Critique et avis sur Phantom Ink : les esprits lèvent l’encre

Phantom Ink vous place dans la peau d’esprits, enfin dans l’esprit d’esprits, qui communiquent avec leurs équipes par mots interposés. Voici ma critique et mon avis sur Phantom Ink !

Mise à jour le :

Par : Laurent RFTG

Dans : Critiques et Avis

Phantom Ink jeu critique avis

Phantom Ink est le nouveau jeu de communication de chez Gigamic. Derrière un thème mystique se retrouvent les sensations d’un Codenames… mais, fait-il aussi bien ?

Esprit, écris moi !

Dans Phantom Ink, 2 équipes s’affrontent pour découvrir un mot. Parmi les équipes les médiums posent des questions grâce à des cartes. Ces cartes sont des questions que l’on pose à l’esprit du style “à quelle série, TV ou film est-il associé ?” ou “à quoi il pense ?”. On donnera 2 questions à notre partenaire jouant l’esprit, et c’est lui qui choisit quelle question est la plus pertinente pour y répondre.

Après avoir rendu la question choisie à son équipe, l’esprit écrit la réponse lettre par lettre afin de pouvoir être interrompu par le médium…En effet, on cherchera à interrompre notre partenaire le plus tôt possible. Ce serait dommage de voir l’autre équipe deviner notre réponse !

Si à la question “de quel matériau est-il composé” vous laissez l’esprit écrire “AC” vous aurez un bel indice. Mais si vous le laissez écrire “ACIE”, il est fort probable que l’équipe adverse, même sans la question, puisse comprendre le mot Acier.

Si comme dans notre dernière partie votre esprit répond à cette question par “SPA” et que vous l’arrêtez… bon chance… (je pensais à “Spaghetti” quand je l’ai arrêté… oui je suis d’accord ce n’est pas un matériau mais ça passe non ? Contrairement à “Spatule” qui était le mot écrit par l’esprit en fait… évidemment on a perdu du coup car on était dans un haut niveau de confusion).

phantom ink

Esprit, STOP !

Et oui parfois laisser l’esprit n’écrire que M quand la question est « Dans quelle matière est-il enseigné? » suffit pourtant. Du pur génie, hein ? Oui sauf quand l’esprit veut écrire « Maternelle » pour nous orienter sur le mot « Puzzle » et que nous on pense à Maths ! Malgré tout, il faudra bien gérer le moment où arrêter l’esprit. Et le plus tôt sera parfois le mieux. Comme à Codenames et la fameuse phrase “si c’est pas en 3 c’est scandale”, vous trouverez ça parfois scandaleux de voir votre équipe vous laisser écrire plus de 3 lettres.

Passe le carnet à ton voisin

Il faudra également que les médiums d’une même équipe communiquent efficacement en configuration 6 joueurs (en chuchotant à l’oreille de l’autre ou en écrivant leurs pistes). D’ailleurs la configuration 4 joueurs est idéale pour ce jeu (je déconseille 7 ou 8 par contre). Quand vous pensez avoir trouvé, vous pouvez demander à prendre le carnet et noter le mot qu’il fallait trouver. En cas d’erreur (et dès la première lettre erronée) l’esprit arrêtera son équipe.

Pas d’autre conséquence que d’avoir perdu son tour de question pour écrire cette réponse fausse (oui c’est déjà assez grave). Bien souvent la conséquence sera de précieuses infos lâchées à l’équipe adverse. La victoire est très belle à Phantom Ink et voir que notre esprit ne nous arrête pas est assez exaltant quand on propose la bonne réponse ! C’est encore plus beau quand la victoire se fait en 3 coups (spéciale dédicace Julien) !

Je vous conseille par contre de convenir entre esprits d’une certaine tolérance dans l’orthographe pour ne pas arrêter un médium écrivant “agrapheuse” pour “agrafeuse”. On est pas à la dictée de Radio France ici.

phantom ink
phantom ink

Le Codenames killer

Difficile de tomber maintenant sur un jeu qui fait que l’on veut juste enchaîner les parties… et où on se dit que l’on va faire découvrir ce jeu à tout le monde ! C’est pourtant ce que j’ai ressenti lors de cette soirée où j’ai découvert Phantom Ink. C’est pour moi un véritable Codenames-killer ! Il fait le même effet que le chef d’œuvre de Chvatil : le fameux “On a fini, allez à toi de faire découvrir maintenant !”… et on enchaine, on enchaine…

Un esprit sain dans un matériel sain

Alors que Phantom Ink aurait pu être un jeu sans thème, l’éditeur nous a proposé une thématique qui colle parfaitement au jeu. L’ensemble du matériel nous rappelle cet univers ésotérique, que ce soit le grand carnet au design des cartes. On aurait pu penser à un peu plus de folie pour les crayons mais c’est vraiment pour chipoter.

phantom ink

L’esprit de 2023 ?

Phantom ink est pour moi le jeu familial de cette année 2023. Il rejoint plusieurs catégories de jeux de ma ludothèque :

  • jeux qui ressortiront dans plein de soirées
  • jeux parfaits à 6
  • jeux pour la fin de soirée
  • jeux sur lesquels Jérémy a renversé son verre d’eau (oui scandale !)

Etiquettes : gigamic | Mary Flanagan | Max Seidman | Phantom Ink


Mon avis en bref

Difficile de tomber maintenant sur un jeu qui fait que l'on veut juste enchaîner les parties... et où on se dit que l'on va faire découvrir ce jeu à tout le monde ! C'est pourtant ce que j'ai ressenti lors de cette soirée où j'ai découvert Phantom Ink. C’est pour moi un véritable Codenames-killer ! Le jeu famililal de l’année pour moi !


Edition

4

Mécaniques

4

Rejouabilité

4

Originalité

4

Note

17

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

les 2 rôles (mediums/esprits) sont très engageants

Deviner les mots de son partenaire avec peu de lettres ou réussir à déchiffrer les indices écrits par les adversaires

un matériel et thème très réussis

des vrais possibilités de ruser dans les réponses pour semer le doute chez l'adversaire

Points Négatifs

Le jeu est parfait à 4 joueurs et jusqu'à 6... 7/8 ça me parait beaucoup.


Laurent RFTG


Infos :

Editeur : Gigamic

Créé par : Mary Flanagan, Max Seidman

Nb joueurs : 4 à 8

Idéal à : 4

Age mini : 10

Durée : 15mn

Caractéristiques :

Complexité : 2

Thématisation : 3

Interactivité : 5

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

athena extension akropolis

Athéna : une extension divine pour Akropolis !

Moorland critique avis

Moorland : critique et avis sur ce jeu de dérive de ressources

sabliers d'or selection

Sabliers d’Or : connaissez-vous les 12 jeux de société les plus attendus de l’année ?

FIJ Cannes compte-rendu

De retour de Cannes : 6 jeux de société du Festival International des Jeux à ne pas louper cette année !

des jeux des livres akropolis madame socrate

L’âge d’or des cités grecques, avec Madame Socrate et Akropolis

Dans la même catégorie :

La course vers El Dorado critique avis

La course vers El Dorado : critique et avis sur ce jeu d’initiation au deckbuilding

Viking Raiders : mon avis et ma critique !

Moorland critique avis

Moorland : critique et avis sur ce jeu de dérive de ressources

Kipourkoi jeu

Mon avis sur KipourKoi : jouez à ça !

Flowers jeu avis

Flowers : mon avis et ma critique

Pharaon conflits

Critique et avis sur Pharaon Conflits : l’extension pas si conflictuelle que ça

Les chateaux de Bourgogne avis jeu

Critique et avis sur Les châteaux de Bourgogne édition spéciale : la version ultime

Volltreffer jeu avis et critique

Volltreffer : mon avis sur un jeu de plis vintage

1 réflexion au sujet de « Critique et avis sur Phantom Ink : les esprits lèvent l’encre »

Laisser un commentaire