Critique et avis sur Beacon Patrol : chacun sa tuile et les côtes seront bien gardées

Beacon Patrol est un jeu de tuiles coopératif paru chez Pandasaurus, dans lequel vous incarnez des garde-côtes qui patrouillent et cartographient leur coin d’océan. Voici mon avis et ma critique de Beacon Patrol !

Mise à jour le :

Par : Frédéric Domain

Dans : critiques

Beacon Patrol jeu avis et critique

Repéré à Essen dernier, je me suis procuré Beacon Patrol immédiatement parce que je suis faible à plusieurs égards : les jeux de tuiles, les jeux coop originaux, et la qualité d’édition Pandasaurus. Bien m’en a pris car après plusieurs parties, je le trouve hyper intéressant et facile à sortir. Beacon Patrol est un jeu familial/initié.

Alerte à Malibu

Dans Beacon Patrol, vous incarnez des garde-côtes à bord d’un bateau, chargés de découvrir et de cartographier leur environnement. A chaque tour, vous allez découvrir des tuiles et les assembler en respectant des contraintes, puis vous déplacer pour, petit à petit, créer un paysage.

Les tuiles peuvent contenir différents objets, tels que des balises, des bouées, des éoliennes, des pontons ou des morceaux d’île. Votre objectif sera d’assembler ces tuiles pour scorer des points, en suivant certaines conditions de pose.

A la fin de la partie, vous marquerez des points pour chaque tuile dite explorée, c’est à dire dont chacun de ses côtés est entourée par une autre tuile. Dans son édition à Essen, le jeu contenait deux extensions : éoliennes et pontons, ainsi qu’une mini-extension bonus : discovery.

beacon patrol jeu

Le gameplay de Beacon Patrol

Dans Beacon Patrol votre tour sera simple, puisque vous avez le choix entre trois actions :

  • placer une tuile
  • déplacer votre bateau
  • échanger une tuile avec un autre joueur

Placer une tuile

Vous pouvez placer entre 1 et 3 tuiles autour de votre bateau de manière orthogonale, à condition que ces espaces soient vides. Ces tuiles doivent avoir le symbole Nord placé dans le même sens que celui de la tuile de base. Aussi, les tuiles doivent avoir des bords qui coïncident. Quand vous placez une tuile, vous devez déplacer votre bateau dessus (c’est un mouvement gratuit et obligatoire). Pour vous déplacer, vous devez emprunter la mer, votre bateau ne fonctionne pas sur la terre ferme.

Voici les 4 tuiles spéciales du jeu :

beacon patrol jeu

Déplacer son bateau

Vous pouvez déplacer votre bateau 3 fois de manière orthogonale (en plus des déplacements obligatoires cités ci-dessus), et vous avez trois tokens de déplacement (des pales de moteur de bateau) pour représenter ces mouvements. Il est possible de défausser des tuiles de sa main pour obtenir des déplacements supplémentaires.

déplacement beacon patrol

Echanger des tuiles

Une fois par tour, vous pouvez échanger une tuile avec un autre joueur, à condition de l’utiliser dans le même tour.

Fin du tour

Quand vous n’avez plus d’actions ou quand vous le décidez, votre tour s’arrête.

Un exemple de début de partie :

beacon patrol jeu

Le scoring

Quand la pioche de tuiles est épuisée, la partie prend fin. Vous scorez :

  • 3 points par tuile explorée qui contient un phare
  • 2 points par tuile explorée qui contient une bouée
  • 1 point pour les autres tuiles explorées

Avec les extensions :

  • 1 point par tuile de mer qui entoure une tuile éolienne
  • 1 point par maison située dans une section de terre ferme contenant un ponton
  • 3 points par tuile Discovery placée

Selon votre score, vous aurez alors un rang de réussite, qui va de novice à cartographe !

beacon patrol jeu

Le matériel et l’édition

Pandasaurus, fidèle à son habitude (je trouve Dinosaur World ou Le Clan des Loups très réussis chez eux en termes d’édition), livre ici une superbe édition. 4 couleurs seulement, des jolies polices, des tuiles épaisses, des pions en forme de bateau, une taille de boîte adaptée. Pour 20€, vous obtenez un joli jeu !

beacon patrol jeu

Mon avis sur Beacon Patrol

Mon expérience sur Beacon Patrol est assez agréable. J’appelle ça un jeu-tisane, à la manière d’un Dorf Romantik par exemple. Le côté posé, le calme, la coopération lui donnent ce sentiment de tranquillité. On prend son temps, on explore des tuiles, ça matche avec la thématique du jeu. Pas de combats, pas de monstres marins, pas de péripéties. Juste du placement de tuiles, de l’optimisation et du scoring.

La coopération se joue sur plusieurs niveaux : le choix du placement des tuiles étant le plus évident. Mais dans l’échange des tuiles, et aussi dans le choix du déplacement des bateaux il y a des vrais enjeux de gameplay aussi. Vous pouvez tenter de rester proches et de faire des sortes de couloirs d’exploration, mais vous pouvez aussi partir chacun d’un côté et de découvrir chacun pour soi. La possibilité d’échange de tuile rajoute aussi aux optimisations avancées, pour ne rien gaspiller.

beacon patrol jeu
beacon patrol jeu

La rejouabilité n’est pas gigantesque je pense, mais le jeu a une bonne vingtaine de games dans le ventre. A mon sens c’est plus un jeu que l’on ressort comme filler de temps à autre, ou un jeu qu’on peut jouer avec un public familial/initié. Un jeu frais, joli, qui se joue en 20-30 minutes, qui ne fera pas de vagues (je ne l’ai pas vu annoncé chez qui que ce soit) mais qui a sa place sur vos kallax.

Ce que j’aurais aimé, c’est que Beacon Patrol suive le standard qu’imposera bientôt Dorf Romantik : un aspect rejouable quantifié, un côté Legacy, ou toute autre forme de rejouabilité quantifiée et orientée.

Il n’en reste pas moins un bon petit jeu de tuiles coop, et il en faut !

Etiquettes : Beacon Patrol | Jeux de tuiles | Pandasaurus


En bref

Beacon Patrol est un jeu de tuiles coopératif dans lequel vous cartographiez l'environnement en tant que garde-côtes. Frais et tranquille, c'est un bon jeu pour un public familial ou initié.


Edition

4

Mécaniques

3.5

Rejouabilité

3

Originalité

3.5

Note

14

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

le calme du gameplay

l'édition parfaite

le challenge bien ajusté

Points Négatifs

assez tributaire de la pioche

il lui manque une étincelle


Frédéric Domain


Infos :

Editeur : Pandasaurus

Créé par : Torben Ratzlaff

Nb joueurs : 1 à 4

Idéal à : 2

Age mini : 8 ans

Durée : 30mn

Caractéristiques :

Complexité : 3

Thématisation : 4

Interactivité : 4

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

the last doge jeu critique avis

Critique et avis sur The Last Doge : Mad Max à Venise

nouveauté bga pixies solstis mlem

BGA : Pixies, Solstis, MLEM, The Great Split…toutes les nouveautés disponibles !

Solstis jeu avis

Mon avis sur Solstis : un jeu qui fleure bon le printemps !

bga terraforming

BGA : Terraforming Mars, Vale of Eternity, Amalfi…les nouveautés qui vont vous faire kiffer !

Takenoko avis

Mon avis sur Takenoko : un panda court côté jardin

Dans la même catégorie :

Les Toits de Paris avis

Les toits de Paris : critique et avis

rivality critique avis

Critique et avis sur Rivality : tu ris moins avec ce Golem dans ta face hein

treetopia avis critique

Critique et avis de Treetopia : le jeu qui cache la forêt

Les ruines perdues de Narak critique avis

Critique et avis sur Les ruines perdues de Narak : une vraie Arnak ?

Balloon Pop critique avis

Mon avis sur Balloon Pop : l’envol de l’éclate

c'est du gâteau luckyduck games

Mon avis sur C’est du gâteau : c’est pas d’la tarte !

Tzolk'in avis critique

Critique et avis sur Tzolk’in : la roue tourne mais il reste inégalé !

tekhenu avis critique

Critique et avis sur Tekhenu : à jouer habillé quand même

2 réflexions au sujet de “Critique et avis sur Beacon Patrol : chacun sa tuile et les côtes seront bien gardées”

Laisser un commentaire