon en fait les rails que vous allez poser sont vos tuiles actions ! Et si les couleurs (horribles soit dit en passant) matchent bien, en plus de poser votre rail (et donc de créer la liaison et de prendre des bonus), vous ferez aussi les actions de la tuile action posée ! Malin ! Ce flow de tuiles actions à acheter, à jouer, à poser comme rail est ultra satisfaisant !

nucleum jeu critique avis

Et le nucleum dans tout ça ?

Le cœur du jeu est tout de même comme je vous l’ai dit plus haut de poser des bâtiments et de les alimenter en énergie. Au début vous utiliserez sûrement du charbon parce que bon l’écologie quand on démarre le jeu ça va bien 2 secondes. Très vite vous passerez au Nucleum (soit disant énergie propre du futur mais quand on voit la gueule du truc on a un doute quand même) pour alimenter vos bâtiments.

Il vous faudra pour cela des gisements de Nucleum et une usine capable de traiter ces cubes (au début il n’y en a qu’une). Avoir des turbines augmente non seulement la capacité de production mais offre aussi un petit pouvoir asymétrique (oui again). Une fois votre bâtiment alimenté vous aurez des PVs fin de partie, des bonus et des étoiles !

Ces étoiles offrent la possibilité de placer son marqueur sur un des scorings de fin de partie. Plus votre marqueur ira haut grâce à vos étoiles et plus le multiplicateur déclenché sera important. Bien analyser les scorings disponibles pour la partie est gage de succès (et de renouvellement important des parties futures).

Comment ça je prends pas mon revenu ?

Autre petit twist très très malin pour obliger le joueur a jouer ses tuiles honnêtement (c’est à dire sans en faire des rails ou sans passer tous les 3 tours pour du revenu facile) : vos tuiles jouées seront placées dans des encoches au-dessus de votre plateau. La position de la dernière tuile jouée marquera le revenu max que vous pourrez prendre. Et oui même si vos pistes de revenus sont montées de façon insane si vous n’avez joué que 3 tuiles vous ne prendrez quasi rien ! Encore une fois bien réfléchir à l’organisation de ces actions et leur enchainement est primordial !

nucleum jeu critique avis

Il est où mon bâtiment ?

J’ai vraiment été séduit par ces mécaniques et convaincu par le jeu. Je lui trouve quelques défauts que je lui pardonne volontiers. Déjà je reviens sur le plateau de jeu : je le trouve affreux, mais peut-être que c’est le thème qui veut ça (et certains de mes amis m’ont dit que c’est beau mais là je comprends pas). Ensuite niveau lisibilité cela aurait pu être plus clair. Par exemple nos bâtiments sont difficilement repérables et leur statut (alimenté ou non) également.

En fin de partie je me suis retrouvé à me demander où était construit mon dernier bâtiment et s’il était alimenté ou non (ok il était déjà 0h et j’avais 3h de jeu dans les dents). Vu tout le riche matériel du jeu (avec des plateaux double couche et des technologies personnelles découpées pour pouvoir s’insérer dans des encoches) il aurait été sympa d’avoir des vrais petits bâtiments en bois à poser et en acrylique par exemple quand ils sont alimentés (mais je demande peut-être trop).

Des technologies à emboîter ? Mais tu en as pas parlé !

Du coup je me rends compte que je ne vous ai pas encore parlé de l’un des autres gros points forts du jeu ! Les technologies associées à chaque joueur et qui sont également asymétriques. Selon vos actions dans le jeu vous débloquerez des technologies de niveau 1, 2 ou 3. Ces technologies sont représentés par des tuiles et se glissent dans votre plateau personnel pour indiquer qu’elles sont actives (pour les pouvoirs) ou déjà utilisées (pour les one shot). D’ailleurs les technos niveau 3 sont fumées (des vrais game changer). Pensez à les prendre en considération très tôt pour la win, vous me remercierez après.

Etiquettes : David Turczi | intrafin | Nucleum | Simone Luciani


Mon avis en bref

Un zeste de Barrage, une lichette de Brass ; ajoutez-y une pincée de Nucleum et vous aurez un jeu expert qui nécessitera un système de refroidissement solide pour votre cerveau.


Edition

4

Mécaniques

5

Rejouabilité

4

Originalité

4

Note

17

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

du handbuilding de tuiles d’actions

la mécanique de positionnement sur les scorings du jeu grâce à la production d’étoiles

de l’asymétrie dans plusieurs couches du jeu

le système de technologies personnelles à débloquer

Points Négatifs

les similitudes avec Brass/Barrage (mais ça s’estompe en cours de jeu)

les choix artistiques du plateau de jeu

le passage quasi obligé par l’achat de tuiles d’actions au départ


Laurent RFTG


Infos :

Editeur : Intrafin

Créé par : Simone Luciani, Dávid Turczi

Illustré par : Andreas Resch, Piotr Sokołowski, Zbigniew Umgelter

Nb joueurs : 1 à 5

Idéal à : 3

Age mini : 14

Durée : 60-150mn

Caractéristiques :

Complexité : 4

Thématisation : 3

Interactivité : 2

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

6 jeux après-midi

Week-end à la maison ? Voici 6 jeux à sortir pour un après-midi réussi

Tzolk'in avis critique

Critique et avis sur Tzolk’in : la roue tourne…

tekhenu avis critique

Critique et avis sur Tekhenu : à jouer habillé quand même

tiletum avis critique

Critique et avis sur Tiletum : le 5e « jeu en T » de Tascini

auteur pro team simone luciania

JDS Pro Team : on note Simone Luciani, le papa de Darwin

Dans la même catégorie :

the hunt nuts publishing

Mon avis sur The Hunt : choisis ton camp !

Looot jeu critique avis

Looot : mon avis et ma critique

Pikit Repos prod

Mon avis sur Pikit : Kaijû et Mecha, le duo qui fait battre mon cœur.

Costu'monsters

Mon avis et ma critique de Costu’Monsters : un jeu de déguisement de monstres pour enfants

Mon avis sur Littoral : jetons l’ancre

Manhattan Project War Machine jeu critique avis

Mon avis sur Manhattan Project War Machine : la guerre a un prix

Middle ages critique avis

Middle Ages : critique et avis sur ce jeu de draft de tuiles

Ink it jeu critique avis

Mon avis sur Ink it : dessine-moi un tampon

Laisser un commentaire