Avis et critique de Ready Set Bet : mon cheval, ma bataille

Reçu dans le cadre de la Party Box de Ludum, Ready Set Bet a pour vocation de vous faire revivre le frisson des paris sur de la course hippiques. Le contrat est-il rempli? Nous allons voir ça ensemble.

Mise à jour le :

Par : Yannick Midavaine

Dans : critiques

ready set bet avis critique

Ready Set Bet est un jeu plutôt atypique, puisqu’il propose de parier sur des courses hippiques. On dispose de jetons de différentes valeurs, qu’il faudra placer sur un plateau de mises en fonction des évolutions de courses se déroulant en temps réel, via une application ou via les actions d’un joueur tenant le rôle du speaker. A la fin de chaque manche, il faudra faire le point sur les gains et les pertes de chaque parieurs. Une partie comprend 4 manches, et le vainqueur est celui qui, bien entendu, a remporté le plus d’argent.

ready set bet

Tout le monde joue en même temps, et la tension monte rapidement. Même si on n’a aucune affinité avec le monde de la course de chevaux ou du pari sportif, on se surprend à être à fond dans la course, à encourager son favori et à jouer sa vie.

Mise en place

Avant de jouer, il faut prendre connaissance du matériel. une condition indispensable au bon déroulement des courses. Chaque joueur jette son dévolue sur une couleur et commence la partie avec 5 jetons de cette couleur. Chaque jeton possède une valeur (5, 4, 2 et 2 jetons de valeur 3). Ces jetons représentent la somme que l’on mise.

Le plateau de mise semble un peu indigeste au début, mais une fois qu’on l’a passé en revue, tout s’éclaire.

ready set bet

Il est découpé en 4 sections :

la partie centrale, est le gros morceau du plateau. Il s’agit d’un tableau à double entrée:

  • en ligne, il y a les 9 chevaux participants à la course, divisés en 4 couleurs : 1 noir, 3 bleus, 2 oranges et 2 roses.
  • en colonnes il y a les positions d’arrivée : gagnant, dans le duo de tête ou dans le trio de tête.

La catégorie « gagnant » est divisée en 3 colonnes, la catégorie « duo » en 2 colonnes et la catégorie « trio », en 2 aussi. Chaque colonne est une occasion de miser, car il n’est pas possible de poser plus d’un jeton par case.

Tout en haut du plateau, on trouve la zone des paris spécifiques. A chaque courses on va y placer des cartes de paris spécifiques. Il s’agit de paris plus précis, ne se basant pas sur les victoires, mais sur les positions d’un cheval sur certains de ces concurrents. Comme pour le tableau central, il ne sera possible de poser qu’un unique jeton par carte.

ready set bet

Juste en dessous, 4 cases présentent des paris plus larges (telle couleur gagne par exemple), comme autant d’occasions de parier à moindre risque. Enfin, en dessous de la partie centrale, il y a la zone des paris exceptionnels et des cartes VIP.

ready set bet

Les paris exceptionnels sont des cartes que l’on place au début de chaque course. Elles comptent 3 emplacements de jetons et apportent des paris un peu plus exotiques, souvent difficiles à prévoir. Ces cartes se cumulent à chaque courses, ce qui ajoute des options de jeu.

ready set bet

Les cartes VIP quand à elles, sont des cartes que chaque joueur obtient à la fin de chaque courses et qui modifient les règles.

ready set bet

C’est ainsi que l’on se retrouve avec un grand nombre de cases, proposant des multiplicateurs de valeurs en cas de pari réussit, mais aussi des valeurs de perte en cas de pari loupé. Traçant ainsi les lignes d’un système basé sur la prise de risque. Il faudra placer un jeton d’une certaine valeur sur une case comportant un certain multiplicateur, afin de gagner un maximum d’argent.

Pour le reste du matériel, tout dépend de votre configuration de jeu : si vous jouez avec l’application, tout va se dérouler sur votre téléphone (ou votre tablette). Si vous avez un speaker dédié, il faudra ajouter le plateau de course, les jetons de chevaux, et la paire de dés 6.

ready set bet

Le speaker : 

Un joueur speaker a le rôle de maitre de jeu. C’est lui qui lance les dés, fait avancer les chevaux, annonce les résultats, rythme la partie et fait des commentaires pour mettre l’ambiance. Un rôle central qui peut s’avérer fun à tenir, mais qui nécessite de connaitre une surcouche de règle, afin d’être en capacité de mener la partie.

Le plateau de course est découpé en 9 lignes, mais aussi en 14 colonnes. Pour remporter la victoire, un cheval doit aller au bout de ces 14 colonnes. Aux 2 tiers de la course, se trouve une ligne rouge, lorsque 3 chevaux ont franchis cette ligne, le speaker déclare la clôture des paris et il n’est alors plus possible de jouer ses jetons; sauf si vous possédez la carte VIP qui dit le contraire.

Chaque cheval avance selon 3 points de règles :

  • un cheval est associé à un résultats de dés (à l’exception du premier cheval qui avance avec un résultat de 2 ou 3 et du neuvième cheval qui avance avec un résultat de 11 ou 12).
  • dans le cas où le speaker réalise un résultat identique à son précédent jet, le cheval concerné bénéficie d’un bonus de déplacement (les chevaux bleus avancent de 3 cases supplémentaires, les chevaux oranges de 2, les roses de 1 et le cheval noir ne bénéficie d’aucun bonus)
  • si un troisième résultat identique s’enchaine, il ne déclenche pas de bonus de déplacement. Il faudra espérer un éventuel quatrième résultat identique.

L’application : 

Dans le cas où vous préféreriez utiliser l’application, tout cet aspect est géré de façon automatique. On règle quelques options, comme le timer entre chaque lancé, les bruits d’ambiance ou la langue, et on se laisse diriger par le jeu.

ready set bet

C’est une option bien pratique qui a le mérite de donner le même rôle à tous les joueurs. Elle n’aurait que 2 petits défauts :

  • les commentaires tournent rapidement en rond.
  • selon la taille de votre téléphone, l’affichage est un poil petit.

Rien de méchant, mais il faut le noter.

ready set bet

Il existe une règle pour que le speaker puisse participer aux paris, mais nous ne l’avons pas testé.

Déroulement d’une partie

Chaque joueur a prit connaissance du plateau, du fonctionnement, la partie se lance, et très vite, il va falloir placer ses jetons. Le fait qu’une case de pari ne puisse accueillir qu’un seul jeton donne une certaine urgence aux placements. En ce qui concerne le tableau principal, s’il possède effectivement plusieurs colonnes pour un même pari, les multiplicateurs sont de moins en moins intéressants. Il faut donc jouer au bon moment.

On comprend assez vite que les chevaux ont des cotes, les couleurs et les bonus de relance donnent quelques informations sur les statistiques de chaque canasson, mais il faudra aussi tenir compte du plateau de mise qui indique quel animal bénéficie des meilleures chances de victoire.

ready set bet

Un joueur ne peut plus jouer à partir du moment ou il n’a plus de jeton, ou à partir du moment où 3 chevaux ont passé la ligne rouge. La course se termine lorsqu’un cheval passe la ligne d’arrivée. Le speaker détermine alors quel cheval est gagnant, quels chevaux sont dans le couplé de tête et quels chevaux sont dans le trio de tête. Sachant qu’un cheval gagnant est automatiquement couplé et trio, et qu’un cheval dans le couplé est forcement trio.

ready set bet

Ensuite, il sera temps de faire le décompte des gains et des pertes de chaque joueurs. En cas de pari réussit, il faut multiplier la valeur d’un jeton avec le multiplicateur de la case sur laquelle il est posé. En cas de pari raté, le joueur perd la somme indiquée sur la case.

Il n’est pas possible de passer en négatif. Il faut donc en premier compter l’ensemble des gains, puis l’ensemble des pertes.

Une fois ce décompte effectué, il est temps de tirer de nouvelles cartes de paris spécifiques ainsi qu’une nouvelle carte de pari exceptionnel. Le speaker pourra enfin distribuer 2 cartes VIP à chacun des joueurs, qui ne devront en garder qu’une et défausser l’autre. Ces cartes VIP apporteront des modifications à leur façon de jouer, et se cumuleront à chaque manche. Si bien qu’à la quatrième manche, ils auront 3 cartes VIP.

A la fin de la quatrième manche, ce sera le joueur avec le plus d’argent qui remportera  la partie.

Une adhésion surprenante

Ready Set Bet ressemble à un joyeux foutoir mais ne peut pas s’en tenir à ce constat. Pour espérer remporter la victoire, il faut jouer vite, repérer les cases les plus rentables, choisir les bonnes cartes VIP et surtout, surtout, être capable de prendre des risques contrôlés. Si vous attendez d’être plus ou moins sur de ce que vous faites, vous risquez d’arriver trop tard. Il faut donc jouer vite, avec une certaine clairvoyance, en sachant quel jeton on place sur quelle case, et faire un peu des sauts de la foi pour espérer remporter des mises intéressantes.

ready set bet

Cette tension qui s’instaure dès l’instant ou on comprend les enjeux de la course fait tout le sel de Ready Set Bet. Pourtant ce n’était pas gagné : le tiercé, c’est très loin d’être mon dada, j’y comprend rien, ça m’intéresse pas. En poussant un peu plus loin, je pense que je ne serais pas allé de moi-même vers ce jeu car l’esthétique globale ne trouve pas grâce à mes yeux. Cette ambiance champs de course, plateau tout vert avec des chiffres de partout me rappelle des dimanches pluvieux chez mes grands-parents.

Et pourtant, on s’amuse immédiatement. Le jeu est assez fun et comme il n’est pas compliqué à prendre en main, on se focalise sur l’ambiance, sur le fait de réagir à l’évolution de la course, sur le fait de rager quand on loupe un placement de jeton et on rigole. Ready Set Bet est avant tout un jeu d’ambiance et il ne brille ni par son esthétique, ni par la profondeur de ses mécaniques de jeu, mais bien par sa convivialité.

Comme une odeur de PMU

En terme de matériel, rien de très flamboyant : on est sur un combo classique à base de plateaux en carton, jetons en cartons/plastiques, cartes de petite et moyenne taille. La qualité globale est ok, mais c’est au niveau esthétique que le jeu pêche un peu. Thématique oblige, on est sur quelque chose qui manque un peu de panache. On dirait du matériel tout droit sorti d’une valise de jeu vintage (vous savez, celle qui contient des petits chevaux, une roulette en plastique et autres classiques).

On est sur des plateaux verts, des jetons typés casino, des cartes avec des design à l’ancienne et 2 dés à 6 faces beiges d’une sobriété absolue. C’est bien fait, respectueux du thème, mais ce n’est pas très attrayant.

ready set bet

C’est un point de vue assez personnel, mais j’aurais préféré un truc un peu plus fun, avec des noms de chevaux un peu drôles et un design plus chatoyant. Ici tout est assez sérieux et premier degré. Ca a le mérite de clarifier l’action, mais ça n’attire définitivement pas l’œil.

Enfin, un mot sur la boite, qui en l’état, n’est pas un modèle d’ergonomie quand il s’agit de ranger le matériel. Si l’éditeur a fait un effort en fournissant des sachets zip pour y mettre les différents éléments, l’intérieur de la boite n’accueille tout le matériel que sous la contrainte, il faut un peu ruser pour fermer la boite correctement, ou bien se résoudre à éjecter le carton de rangement qui se trouve à l’intérieur.

ready set bet
ready set bet

Une petite dernière pour la route ?

Je vais être transparent avec vous : au départ, une fois cette critique réalisée, je ne comptais pas pousser plus loin mon aventure. Mais à l’issue de mon week-end de test, je suis rentré chez moi et j’ai rangé la boite dans mon meuble dédié aux jeux de société, car je me suis amusé et j’ai eu envie de faire tester Ready Set Bet à d’autres amis.

Ne vous arrêtez pas à son esthétique très sobre qui va de paire avec sa thématique un peu désuète, car vous risquez de passer à côté d’un titre assez fun. Pas le jeu de siècle, pas le banger absolu qui va marquer votre âme, mais un de ceux qui vous autorise à passer de bonnes petites soirées à vous marrer.

Etiquettes : AEG | iello | Ready Set Bet


En bref

Ready Set Bet est un jeu qui fun et détendu qui manque un peu de peps dans son esthétique, mais qui a le mérite d'être cohérent dans sa thématique. Même si vous n'avez pas le moindre intérêt pour l'univers de la course hippique, vous pourrez trouver votre compte dans ce petit jeu d'ambiance. qui pousse à la prise de risque.


Edition

3

Mécaniques

3.5

Rejouabilité

4

Originalité

4

Note

14.5

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

Facile à prendre en main

Original

Un bon jeu d'ambiance

L'application ultra pratique

Points Négatifs

Le look général un peu désuet

Rangements pas dingues

Il vaut mieux être nombreux


Yannick Midavaine


Infos :

Editeur : Iello

Créé par : John D. Clair

Nb joueurs : 2-9

Idéal à : 6+

Age mini : 10

Durée : 45 minutes

Caractéristiques :

Complexité : 3

Thématisation : 4

Interactivité : 3

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

Les ruines perdues de Narak critique avis

Critique et avis sur Les ruines perdues de Narak : une vraie Arnak ?

Balloon Pop critique avis

Mon avis sur Balloon Pop : l’envol de l’éclate

Tzolk'in avis critique

Critique et avis sur Tzolk’in : la roue tourne mais il reste inégalé !

5 raisons de jouer aux extensions de mindbug

Mindbug : 5 raisons de se laisser tenter par les deux nouvelles extensions

L'ombre du Kraken

L’Ombre du Kraken : trahison et mutinerie chez les pirates dans ce jeu à rôles cachés

Dans la même catégorie :

Mind Map avis critique

Critique et avis sur Mind Map : graphique d’idées

Score 5 jeu critique

Critique et avis de Score 5 : reçu 5 sur 5

Les Toits de Paris avis

Les toits de Paris : critique et avis

rivality critique avis

Critique et avis sur Rivality : tu ris moins avec ce Golem dans ta face hein

treetopia avis critique

Critique et avis de Treetopia : le jeu qui cache la forêt

Les ruines perdues de Narak critique avis

Critique et avis sur Les ruines perdues de Narak : une vraie Arnak ?

Balloon Pop critique avis

Mon avis sur Balloon Pop : l’envol de l’éclate

c'est du gâteau luckyduck games

Mon avis sur C’est du gâteau : c’est pas d’la tarte !

Laisser un commentaire