Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Test de Perfect Grind sur Android

1 heure, 1 test : Perfect Grind, un Tony Hawk fun et coloré

Les bons jeux de skate sur Android manquent un peu à l'appel, Perfect Grind promet une jouabilité très simple, du fun et une durée de vie correcte. Je l'ai testé pour vous.

Bienvenue à tous pour ce nouveau format que je vous propose : 1 heure, 1 test. Les jeux mobiles étant souvent utilisé très peu de temps, le nombre de bons jeux mobiles avec une durée de vie importantes sont rares. Généralement, 1 heure de jeu suffit souvent pour se donner une bonne idée de si l’on souhaite continuer à y jouer ou non. L’idée avec ce format et de montrer, pour chaque jeu testé, si au bout d’1 heure, le jeu en vaut toujours la chandelle. Pour le premier article dans ce format, je souhaite vous parler d’un jeu à la cool qui ravira les fans de Tony Hawk de la première heure : Perfect Grind.

Perfect Grind, le skate au bout d’un seul doigt

Perfect Grind est un jeu disponible sur iOS et Android. Ici je vous parlerai de la version Android qui propose ce jeu gratuitement mais qui dispose d’une version payante que j’ai pu essayer pour vous grâce à mon abonnement Play Pass. Une bande son dans un style proche du 8-bit et des bruitages de skate que j’adore : le mix parfait pour vous accompagner. Je joue régulièrement sans son pour m’accompagner de la musique que je préfère. Jouer avec la musique de son choix, notamment la bande-son du jeux vidéo SKATE, en coupant la musique du jeu et ainsi profiter des bruitages est une option à considérer.

Plusieurs modes sont donc disponibles dans Perfect Grind :

  • Carrière : Accomplissez des défis à difficulté croissante
  • Parcours simple : Faites votre meilleur combo sur un parcours et essayez le l’améliorer
  • Skate libre : Pas de pression, pas de PNJ, que vous dans le skatepark pour vous entrainer
  • Editeur de park : Bien conçu, l’outil pour créer son skatepark est un plaisir d’intuitivité et de liberté

 

Comme tout bon élève, je veux d’abord m’entrainer avant d’aller relever des défis. Je lance donc un mode Skate libre. Le jeu me propose alors de choisir mon personnage. Certains sont débloquables via la monnaie virtuelle du jeu, que nenni, je prends le premier que je mets à ma sauce :

perfect grind home perfect grind perso

Le mode permet ensuite de choisir le niveau. Ne sont disponibles que les niveaux débloqués en carrière, cela semble logique. Je choisis donc le premier qui vient et me lance et là, je tombe des nues :

  • Impossible d’effectuer la moindre figure
  • Aucun didacticiel

 

Une frustration assez légitime s’empare de moi. Je fouille les paramètres du jeu et aucune option nous permet de comprendre comment le jeu fonctionne. Re-frustré, je sors du skate libre et me dirige vers la carrière. En commençant le premier niveau, je suis accueilli par une banane qui répond au nom de Slippy :

perfect grind accueil slippy
Slippy vous accueille pour vous former à l’art du skate

Aaaaaaah en fin un accueil digne de ce nom. Il ne faut donc pas avoir peur et se lancer direct dans le grand bain. Un didacticiel assez sympa se met en place et l’on apprend tous les types de figures possibles en allant voir les différents et nombreux PNJ. Il faut bien lire le texte, j’ai vu des essais de ce jeu sur YouTube où le YouTubeur ne lisait pas et avait du mal à comprendre quoi faire. Prenez bien le temps, entre chaque PNJ, de tester à nouveau plusieurs fois la figure afin de la maitriser.

A chaque PNJ sa spécialité pour nous montrer comment effectuer des figures :

  • Flip : glisser le doigt vers le haut ou un côté
  • Grind : pendant le saut, maintenir appuyé le doigt sur l’écran au dessus de la barre ou le mur à grind
  • Manual : suite à un saut, faire glisser le doigt vers le haut ou le bas en maintenant appuyé
  • Wall Ride : sauter proche d’un mur en restant appuyé
  • Wall Plant : sauter vers un mur et effectuer un nouveau saut
  • Grab : suite à saut sur une rampe, glisser vers un côté en maintenant appuyé (attention à bien relâcher pour repartir droit à la redescente)

Ces PNJ nous apprennent comment conduire notre planche du bout du doigt et nous proposent des défis pour que l’on maitrise chaque type de figures. Ces défis sont chouette dans ce premier niveau pour bien appréhender la manière d’évoluer sur notre planche. Ils nous donnent aussi, à terme, l’occasion de débloquer le skatepark suivant où le niveau va vite se corser :

 

perfect grind pnj grind perfect grind défis

Les défis restants à réaliser sont sur fond bleu clair, ceux réussis sont sur fond vert. Je vous vois venir et je vous préviens : n’essayez pas de réaliser directement les défis listés, il faut passer par les PNJ ! J’ai tenté et réussi plusieurs fois de tenir 8 secondes un manual mais le défi ne s’accomplissait pas. C’est après quelques minutes que j’ai compris la subtilité (même si marqué en gros au-dessus de la liste des défis).

Chaque PNJ aura au moins un défi à vous proposer. Ceux qui en ont plus d’un ont des défis à difficulté croissante. L’un des personnages voulait que je fasse un Wall Plant sur des autocollants qu’il avait mis un peu partout dans le skatepark. EASY ! Moins facile une fois qu’il fallait aller faire 5 Wall Plant sur des autocollants disséminés sur tout un skatepark en moins d’1 min 30 sec. Je vous avais promis du challenge, vous avez largement de quoi y passer du temps si vous êtes un peu comme moi un maniaque du niveau fini à 100% !

perfect grind niveau débloqué
On peut voir où on en est dans chaque niveau
perfect grind niveau
Sélection du niveau bloquée si pas assez de défis réalisés

Si jamais vous trouvez ces défis trop faciles, vous avez quelques objets “bonus” à trouver dans chaque skatepark. Je ne divulge rien, vous verrez par vous-même, c’est très challengeant !

Vidéo montrant le gameplay du jeu :

A lire :  No Man's Sky régale ses joueurs avec une update surprise

Un éditeur de skatepark sur un jeu si simpliste, vraiment ?

Perfect Grind m’a réservé cette belle surprise. Je ne m’attendais qu’à faire du skate mais cette possibilité ouvre plein d’idées si vous êtes un tant soit peu imaginatifs. Cet éditeur est bien conçu, facile à utiliser et permet une grande variété d’élément à disposer comme bon vous semble :

vue ensemble création skatepark
On pourrait y organiser les X Games

Les commandes sont d’ailleurs on ne peut plus simples :

commandes création skatepark
C’est un jeu d’enfant d’utiliser l’éditeur de skatepark

Créer son propre skatepark peut paraitre un grand challenge. Ne vous inquiétez pas, des skateparks créés par la communauté des joueurs de Perfect Grind sont disponibles au téléchargement depuis l’éditeur :

recherche skatepark en ligne
Recherche skatepark en ligne

411 pages ça promet beaucoup de skateparks mais on ne vas pas se mentir, il y a de tout ! Une fois trouvé le skatepark qui vous fait frémir, vous pouvez le télécharger :

perfect grind skatepark communauté

Une fois téléchargé, vous pouvez le charger dans votre éditeur afin de le tester ou le modifier à votre guise :

chargement skatepark local ou en ligne
Chargement d’un skatepark local ou en ligne

Pour tester votre skatepark, il suffit de cliquer sur l’énorme bouton en bas au centre de votre écran. Vous entrez alors dans une session sans chronomètre ni artifice pour profiter au maximum de votre création.

A lire :  Ne faites pas ces erreurs en commençant la saison 1 de Diablo 4

Perfect Grind est agréable, frais tout en étant challengeant

Si je ne devais écrire qu’un mot pour vous partager mon ressenti sur Perfect Grind, ce serait “divertissant” ! Les niveaux sont variés même si certains ne laissent que peu de place pour circuler avec son skate, la possibilité de créer son skatepark et, surtout, celle de tester des skateparks de la communauté me laissent un sentiment de jeu bien réalisé. L’intuitivité un peu particulière perçue au moment de la prise en main laisse place à un émerveillement coloré, ludique et avec une durée de vie plutôt correcte. L’exploration des différents skatepark de la communauté, si elle tient sur le long terme, peut apporter une vraie valeur à ce jeu et vous y faire jouer un bon moment.

Je vous remets ici les références pour installer Perfect Grind sur iOS et Android. Bon jeu à vous et à bientôt pour un nouvel article de la série 1 heure, 1 test.

J'aime

J'aime moins

En bref :

Ce jeu, simple graphiquement et assez facile à prendre en main, peut ne laisser présager qu’un passe-temps pour certains. Pour d’autres fans des premiers Tony Hawk, la joie de réaliser les différents défis proposés pour découvrir les autres niveaux tout en récupérant les différents objets (assez costauds) à attraper vous prendra un bon moment. La possibilité de créer son skatepark et de pouvoir tester ceux fait pas les autres joueurs est un super point qui aurait ravi les joueurs de Tony Hawk lors de sa sortie originelle.

Note :

15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux