Critique et avis sur Iki Akebono : plus grande sera Edo

Ajouter une extension à un jeu est toujours un exercice délicat, l’équilibre des forces du jeu peut en être bouleversé. Et quand un jeu est pur comme Iki on peut se méfier… Voici ma critique et mon avis sur l’extension d’Iki : Iki Akebono.

Mise à jour le :

Par : Laurent RFTG

Dans : critiques

critique et avis sur iki akebono

Iki est un jeu expert nommé à l’As d’Or 2022 qui m’a beaucoup plu ! L’annonce d’une extension a du coup fait de suite battre mon cœur. Mais que vaut réellement cette extension et surtout est-elle nécessaire à un jeu déjà excellent ?

Iki sur une grande table

iki akebono

Iki avec son extension Akebono vous demandera de l’espace. En effet, au plateau central déjà grand et ses 4 plateaux individuels, on doit maintenant ajouter un plateau de chaque côté du plateau central ! Ça fait de la belle présence sur la table, d’autant plus que les plateaux ajoutés s’intègrent très bien à l’ensemble.

Le plateau ville

iki akebono

Du rangement…

Placé près du marché aux poissons le plateau ville n’est là que pour ranger les cartes… et c’est très appréciable. On va y placer les 6 cartes bâtiments disponibles pour la partie et les personnages que l’on va pouvoir recruter au cours de la manche. J’apprécie ce côté un emplacement pour chaque chose.

Mais pas que !

Pour autant ce n’est pas qu’esthétique puisque maintenant les cartes non recrutées vont rejoindre une zone de 2 emplacements qui bénéficieront d’une pièce cadeau si elles sont choisies. On retrouve aussi un emplacement pour les nouveaux personnages (mais j’y reviens juste après).

Le plateau Rivière

iki akebono

Un ajout plus impactant

Le plateau Rivière se place quand à lui du côté du marché aux poissons (logique hein). Il sera bien plus impactant pour votre partie puisqu’il regroupe quasi toutes les nouvelles mécanique du jeu : une case supplémentaire pour votre Oyakata, les bateaux et la piste de Commerce.

Le parcours de l’Oyakata

Ce parcours légèrement modifié cassera déjà beaucoup de vos habitudes si vous aimez tourner vite autour du plateau pour envoyer vos personnages à la retraite. De plus s’y arrêter sera tentant mais vous privera indubitablement d’une action qui aurait pu vous tenter. Plus de choix pour encore plus de saveur. À noter que vous bénéficierez d’un petit boost de départ qui compense bien cette case en plus je trouve.

La double action célébrité/bateau

iki akebono

Si célèbre que ça ?

D’autant plus que cette nouvelle action disponible est vraiment sexy. Déjà vous allez récupérer l’une des 2 célébrités de la saison. Ce sont des cartes qui viendront devant vous et vous offriront un pouvoir pour le reste de la partie, un effet immédiat ou des Pvs. Par exemple : gagner un mon de plus au revenu, faire partir un personnage à la retraite,… Le livret de règles contient d’ailleurs la biographie de ces célébrités (très très sympa ça).

Ohé du bateau

On pourra également via cet emplacement bénéficier de l’effet d’un des bateaux déjà construit par soi ou par un joueur dans la rivière. Si c’est celui d’un adversaire il montera sur la piste de commerce (une sorte de piste de revenu cumulatifs au moment des incendies). Vous n’aurez peut-être pas beaucoup de choix puisque la construction de bateaux n’est pas forcément facile mais les effets sont sympas : dépenser une pipe pour un koban, un mon pour augmenter l’expérience d’un personnage…

La construction

iki akebono

Bâtiment ou bateau

Justement la construction de bateau se fait via l’action construire qui avant ne servait qu’à faire les bâtiments. Et ça c’est vraiment cool parce que c’était une action que l’on utilisait que très rarement. Maintenant avec un bois ou 2 on peut réaliser un bateau si on va sur cette action (ou si on y est contraint par un mauvais calcul). On déclenche alors le bonus du bateau construit (c’est cool) ou on prend des marches sur la piste de commerce (c’est un peu moins cool).

Des nouveaux bâtiments

Mais l’extension arrive aussi avec de nouveaux bâtiments que j’ai trouvé très sympas. Alors pour le jeu de base on regardait et on arrivait à en faire peut-être un péniblement ! Mais ici on a des bâtiments qui coûtent des savates ou un jeton poisson (+1koban+1riz)… Ça va !

Les autres ajouts géniaux

iki akebono

Les nouveaux personnages

On en reparle enfin, les nouveaux personnages. La recette d’une extension c’est souvent de juste balancer plein de cartes supplémentaires (un piège qu’évite Iki Akebono). Les nouveaux personnages sont au nombre de 2 par mois et sont dans une pile séparée. Vous pourrez donc aisément les retrouver et choisir de les prendre lors de votre recrutement (avec des effets assez classiques pour le coup).

De nouveaux poissons/pipe/tabac

De nouveaux jetons sont présents dans cette extension puisque vous aurez une chance supplémentaire de recruter le poisson de la saison ou de prendre un jeton pipe ou un jeton tabac grâce au bateau marchand (si quelqu’un l’a construit bien sûr). Vous avez aussi un personnage qui donne un poulpe qui représente un jeton poisson joker (youhou !).

Se perdre à Nihonbashi

J’ai beaucoup aimé cette extension mais je reconnais aisément que j’ai perdu en voulant la jouer (l’excuse mdr). Non sérieusement attention les ajouts sont cools et vous voudrez jouer avec alors que dans votre partie ce ne sera peut-être pas le coup optimal. En tout cas si vous avez aimez Iki cette extension ne pourra vous apporter que plus de plaisir encore.

iki akebono boite
bouton ludum

Etiquettes : Iki | Iki Akebono | Koota Yamada | Sorry We Are French


En bref

Une extension qui demandera beaucoup de places sur la table mais qui ajoute des mécaniques très intéressantes à un jeu déjà réussi


Edition

5

Mécaniques

4.5

Rejouabilité

4.5

Originalité

3.5

Note

17.5

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

une nouvelle double action très sympa (célébrité/bateau)

des pouvoirs très variés pour les célébrités

une action construire renforcé (nouveaux bâtiments/bateaux)

esthétiquement l'ajout des 2 plateaux rend très bien

Points Négatifs

La piste de commerce m'a paru bien faible

Difficile de tout faire, on peut se perdre à vouloir absolument jouer l'extension


Laurent RFTG


Infos :

Editeur : Sorry we are french

Créé par : Koota Yamada

Nb joueurs : 2 à 4

Idéal à : 4

Age mini : 12 ans

Durée : 60 à 90 min

Caractéristiques :

Complexité : 4

Thématisation : 3

Interactivité : 2

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

Rukgnarl Bonesreaper Gosu X

Rukgnarl Bonesreaper : la deuxième extension de Gosu X arrive

perdants as d'or experts

Top 5 des jeux Experts ayant perdu à l’As d’Or

Les plus belles bastons entre jeux experts pour obtenir l’As d’Or

critique avis iki

Critique et avis sur Iki : du Phénix

Gosu X saison 2 championnat de France

Gosu X : la saison 2 du championnat de France se précise ! (BGA, lots…)

Dans la même catégorie :

Score 5 jeu critique

Critique et avis de Score 5 : reçu 5 sur 5

Les Toits de Paris avis

Les toits de Paris : critique et avis

rivality critique avis

Critique et avis sur Rivality : tu ris moins avec ce Golem dans ta face hein

treetopia avis critique

Critique et avis de Treetopia : le jeu qui cache la forêt

Les ruines perdues de Narak critique avis

Critique et avis sur Les ruines perdues de Narak : une vraie Arnak ?

Balloon Pop critique avis

Mon avis sur Balloon Pop : l’envol de l’éclate

c'est du gâteau luckyduck games

Mon avis sur C’est du gâteau : c’est pas d’la tarte !

Tzolk'in avis critique

Critique et avis sur Tzolk’in : la roue tourne mais il reste inégalé !

Laisser un commentaire