Critique et avis sur Flashback Lucy

Flashback revient dans un style moins cartoonesque et plus en mode BD sérieuse et sombre ! Voici mon avis sur Flashback Lucy.

Mise à jour le :

Par : Mélanie Fragata

Dans : Critiques et Avis

Avis Flashback Lucy

En 2023, l’As d’or dans la catégorie Enfant était décerné à…(roulement de tambours)Flashback Zombie Kidz ! Un jeu d’enquête basé sur l’observation qui consistait à reconstituer le fil des évènements en rebondissant de point de vue en point de vue des personnages. La deuxième boîte fait son entrée dans les rayons, voyons si Flashback Lucy réussit à nous transporter comme le premier.

Retour vers le futur

Ombeline (ma soeur) et moi, on vous avait déjà livré nos impressions sur le premier de la gamme. Et si vous ne voulez pas aller lire l’article qui en parle (vous ne savez pas ce que vous loupez…), laissez-moi vous donner au moins notre conclusion sur le sujet : on avait tout simplement adoré ! 

C’était innovant, l’histoire passionnante, les personnages attachants, le système malin et valorisant. On a vraiment eu la sensation de vivre un truc hors du commun et de nous serrer les coudes pour s’en sortir ensemble !

Alors quand on a su que la gamme s’étendait, on a évidemment sauté dessus !

flashback lucy
flashback lucy

Emporte-moi !

Dans la première boîte, nous incarnions une bande de sales gosses prêts à en découdre avec la horde de zombies qui attaquait la ville. Au fil de nos recherches, on a découvert tout un tas de Bidules absolument secrets et hyper-astucieux sans lesquels nous serions sans doute mortes dans d’atroces souffrances…

Mais naaaan j’déconne ! Chiale pas, c’est pour les gosses ! Bidules sans lesquels on n’aurait pas gagné quoi ! Et qui sont méga trop cools à utiliser en plus.

Même que cette fois, on n’est plus du tout une bande de jeunes qui s’fend la gueule mais une seule et même personne : Lucy. Une adolescente mal dans sa peau et esseulée parce que sa maman n’est plus et aussi parce qu’elle a choisi d’avoir des bons goûts musicaux pas comme les mioches de sa génération (et pas comme Ombeline !) … 

Cette jeune fille donc, possède un étrange pouvoir qu’elle ne maîtrise pas vraiment et dont elle ignore les origines : lorsqu’elle touche un objet ayant appartenu à une personne défunte, elle peut voir la dernière vision de celle-ci. Vous comprenez déjà qu’avec ce thème, ça risque d’être un peu plus sérieux et d’effleurer la sensibilité de vos bambins.

flashback lucy

Je vois des morts !

Lucy a hérité d’une sombre demeure légèrement inquiétante et d’un étrange talisman (n’hésitez pas à en rajouter des caisses pour leur foutre les fouettes !). A peine a-t-elle franchi la porte de sa nouvelle chambre que les premières manifestations des fantômes du passé se font sentir… Mais quels secrets cachent ce manoir ? Quelle est donc votre place au sein de cette histoire ? Parviendrez-vous à apaiser les morts sans perdre la raison ? 

Niarf niarf niarf ! Bon ok j’en fais des caisses ! En vrai le sujet est traité avec respect et douceur, l’idée est de faire ressentir des émotions que les jeunes adorent : le frisson de l’inconnu, la curiosité plus forte que la raison, le courage qui terrasse les doutes et le besoin de réussir qui nous permet de puiser dans nos ressources pour trouver le moyen d’y parvenir !

La mort fait partie de la vie (ouais je sais c’est chelou mais c’est comme ça !) et vos enfants y seront confrontés également alors ça peut être une belle manière d’aborder le sujet. Et puis bon Bambi l’a fait, Le roi Lion aussi et puis Blanche-Neige, Cendrillon, La petite Sirène… Quand on y pense, y avait déjà des morts partout avant alors pas de chichi, on continue sur la lancée !

flasback lucy

Voilà… C’est fini !

Quoi ? Tu vas nous laisser comme ça sorcière ?!!! C’est tout ce qu’il y a à en dire de ce Flashback dont tu nous rebats les oreilles ?

Bien sûr que non ce n’est pas tout ! Seulement je ne peux pas vous montrer grand chose sans révéler toute la magie du truc. Parce que dans ce nouvel opus aussi les scénarios (4 cette fois !) se découvrent petit à petit pour ne pas gâcher l’effet de surprise. 

Comme dans le premier, ce découpage permet aux joueurs de ne pas risquer d’être ensevelis sous les infos et ne plus savoir comment s’en dépêtrer.  D’autant que le niveau de difficulté monte tout de même d’un cran ici. Les illustrations sont plus fines et détaillées et j’ai trouvé le vocabulaire un poil difficile par moment mais ça aussi ça peut permettre des échanges et un apprentissage mine de rien.

La présence d’un adulte à table est donc nécessaire. C’est lui qui va guider les enquêteurs en herbe, détailler les visions moins évidentes, rythmer le jeu, donner le ton, effrayer les petits n’enfants (rooo on peut jamais rigoler…).

Mais par pitié les pôpôs et les mômans : laissez faire vos mioches ! Soyez à dispo mais restez discrets. Permettez-leur de vous échapper un instant et de voler de leurs propres ailes ! Vous risquez d’être surpris ! Ce jeu leur impulse force et bravoure et les incite à devenir autonome ! Ils vont vouloir vous montrer de quoi ils sont capables et je vous encourage à les laisser faire.

flashback lucy enquête

Pas de Bidule cette fois-ci ?

Aaah les Bidules… ces objets incroyables qu’on avait plaisir à découvrir et utiliser la première fois… Peut-être qu’il y en a aussi ici… Ou peut-être pas ! Mais peut-être que si ! Ca suffit maintenant, je ne dirais rien !!! Enfin…

Bon allez juste un truc : faites-moi confiance ! Cette boîte vous réserve des surprises… Des nouvelles, des pas pareils mais presque, des différentes mais aussi bien… bref de vraies surprises que vous n’aimeriez pas connaître avant de faire l’aventure vous-même ! 

Ce qui  ne change pas c’est qu’on révèle des cartes avec une scène figée dans le temps qui fourmille de détails. Les joueurs vont devoir faire des liens, décoder des indices, repérer des signes et plonger d’un angle de vue à un autre pour analyser cet instant sous différents aspects !

flashback lucy

Toujours aussi magique ?

Nenette Ombeline, ma soeur… Elle est porteuse de la Trisomie 21. Ca se voit un peu comme le nez au milieu de la figure parce qu’il y a des traits physiques que tous ont ! Mais il y a quelque chose que les gens ignorent souvent : c’est que le physique ne fait pas tout ! Et question personnalité, laissez-moi vous dire qu’elle en a et que son caractère à foutre aux chiottes est unique et bien à elle. 

C’est pas la question mais quand même un peu, si ! Car Nenette adore qu’on lui laisse toute  la place, elle sait qu’elle a des droits et que l’un d’entre eux consiste à faire valoir son autonomie ! Hors de question de lui voler la vedette. Si elle a adoré repousser les zombies la première fois, je peux vous dire que s’en prendre à ces forces obscures a été pour elle une révélation !

Pour tout vous dire, on a dégommé la boîte en un peu plus de 4h d’affilée ! Et pourtant, la miss est du genre à vite se fatiguer et se lasser… Pas là ! Elle ne s’est pas gênée pour me repousser : “laisse-moi faire”, “attends je réfléchis”, “aaah j’ai compris, je pense que…”. 

J’ai été d’ailleurs surprise par sa capacité à raisonner, déduire, faire des hypothèses, reconnaître des symboles identiques ou même par ses connaissances : on croit toujours que les plus jeunes nous attendent pour se renseigner ou faire leurs propres expériences mais ils ont oublié d’être bêtes, croyez-moi !

flashback lucy avis

Un jeu pour enfants ?

Si je peux vous donner un conseil à vous, adultes, meneurs, leader, tyrans ; pour apprécier Flashback à sa juste valeur : mettez-vous en retrait. Oui je l’ai déjà dit, mais je le redis quand même !

Restez à la table pour qu’il y ait une présence rassurante, un guide, un pequenot pour lire le texte ! Mais pitié : laissez-les tourner les cartes, observez-les déchiffrer des codes, posez-leur des questions pour les amener à réfléchir et trouver la solution eux-même. C’est ça la magie de ce jeu ! 

J’ai souvent lu : “oui mais les enfants ne peuvent pas y jouer seuls”, c’est sans doute vrai mais alors quoi ? C’est pas merveilleux d’avoir une proposition fraîche qui vous permet de partager un moment fort ensemble ? Nous on a surkiffé ! 

J’adore écouter ma sœur faire des suppositions, déduire des choses, râler de ne pas y arriver tout de suite, me supplier de l’aider (vous ai-je dis que j’étais diabolique ?). Il y a beaucoup d’informations et le fil peut être dur à suivre d’où l’importance d’être là pour remettre sur la bonne voie par moment.

Je recommande vivement ce jeu en famille, en duo adulte-enfant même (un moment privilégié c’est bien parfois…) mais aussi, dans différentes structures d’accueil auprès d’un public qui n’attend que ça de vivre des aventures, ressentir des émotions fortes, verbaliser des craintes et des envies, partager des impressions, être maître de ses décisions ! 

Merci aux créateurs de ce petit bonbon ludique pétillant de bonnes idées de nous permettre de vivre de telles expériences !

flashback zombie kidz et flashback lucy

Etiquettes : Baptiste Derrez | blackrock games | Flashback Lucy | Gabriel Durnerin | Jennifer Mati | jeux d'enquête | Jeux enfants | Jiahui Eva Gao | Laure de Châteaubourg | Marc-Antoine Doyon | scorpion masqué


Mon avis en bref

Flashback est une proposition innovante à la frontière du jeu d'enquête et de l'escape-game. Découpée en plusieurs scénarios, l'histoire vous aspire totalement et vous permet de vivre une véritable aventure coopérative passionnante en plusieurs étapes (ou pas !)! Chaque boite apporte son lot de surprises qui ravira petits et grands. Un moment de partage unique, ce serait dommage de se priver de cette expérience !


Edition

5

Mécaniques

5

Rejouabilité

2

Originalité

5

Note

17

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

Rebondir de point de vue en point de vue : quelle originalité !

Des détails malins pour favoriser l'autonomie des plus jeunes

Une histoire captivante

De nouvelles surprises à découvrir

Points Négatifs

Le vocabulaire peut être un peu difficile par moments (mais l'adulte est là pour ça !)

Cette boîte nécessite un peu plus de minutie que la précédente


Mélanie Fragata


Infos :

Editeur : Scorpion Masqué

Créé par : Gabriel Durnerin, Baptiste Derrez, Marc-Antoine Doyon

Nb joueurs : 1 à 4

Idéal à : 2

Age mini : 8

Durée : 1 heure

Caractéristiques :

Complexité : 3

Thématisation : 5

Interactivité : 5

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

En mai joue à ce qui te play

En mai, joue à ce qui te play ! 6 jeux pour passer les ponts

Jeu Escape 2222 - Bordeaux 1942

Escape 2222 : rejoignez la Résistance à Bordeaux en 1942

Now ! jeu

Critique et avis sur Now ! : tu te calmes là hein

6 jeux après-midi

Week-end à la maison ? Voici 6 jeux à sortir pour un après-midi réussi

5 jeux en bois qui ne vous laisseront pas de marbre

Dans la même catégorie :

Viking Raiders : mon avis et ma critique !

Moorland critique avis

Moorland : critique et avis sur ce jeu de dérive de ressources

Kipourkoi jeu

Mon avis sur KipourKoi : jouez à ça !

Flowers jeu avis

Flowers : mon avis et ma critique

Pharaon conflits

Critique et avis sur Pharaon Conflits : l’extension pas si conflictuelle que ça

Les chateaux de Bourgogne avis jeu

Critique et avis sur Les châteaux de Bourgogne édition spéciale : la version ultime

Volltreffer jeu avis et critique

Volltreffer : mon avis sur un jeu de plis vintage

Pharaon critique avis jeu

Critique et avis sur Pharaon : Egypt for ever

2 réflexions au sujet de “Critique et avis sur Flashback Lucy”

  1. ET bien ! Je ne pensais pas l’acheter cette boîte mais nénette à réussi à me convaincre parce qu’ « elle me contrôle ! » ahah 😀
    Merci pour l’article mais pas merci de me faire ENCORE craquer !

    Répondre
    • Lol Je découvre à l’instant ce commentaire ! J’étais avec elle le jour de l’achat de ce t.shirt, j’ai tout fait pour qu’elle prenne un porte-clef ou une tasse mais rien à faire, elle voulait rendre jalouse ses copines !!! Sinon (parce que quand même c’est pas ça le sujet) : les 2 boîtes de Flashback nous ont convaincues, quant à la troisième… l’attente est insoutenable !

      Répondre

Laisser un commentaire