Critique et avis sur Courtisans : Disgrâce est Lumière

Tête de gondole de l’éditeur Catch Up Games, Courtisans est un jeu basé sur des cartes, accessible et fluide dans lequel vous viserez des majorités. Mettez des familles en lumière, ou en disgrâce, pour obtenir les faveurs de la Reine !

Mise à jour le :

Par : Frédéric Domain

Dans : Critiques et Avis

Courtisans jeu critique avis

Après un Faraway l’année dernière couronné par l’As d’Or initié et des ventes en magasin pharaoniques, j’attendais avec impatience son successeur de la part de Catch-Up Games, la maison d’édition lyonnaise. D’une part parce que je trouve que leurs choix graphiques et éditoriaux ont une pertinence assez inouïe, et d’autre part parce qu’il est très difficile d’enchaîner deux bangers. En voyant la boîte de Courtisans, on comprend assez vite que le jeu a pas mal d’ingrédients pour devenir un carton, mais qu’a-t-il dans le ventre ? Voici mon avis et ma critique de Courtisans !

Courtisans, un standard éditorial

Je commence par le plus évident : Courtisans est non seulement très soigné graphiquement, mais tout dans son édition frôle la perfection. La boîte est parfaite, le matériel est parfait, l’ergonomie du jeu aussi. Catch-Up prend du skill éditorial à chaque jeu j’ai l’impression, et Courtisans incarne cette expérience. Voici quelques exemples de ce que vous trouverez dans Courtisans :

  • Des choix typographiques aux illustrations, en passant par l’iconographie, tout est maîtrisé et la proposition est claire
  • Les règles font deux pages et sont limpides
  • Les cartes sont douces ET dorées, un plaisir tactile et visuel
  • Le gameplay est épuré, il n’y a rien de superflu : pas de tokens, de règles de complexifications inutiles
  • Le tapis en tissu de la Cour de la Reine est une super idée, et bien réalisée de surcroît
  • Le jeu se sort bien, se range bien
  • Tout ça à moins de 20€

Car c’est là la prouesse de Courtisans : réussir à intégrer tous ces ingrédients dans une recette parfaite de gamedesign et de production, en restant sous la barre des 20€ ! 90 cartes Courtisans format Tarot, 20 cartes standard pour les Missions, 1 tapis et 1 règle du jeu. Très fort. Je trouve que le jeu a une vraie tronche, il ne ressemble pas à un autre. Il intègre des petits plus comme un QR Code vers une vidéorègle, il est pensé pour les daltoniens.

Graphiquement, même si le jeu ne tape pas exactement dans ce que j’aime, il faut reconnaître que tout est bien réalisé. Des illustrations intégrant la maison des Courtisans, au dos des cartes, jusqu’aux cartes missions, le soin apporté aux détails est extrême. L’iconographie des cartes courtisans qui ont un effet est claire, contrastée. Et le jeu a une espèce de sensation globale agréable, visuelle et tactile : beauté graphique, douceur des cartes, déroulement du tapis, et fluidité du gameplay.

Mais bon, après avoir bien étalé cette confiture de compliments sur la tartine de Courtisans, voyons si le jeu en lui-même est aussi délicieux !

courtisans jeu contenu de la boîte
courtisans jeu étalé

Lumière et disgrâce

Dans Courtisans les joueurs vont user de leur influence à la Cour de la Reine pour mettre des familles en lumière, ou au contraire les faire plonger dans la disgrâce. Shaaaaaaame. C’est avec ce feeling à la Game of Thrones que le jeu se déroule. A chaque tour, vous avez donc trois cartes en main : des Courtisans de chaque famille présente. Vous allez devoir jouer :

  • une carte devant vous, en faisant des colonnes pour chaque famille
  • une carte chez un autre joueur
  • une carte à la cour de la Reine, soit du côté Lumière (en haut) soit du côté Disgrâce (en bas)

Courtisans est un jeu de majorités, puisqu’à la fin de la partie les cartes devant vous compteront comme 1 point si leur famille est en Lumière à la Cour, et compteront comme 1 point négatif si leur famille est en Disgrâce.

Evidemment, quelques effets de cartes viennent donner un peu de profondeur à ce gameplay :

  • des espions, toujours posés face cachée, que ce soit chez vous, à la Cour ou chez un autre joueur : ils sont révélés à la fin de la partie
  • des assassins, qui tuent une carte là où ils sont posés (y compris des espions)
  • des gardes, protégés de l’assassinat
  • des nobles qui comptent comme deux cartes dans les majorités

Aussi, des cartes Mission vont vous donner deux objectifs à atteindre pendant la partie, par exemple posséder 4 gardes, ou que telle famille soit en disgrâce…Chaque carte Mission réussie vous donne trois points à la fin du jeu.

Et…c’est tout. Une partie de Courtisans dure entre 10 et 20 minutes, selon le nombre de joueurs. Le jeu est au moins deux crans de difficulté et de complexité en-dessous de Faraway, on pourrait même dire que c’est un jeu d’ambiance ? Très chaotique à plusieurs, on gagne du contrôle quand on se rapproche du 2 joueurs.

Le gros avantage de cette mécanique réside dans son accessibilité. Facile à jouer, fluide, on comprend tout de suite là où on va.

Son seul défaut à mon sens réside dans le côté aléatoire du choix de l’adversaire à qui vous donnez une carte. Ca devient moins stratégique et logique et les joueurs ont tendance à punir un joueur par moquerie ou pour faire rire la table.

courtisans jeu
courtisans cartes

Les fourberies de Catch-Up

Courtisans a une proposition limpide et simple dans son exécution. On pourrait lui reprocher son manque de complexité pour contenter les joueurs aguerris, mais on ne peut pas reprocher à Catch-Up de viser le public majoritaire actuel, ou d’avoir un jeu qui embrasse la tendance globale qui lorgne vers des jeux simples et rapides. Parce que tout ça, Courtisans le fait à merveille. Il va cartonner dans les bars à jeux, il va cartonner dans les soirées jeux en boutique.

Si vous vous attendez à un jeu peu stratégique, de contrôle, vous vous trompez : Courtisans est un jeu de fourberie, de coups bas, il est fait pour se marrer, alors que sa robe lui donne plutôt une tronche de jeu initié/expert.

cartes mission courtisans
cartes courtisans familles

Mon avis sur Courtisans

Courtisans est une franche réussite. Sa proposition éditoriale est juste sensationnelle de maîtrise. Son gameplay est d’une limpidité parfaite. Mon seul regret est qu’il ne s’adresse pas vraiment à moi : je suis triste comme les pierres et relou comme la gravité, je ne suis pas client des jeux d’ambiance. Mais même en sachant ça j’ai enchaîné les parties avec plaisir. Je pense qu’il faut y jouer à 2 ou à 3 maximum si vous cherchez un peu de contrôle et moins de chaos.

En tout cas ce serait une shaaaaaaaaame de ne pas le tester par vous-mêmes !

shame
courtisans jeu boite
bouton ludum

Etiquettes : catch up games | Courtisans


Mon avis en bref

Courtisans est un jeu de fourberie remarquablement édité. Accessible et fluide il déroule son gameplay épuré dans des parties rapides. Une belle réussite !


Edition

5

Mécaniques

3

Rejouabilité

4

Originalité

3

Note

15

Comment sont notés les jeux ?


Points Positifs

L'édition, un nouveau standard de qualité

La fluidité du gameplay

Le plaisir tactile du jeu

Points Négatifs

Un cran trop simple pour les joueurs aguerris

Les objectifs trop soumis au hasard


Frédéric Domain


Infos :

Editeur : Catch-Up Games

Créé par : Romaric Galonnier et Anthony Pérone

Nb joueurs : 2 à 5

Idéal à : 3

Age mini : 10

Durée : 20

Caractéristiques :

Complexité : 2

Thématisation : 4

Interactivité : 4

ludum cta mobile
Box Ludum CTA Mobile

Avec le même tag :

Chateau Combo jeu

Château Combo : jamais manants et nobles ne se seront côtoyés d’aussi près !

Pharaon conflits

Critique et avis sur Pharaon Conflits : l’extension pas si conflictuelle que ça

Pharaon critique avis jeu

Critique et avis sur Pharaon : Egypt for ever

Rivages jeu avis et critique

Rivages : avis et critique

mudum box printemps

J’ai reçu la Easy Box Ludum de printemps (avis)

Dans la même catégorie :

Kipourkoi jeu critique avis

Mon avis sur KipourKoi : jouez à ça !

Flowers jeu avis

Flowers : mon avis et ma critique

Pharaon conflits

Critique et avis sur Pharaon Conflits : l’extension pas si conflictuelle que ça

Les chateaux de Bourgogne avis jeu

Critique et avis sur Les châteaux de Bourgogne édition spéciale : la version ultime

Volltreffer jeu avis et critique

Volltreffer : mon avis sur un jeu de plis vintage

Pharaon critique avis jeu

Critique et avis sur Pharaon : Egypt for ever

7 Wonders Architects

Mon avis sur 7 Wonders Architects Medals : merveilleux ?

Age of Galaxy jeu critique et avis

Mon avis sur Age of Galaxy : un 4X de poche ?

Laisser un commentaire