Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tout comprendre d’Alan Wake avant de plonger dans Alan Wake II

Découvrez les mystères d'Alan Wake et la connexion avec l'univers surnaturel de Remedy avant de vous lancer dans la suite tant attendue, Alan Wake II.
Alan Wake

Alan Wake m’avait profondément marqué à sa sortie, avec son intrigue remplie de mystères. Au point de confronter des points de vue et des tentatives d’explication sur les forums de Gameblog. Maintenant qu’Alan Wake II est sorti, je voulais vous faire un résumé de l’épisode précédent. Alan Wake n’est pas seulement une histoire d’horreur à tiroirs, c’est la porte d’entrée vers l’univers étendu de Remedy, rempli d’objets de pouvoir et d’entités mystérieuses. Suivez-moi dans un voyage pour démêler les secrets d’Alan Wake et préparez-vous à affronter l’obscurité une fois de plus. Le bateau arrive à Bright Falls, posez le pied à terre.

Attention, cet article contient de nombreux spoilers sur Alan Wake.

D’Alan Wake à Control : l’univers énigmatique de Remedy

Un monde de pouvoirs et d’entités surnaturelles : Le monde de Remedy, qui englobe des jeux comme Alan Wake et Control, présente des similitudes avec l’univers SCP. Les joueurs de Control sont introduits à la Federal Bureau of Control (FBC), qui lutte pour contenir des Objets de Pouvoir et des Événements Mondiaux Altérés, des anomalies qui peuvent altérer la réalité même.

Alan Wake : les secrets de Bright Falls

La genèse du cauchemar : Dans Alan Wake, les joueurs suivent le célèbre écrivain d’horreur Alan Wake alors qu’il lutte contre un blocage créatif : le syndrome de la page blanche. Une escapade à Bright Falls avec sa femme Alice devait lui redonner l’inspiration, mais tourne au cauchemar rapidement. Une vieille femme énigmatique remet la clé d’un chalet paumé à Alan, prélude à des événements surnaturels.

Alice révèle alors l’existence d’une clinique locale pour les artistes, un secret qu’elle avait caché à Alan, qui déclenche une dispute et précipite la disparition d’ Alice dans le lac au pied de ce petit chalet.

Le mystère des pages manuscrites

Prédictions ou créations ? Alan se retrouve confronté à des pages d’un roman intitulé Retour, qu’il ne se souvient pas avoir écrit. Ces écrits semblent prendre vie, posant la question de leur nature prophétique ou créatrice. Tout au long du jeu vous retrouvez ces pages, posées au sol ou dans les lieux que vous visitez.

La Dark Presence

La dimension sombre de Bright Falls : Une puissante entité réside dans le lac Cauldron de Bright Falls, contrôlant une dimension connue sous le nom de The Dark Place. Alan apprend que ceux qui sont consumés par cette présence deviennent des Taken, des antagonistes qu’il doit affronter. Ce sont eux que les joueurs affrontent tout au long du jeu, en les éclairant d’abord à la lampe torche pour les affaiblir.

Alan Wake, prisonnier de l’obscurité : En cherchant Alice, Alan s’enfonce dans le lac et se retrouve piégé dans The Dark Place, un monde où l’entité surnaturelle manipule les artistes pour alimenter ses sombres desseins.

alan wake gameplay

A lire :  Gwent : le jeu de cartes The Witcher donne le pouvoir aux joueurs !

Le clicker

Conscient que ses écrits façonnent la réalité, Alan tente de tromper The Dark Presence pour sauver sa femme et s’échapper. Dans un tournant décisif de la quête désespérée d’Alan pour reprendre le contrôle de son destin, un objet anodin s’avère être sa plus grande arme.

Cet objet, surnommé The Clicker, est un simple interrupteur provenant d’une vieille lampe que l’écrivain a transformé en un Objet de Pouvoir. Sa fonction transcende sa banalité apparente : avec un simple clic, Alan peut altérer la réalité autour de lui, infléchissant l’obscurité à sa volonté et façonnant le monde à l’image de son désir.

Alors qu’Alan se débat pour utiliser The Clicker à son avantage, The Dark Presence lance un nouvel assaut sous la forme d’un double maléfique, Mr. Scratch. Ce dernier est une réplique tordue d’Alan, engendrée par l’entité sombre dans le but de contrecarrer et de subvertir ses actions. La bataille entre Alan et Mr. Scratch symbolise la lutte intérieure entre la lumière et l’ombre, la création et la destruction.

Dans le climax du jeu, Alan Wake, armé de The Clicker, se confronte finalement à The Dark Presence. En un acte de défiance ultime et d’acceptation de sa propre vulnérabilité, Alan enfonce The Clicker dans sa poitrine et active l’appareil. Cette action représente la libération de son pouvoir créatif et la réaffirmation de son autonomie face à l’entité. Avec cet acte, Alan espère non seulement défaire The Dark Presence mais aussi ouvrir la voie à sa propre évasion de The Dark Place.

alan wake clicker

A lire :  Test de TUNIC : un jeu d'aventure très affûté sur Switch

Le passage à Alan Wake II

Une décennie plus tard : Alan Wake II nous ramène à Bright Falls, où de nouveaux événements étranges surviennent et où Alan Wake est toujours introuvable…Point de départ pour la suite des évènements, dans ce nouvel opus captivant intitulé Alan Wake 2. Bon jeu !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
bouton Ludum
bouton playin 2
wizard head campustech

Newsletter

Reçois un récap des actus ludiques + les bons plans et promos sur les jeux