Face à face ludique : Le château blanc vs La cathédrale rouge

Dans ce face à face ludique du jour, s'opposent deux jeux au format identique, qui se ressemblent un peu au niveau de l'édition. Dans un coin La Cathédrale Rouge, et dans l'autre le challenger : Le Château Blanc. Let's get it on guys !

face a face chateau blanc cathedrale rouge

Vous vous sentez plus d’humeur à construire une cathédrale pour gagner les faveurs d’Ivan le terrible ? Ou bien tenter de placer votre clan dans tous les coins du château d’Himeji afin de gagner les faveurs du puissant daimyo Sakai Tadazumi ? Lequel de ces deux gros bâtiment royaux voulez vous conquérir ? Iello Expert tape dans le mille en localisant ce petit bijou de chez Devir. Petite boîtes pour de très gros jeux.

Quand on entend parler du Château blanc ces derniers temps,  ce qui ressort souvent c’est : « Ohlala c’est génial ! », « mais ça vaut quoi par rapport à Cathédrale rouge ? » En effet, digne successeur de Cathédrale rouge, des mêmes auteurs et du même éditeur, Château blanc est souvent comparé, à tort ou à raison, on va essayer de décortiquer ça ensemble dans ce nouveau face à face ludique.

Cathédrale rouge

cathédrale rouge iello

La Cathédrale Rouge est un jeu stratégique se déroulant dans la Russie du XVe siècle. Les joueurs incarnent des bâtisseurs rivalisant pour gagner les faveurs d’Ivan le terrible en contribuant à la construction de la célèbre Cathédrale Saint-Basile. Jonglez entre la pose de bannières, la collecte de ressources via des dés et la construction de vitraux, vous allez chercher à maximiser vos contributions tout en atteignant vos objectifs personnels. Cette petite boîte vous offre une expérience complète en associant stratégie, gestion des ressources et construction dans un contexte historique très intéressant. N’oubliez pas d’être le plus gros contributeur sur chaque colonne de la cathédrale afin de rapporter un maximum de point !

Mais comment ça se joue ?

Au début du tour, vous allez construire la cathédrale avec les cartes (face construction) selon une forme spécifique et y déposer des token bonus au hasard. Lors de votre tour, vous avez 3 possibilités :

  • revendiquer une section de la cathédrale avec l’une de vos bannières (qui vous débloque de l’espace de stockage)
  • envoyer des ressources vers l’une de vos sections (3 ressources maximum par action)
  • ou récupérer des ressources sur le plateau à dés.

Lors de l’action de revendication, vous allez choisir une section et y déposer une bannière, à condition que la carte que vous revendiquez soit une carte de la base de la cathédrale ou une carte au-dessus d’une carte déjà attribuée. Vous prenez le token qu’il y a sur la carte choisie et le déposez sur votre plateau personnel à côté d’un dé de couleur. Cela vous servira de bonus quand vous choisirez l’action : récupérer des ressources.

Pour l’action déposer des ressources, vous pouvez en déposer jusqu’à 3 sur la section voulue (ou sur plusieurs) si vous remplissez les conditions de construction de sections, construisez la en respectant les contraintes. Et si en construisant une section, vous pouvez y ajouter des ornements, faites le, ça vous rapportera des points de victoires.

Et enfin l’action de récupération de ressources, en début de partie vous allez lancer 5 dés de couleurs différentes que vous poserez d’une certaine façon sur le plateau des ressources, puis vous choisirez un dé que vous choisirez en fonction de là où vous voulez vous déplacer, vous allez le déplacer sur le plateau du nombre de case que ce qu’il y aura indiqué sur la face dudit dés. Puis vous récupérerez les ressources indiquées (ou plus selon le nombre de dés présents) et vous gagnez également le bonus de la couleur de votre dé qui figure sur votre plateau joueur si vous y avez ajouté des token.

Dès qu’une personne achève sa sixième carte cathédrale, la partie prend fin, les autres joueurs finissent le tour et on passe au décompte des points.

Pourquoi Cathédrale Rouge c’est trop bien ?

Le jeu est original dans son ensemble, le thème est original et la façon de jouer également, oui il y a pas mal de hasard dû au lancer de dés qui sera visible sur le plateau, mais la mécanique de récupération de ressources est formidable, et très bien pensée donc on peut vite s’adapter à autre chose si on ne trouve pas notre compte avec les dés.

Certes, il ne révolutionne rien du tout,  ce sont des mécaniques déjà connues, draft de dés, gestion de ressources, majorité, mais à côté de ça, c’est un jeu costaud, mais pas trop long, il a du rythme, de la fluidité et avec pas mal d’interactions en plus de ça le matériel est qualitatif et c’est plutôt cool.

Cependant, je n’ai pas l’impression qu’il y a une vrai montée en puissance : dans la cathédrale rouge tout reste linéaire, ce qui fait que niveau rejouabilité nous n’y sommes pas vraiment… Mais il sera un bon compagnon pour de nombreuses soirées jeux !

La cathédrale rouge

  • De 1 à 4 joueurs
  • Durée : 80 minutes
  • À partir de 10 ans.
  • Thème : Architecture
  • Type : Construction, gestion de ressources, majorité
  • Éditeur : Iello
  • Auteur : Israel Cendrero, Sheila Santos
  • Illustrateurs : Chema Román, Pedro Soto

cathedrale-rouge-iello

bouton ludum

Château blanc

château blanc iello

Le château blanc est un jeu de stratégie se déroulant au Japon du XVIIe siècle. Vous incarnez un clan voulant gagner les faveurs du daimyo Sakai, vous allez envoyer des courtisans au sein du château blanc afin de monter l’échelle sociale, vos jardiniers vont aller prendre soin des jardins majestueux, et vos guerriers iront s’entraîner afin de le défendre. Dans château blanc tout un autre univers s’offre à vous, un style plus doux, plus relaxant, avec de jolis jardins. À la fin de la partie, vous allez compter vos points en fonction de votre personnel posé dans le château.

Mais comment ça se joue ?

Vous allez lancer des dés que vous poserez en ordre croissant de droite à gauche sur les points qui seront posés sur votre plateau, en posant 1 dé à chaque extrémité et le reste au milieu.
Quand c’est votre tour, vous choisissez un dé que vous poserez sur une partie du plateau. Si le dé est du côté plus petit vous activerez un bonus de lanterne (sur votre plateau principal, vous construisez un moteur de carte qui vous fera gagner ressources, sceau daimyo…c’est le bonus lanterne !).

Si vous prenez le dé le plus grand vous n’activerez aucun bonus, mais quand vous posez votre dé sur le plateau, si le dé est plus petit que la valeur de la section où vous le posez, vous devez payer la différence, si le dé est plus grand, vous gagnez de l’argent.

Puis vous faites l’action concernée par le placement, soit déposer un jardinier, ou un courtisan ou un guerrier si c’est sur votre plateau, ou bien poser votre dé dans une des parties du château qui, selon la couleur du dé vous donnera un ou des actions à faire. Lorsque vous avez joué 3 dés chacun le tour s’arrête et vous pouvez activer vos jardiniers, changer l’ordre de tour et recommencer, 3 fois. Vous avez donc 9 coups pour marquer le plus de points possibles.

Pourquoi Château blanc c’est trop bien ?

Château blanc est un jeu super condensé, tu as 9 tours et pas un tour de plus pour poster les membres de ton clan un peu partout dans le château. Vous ressentirez certainement de la frustration lors de vos premiers tours : mince, c’est déjà fini ?

Mais en fait le jeu à une telle courbe d’apprentissage qu’au final 1 coup peut valoir 5 coups tellement vous pouvez comboter avec tout ce qu’il y a sur la table, le but est de se reproduire un peu partout afin d’engendrer un maximum de combo aux 4 coins du plateau. En bref, c’est aussi un petit jeu par sa taille, mais grand par sa profondeur.

Mais…pas de place pour la réflexion trop longue dans cette partie de château blanc, tout est rapide tout le temps, les mauvais placements de dés ou mauvais coups seront très vite punitifs ! Surtout que la mise en place hasardeuse peut donner des endroits du plateau vraiment plus intéressants et forts que d’autre, donc on sera vite amené à y aller, et bloquer un autre joueur.

Le château blanc

  • De 1 à 4 joueurs
  • Durée : 80 minutes
  • À partir de 12 ans.
  • Thème : Japon
  • Type : placement de dés, pose d’ouvriers
  • Éditeur : Iello
  • Auteur : Israel Cendrero, Sheila Santos
  • Illustrateurs : Joan Guardiet

chateau blanc iello

bouton ludum

Qui gagne le duel ?

Matériel et visuel : Ex aequo

face-a-face-chateau-blanc-cathedrale-rouge

J’ai eu du mal à trouver un vainqueur, et je n’ai tout simplement pas pu, ok le visuel de Cathédrale rouge est plus froid, mais les illustrations sont belles, le thème est bien amené et le matos est ouf, des pions en bois, de jolis dés, un plateau de ressources super bien pensé … enfin tout est beau dans la cathédrale ! Et c’est exactement pareil pour le château blanc ! Les ponts à construire sont trop mignons, les plateaux sont de bonnes factures et les p’tits perso en bois sont tout mignons avec des détails ouf. Le travail d’édition est vraiment ouf !

Gameplay : Château blanc

face-a-face-chateau-blanc-cathedrale-rouge-3

Le gameplay de cathédrale rouge est très bien, mais reste clairement très classique, je n’ai pas l’impression de jouer à un nouveau jeu super innovant, le système de récup de ressource est quand même original, mais pas assez pour gagner ce duel ! Niveau Gameplay château blanc nous offre vraiment un truc de ouf en nous proposant un jeu en seulement 9 tours stratégiques et pointilleux, du draft de dés, le système de dés sur le pont, le moteur : bonus des lanterne etcù… qui viennent rehausser un peu le tout, ça n’en reste pas moins des mécaniques déjà connues, mais très bien remixés.

Rejouabilité : Château blanc

face-a-face-chateau-blanc-cathedrale-rouge-3

J’ai comme l’impression que la rejouabilité de château blanc sera beaucoup plus grande que celle de cathédrale rouge, j’ai l’impression d’avoir fait le tour de cathédrale rouge après une dizaine de parties, il faudrait que je songe à prendre l’extension ! Mais j’ai toujours un immense plaisir à y rejouer, pour château blanc et après 6-7 parties, je n’ai pas du tout l’impression d’avoir commencé à dompter la bête ! J’ai encore tellement à découvrir avant d’en avoir fait le tour ! Le jeu est tellement profond, j’adore cette sensation ! Il y a vraiment une belle montée en puissance.

Personnalité : Cathédrale rouge

face-a-face-chateau-blanc-cathedrale-rouge-2

Et bien oui, château blanc est très très beau, mais je trouve qu’il manque un peu de personnalité, si on le compare à cathédrale rouge je trouve son thème beaucoup plus marquant que celui de château blanc, les illustrations sont beaucoup plus marqués, ont plus de caractère, la prise de risques est bien là ! Et ça marche bien !

Mais le grand gagnant reste néanmoins : Le château blanc.

face à face chateau blanc vainqueur

Maintenant c’est fini les bêtises et on arrête de comparer ces deux là ! Ils n’ont pas grand-chose en commun mis à part leur maison d’édition et les auteurs ! Mais comme la question est très souvent posée voici ma réponse et elle n’engage que moi évidemment. Vous pouvez avoir les deux sans sensation de doublon.


Mélissa Royal


Bandeau google actus

Etiquettes : Château Blanc | Iello | jet de dés | jeux de constructio | Jeux de gestion de ressources | jeux de pose d'ouvriers

Newsletter Campustech

Recevoir les actus, critiques, guides et bons plans jeux de société deux fois par semaine

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

A lire aussi :

6 jeux de dés

Mes 6 jeux de dés préférés du printemps !

Ces 7 jeux de société sont en déstockage chez Ludum et il ne faut pas les rater !

En mai joue à ce qui te play

En mai, joue à ce qui te play ! 6 jeux pour passer les ponts

6 jeux pour enfants de 7 ans

6 jeux pour t’éclater avec ton enfant de 7 ans !

Kutna Hora 5 raisons d'aller miner de l'argent

5 raisons d’aller miner l’argent de Kutna Hora

Dans la même catégorie :

et si on te donnait 100 euros pour acheter des jeux d'ambiance ?

Et si on te donnait 100€ pour acheter des jeux d’ambiance ?

ne plus être invité en soirée jeu de société

Les méthodes pour ne plus être invité en soirée jeu de société

J’ai vécu des émotions intenses avec le jeu Kipourkoi

6 jeux de dés

Mes 6 jeux de dés préférés du printemps !

6 nouveaux jeux de cartes en famille

Mes 6 nouveaux jeux de cartes préférés pour jouer en famille !

Ces 7 jeux de société sont en déstockage chez Ludum et il ne faut pas les rater !

En mai joue à ce qui te play

En mai, joue à ce qui te play ! 6 jeux pour passer les ponts

gagner

Les méthodes les plus sales pour gagner à un jeu de société (sans tricher)

Laisser un commentaire