canon eos r7

Les prouesses photo du nouveau Canon EOS R7

Sommaire

Il y a du nouveau pour les adeptes de la photographie sur appareil hybride. Le nouveau modèle dans ce monde de passionnés de la photo numérique est le Canon EOS R7. Cela faisait plusieurs années que cette monture Canon n’avait pas connu d’évolution, et il n’y avait surtout pas de capteurs autres que des boitiers à capteurs 24×36. L’idée derrière cette nouvelle création est de proposer un remplacement à l’iconique reflex EOS7D Mark II qui n’avait pas d’équivalent dans la gamme des hybrides chez Canon. Bien sûr, Canon nous gratifie de ce qu’il sait faire de mieux en prenant en compte les nouvelles avancées techniques et surtout les envies des utilisateurs. En effet, Canon cherche à ne pas perdre de parts de marché dans un domaine ultra concurrentiel et dans lequel le moindre détail peut avoir son importance.

Canon pose les bases des hybrides de nouvelle génération

Le Canon EOS R7 reprend la forme des modèles Canon malgré quelques différences esthétiques plutôt légères. On retrouve par contre l’ensemble des éléments qu’on a l’habitude de trouver chez Canon avec les couleurs métal et noir, les boutons de contrôle à l’arrière du boitier, ou la molette de réglage. L’ensemble est assez léger avec un poids total de 612g et d’une bonne qualité de finition. La mise au point propose une nouveauté avec la possibilité de basculer entre un mode automatique et manuel à l’aide d’un simple commutateur. C’est l’une des premières fois que Canon s’essaie à cette fonction, et elle semble être assez pratique pour être notée. Il y a également un joystick qu’on utilise pour les réglages qui est situé tout près du viseur. Si au premier abord, on peut imaginer qu’il est très mal placé, à l’utilisation, on remarque que le pouce trouve tout de suite son positionnement pour ne pas perdre de temps dans les réglages au moment même de prendre la photo. Après quelques essais, on s’habitue finalement assez vite à naviguer avec ce joystick. Plus bas vers l’écran, une roue de navigation plus classique permet de retrouver les autres commandes classiques chez Canon.

On retrouve sur la tranche de l’appareil un bouton on/off mais il a été affublé d’une troisième option qu’est le mode vidéo. Pas forcément la meilleure idée car on peut se retrouver à lancer le mode vidéo sans le vouloir, simplement en démarrant l’appareil. L’un des aspects essentiels, le viseur, fait penser à tout ce qu’on connait chez Canon, même si on est surpris de retrouver un écran à la définition très faible (1024 x 769 pixels) alors que la concurrence fait beaucoup mieux. Cela n’empêche certes pas d’obtenir des images nettes, mais on aurait pu s’attendre à une montée en gamme à ce niveau là.

Pour le stockage, il y a deux lots pour cartes SD, compatibles bien évidemment avec la norme UHS-II. Il y a aussi deux prises jack pour les prises de son et la sortie casque, ainsi qu’un port micro-HDMI et un port USB-C pour permettre la charge et la prise de vue dans le même temps. La batterie permet d’enchainer les prises de vues (770 vues avec une visée écran, et 500 avec le viseur).

Sur le même sujet :
Comment fonctionne un casque de réalité virtuelle ?

Techniquement, l’appareil est capable de proposer des rafales jusqu’à 30 images par seconde, ce qui est très pratique notamment dans le cadre de la photo animalière ou sportive. La réactivité est vraiment le point fort de cet hybride car sa mise au point est excellente et très rapide. L’autofocus qui a fait la renommée de la marque est également particulièrement soigné et efficace pour cet appareil EOS R7. Il est complété pour les plus tatillons par un modèle R10 avec des spécificités intéressantes, encore une autre façon de marquer l’importance pris par les boitiers hybrides en 2022.

canon eos r7 boitier
crédit photo : Canon

Les qualités du Canon EOS R7 :

 

  • léger et compact
  • focale x1.6 car format APS-C
  • mode rafale
  • mode RAW
  • autofocus performant (humains, animaux, véhicules
  • capteur CMOS qualitatif
  • gamme optique RF
  • 4K 60 images/s
  • mode ralenti 120 image/s
  • port micro
  • batteries LP E6
Sur le même sujet :
Comment trouver des entreprises qui proposent de l'animation en réalité virtuelle ?

En termes de prix, évidemment, Canon s’est aligné sur ses concurrents et avec un tarif de commercialisation de 1499€, il se place dans la même catégorie que le Sony Alpha 6600 ou le Fujifilm X-T4. Le Canon EOS R7 s’inscrit donc parfaitement dans la lignée du R3 et du R5, en tant que petit frère polyvalent, solide et passe-partout. Faire des photos n’a jamais été aussi simple, surtout avec des objectifs RF certes coûteux, mais qui en duo avec l’autofocus parfait de la gamme R produisent des photos de qualité professionnelle sans aucun réglage.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp