enceinte multiroom sonos

Enceinte multiroom : comment bien la choisir pour profiter d’un son de qualité chez soi

Sommaire

Les enceintes multiroom (ou multi-pièces en français) peuvent diffuser sans effort la musique dans votre maison une fois connectées à votre réseau local. Les enceintes multi-pièces peuvent être connectées ensemble et permettent aux utilisateurs de diffuser leurs morceaux préférés dans plusieurs pièces, simultanément et sans fil. L’intérêt de l’enceinte multiroom est aussi de diffuser différentes musiques, en choisissant la musique pour chaque enceinte connectée. Les enceintes multi-pièces peuvent être commandées par une tablette ou un smartphone à l’aide d’une application spécifique.

A quoi sert une enceinte multiroom ?

Les enceintes multiroom sont devenues incontournables pour les amateurs de musique souhaitant profiter d’un son de qualité dans toutes les pièces de leur maison. En associant plusieurs enceintes compatibles, qu’elles soient de la même marque ou utilisant la même technologie telle que DTS Play-Fi ou AirPlay 2, il est possible de diffuser de la musique dans toute la maison, en suivant la musique d’une pièce à l’autre, ou en diffusant simultanément dans plusieurs pièces.

Il est aussi possible de diffuser des morceaux différents dans chaque pièce, par exemple dans le salon, une chambre et la salle de bain. Les enceintes multiroom se pilotent aisément depuis un smartphone ou une tablette, grâce à une application dédiée, qui donne accès aux services de musique en ligne et aux webradios, en plus des morceaux partagés sur le réseau local.

enceintes connectées Sonos

La connectivité d’une enceinte multiroom

Ethernet ou WiFi

Pour installer une ou plusieurs enceintes multiroom chez vous, vous aurez besoin d’une connexion Internet en utilisant le boîtier qui fait office de routeur Ethernet et WiFi qui se connecte au réseau local (tous les boîtiers actuels des opérateurs en sont équipés).

Cette connexion permet à l’enceinte de diffuser de la musique (des morceaux enregistrés sur le NAS ou l’ordinateur connecté au réseau local ou des services de musique en streaming en ligne, ou encore de la musique stockée dans la mémoire d’un smartphone ou d’une tablette) et également de gérer la ou les enceintes multiroom à l’aide de la tablette ou du smartphone connecté au WiFi.

Bluetooth

Certaines enceintes multiroom sont équipées de la connectivité Bluetooth. Même si cette connexion n’offre pas la meilleure qualité (le codec aptX permet de profiter d’une qualité audio similaire à celle d’un CD), elle est utile pour établir une connexion directe entre les smartphones (ou tablettes) et les enceintes multiroom sans devoir passer par le réseau local.

Sur le même sujet :
Révolutionnez votre maison avec une enceinte multiroom !

Les enceintes multiroom peuvent être capables de partager la musique qu’elles entendent via Bluetooth avec les enceintes du réseau multiroom. Ceci est utile dans le cas où le logiciel de l’enceinte multiroom ne prend pas en charge certains services de musique en ligne, ou si vous souhaitez diffuser le son des vidéos YouTube dans toute votre maison.

Entrée audio auxiliaire

Une entrée audio auxiliaire permet aux utilisateurs de lire de la musique à partir d’appareils qui ne sont pas connectés au réseau local à vous (lecteur de musique portable lecteur CD, HDTV ou UHD-4K TV et une platine vinyle avec un préampli phono intégré, etc.) avec les haut-parleurs multiroom.

Des écosystèmes fermés ?

Chaque fabricant d’enceintes multiroom dispose de sa propre technologie de transmission pour diffuser de la musique synchronisée pour chaque enceinte, généralement via le réseau WiFi domestique. Une enceinte multiroom Sonos, par exemple n’est donc pas compatible avec une enceinte multiroom Denon.

Il n’y a que deux exceptions : les enceintes multiroom qui utilisent les technologies DTS Play-Fi, FireConnect, Apple Airplay 2, Chromecast ou Qualcomm AllPlay, qui peuvent être de marques différentes et fonctionner conjointement.

Ainsi, avant de vous décider pour un système audio pouvant être utilisé dans plusieurs pièces, il est crucial d’en être conscient, car une fois le premier acheté, vous devrez sélectionner des enceintes identiques pour étendre votre système audio multiroom à votre maison, à l’instar de celles proposées par Sonos.

Enceinte multiroom : un système évolutif

Les systèmes audio multiroom sont modulaires et adaptables : vous commencez par alimenter seulement deux ou trois zones, puis vous étendez progressivement les capacités du système audio à toute la maison, pièce par pièce, grâce à l’ajout d’une ou plusieurs enceintes multiroom.

Certaines marques offrent également la possibilité de connecter deux enceintes pour diffuser un son stéréo dans le même espace, ou de connecter sans fil deux enceintes multiroom et la barre de son pour remplir la fonction d’enceintes surround et de subwoofers, afin de simuler un système de home cinéma, sans les inconvénients des câbles.

Sur le même sujet :
Quelle entreprise de réalité virtuelle contacter pour un séminaire d'entreprise ?

Par exemple, l’application Yamaha vous permet de créer un système multi-pièces en utilisant les appareils Yamaha MusicCast. Cela signifie que vos enceintes multi-pièces Yamaha MusicCast 50 peuvent être placées n’importe où dans votre maison, pour écouter les mêmes morceaux dans n’importe quel endroit et pour que chacun puisse écouter sa musique dans sa propre pièce.

Restez dans la même marque

Alors que certains fabricants proposent des enceintes multiroom, d’autres marques étendent la fonction multiroom à d’autres produits tels que les barres de son, les lecteurs Blu-ray, les lecteurs Hi-fi ou les lecteurs de réseaux audio… Il existe également des lecteurs de réseau audio “Bridge” ou compacts qui, lorsqu’ils sont connectés à un système ou à un amplificateur non connecté, leur permettent de rejoindre l’écosystème multiroom.

Si vous cherchez à mettre à niveau le système audio de votre maison et que vous envisagez d’améliorer progressivement chaque pièce de votre maison, je vous conseille de rester dans la même marque, pour que vos appareils soient compatibles entre eux.

enceinte böse

Les qualités requises

Une enceinte multiroom de haute qualité doit également être une excellente enceinte acoustique, avec le minimum de qualités musicales pour offrir une expérience d’écoute agréable et équilibrée. La réponse en fréquence des plus petites enceintes multiroom n’est généralement pas très large et, en fait, n’est même pas présente. Les enceintes multiroom les plus grandes, associées à un haut-parleur de plus grand diamètre spécialement conçu pour les basses fréquences, offrent généralement une expérience d’écoute encore plus immersive.

Pour écouter de la musique dans les conditions les plus optimales, Campustech vous conseille de choisir des enceintes multiroom avec une certaine variété de haut-parleurs, dont au moins un qui est dédié aux basses fréquences, en particulier si vous souhaitez sonoriser une grande pièce. Une enceinte multiroom plus petite est idéale pour les chambres, la salle de bain ou la cuisine. Certains fabricants proposent des subwoofers dans leur gamme d’enceintes multiroom.

Lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec des enceintes compactes, ils peuvent fournir une réponse en basse plus équilibrée et plus réaliste. Un boost de basses est toujours le bienvenu sur des systèmes compacts !

Sur le même sujet :
Quel modèle de caméra Gopro choisir pour le VTT ?

Application de contrôle : pilotez vos enceintes

Le contrôle d’une enceinte multiroom peut être effectué à l’aide d’une tablette ou d’un smartphone via une application spécifique. L’application donne généralement accès aux webradios et aux services de musique en ligne, mais aussi à la musique qui est partagée via le réseau local (NAS) ou stockée sur le smartphone ou la tablette. L’application de contrôle permet également aux utilisateurs de gérer les différentes zones de diffusion de la musique et de séparer ou regrouper certaines zones et de modifier le volume du son globalement ou individuellement à chaque enceinte multiroom.

Bien sûr, le contrôle du volume et un bouton marche/arrêt se trouvent sur la majorité des enceintes multiroom. Chaque utilisateur devra télécharger l’appli pour piloter les enceintes.

application sonos

Fichiers pris en charge

Si la majorité des formats audio peuvent être lus (MP3, WMA, AAC), ce n’est pas forcément le cas de certains formats “exotiques”, ni des fichiers audio sans perte et haute résolution. Les fichiers WAV, ALAC, FLAC, AIFF et même DSD sont néanmoins lus par certaines enceintes multiroom. Le label Hi-Res Audio est un excellent guide. Toutefois, certaines enceintes qui diffusent de la musique de qualité Studio ne disposent pas de cette certification.

Par conséquent, vous devez lire attentivement les spécifications techniques de toute enceinte multiroom avant de l’acheter pour vérifier les différentes compatibilités et vous assurer que vous êtes en mesure de lire de la musique de qualité Studio Master. Pour le grand public, la grande majorité des plateformes sont reconnues et cela ne posera aucun problème.

C’est juste que si vous êtes audiophile et que vous avec sur votre disque dur des formats audio…d’un autre temps, il est possible que ça coince. Mais à ce moment-là, une petite conversion de ces fichiers vous facilitera la vie.

3 enceintes multiroom de qualité

Vous cherchez des modèles d’enceintes multiroom avec une belle qualité sonore et toute la connectivité et les fonctionnalités évoquées plus haut ? Voici notre sélection :

  • Sonos One |229€
  • Denon Home 350 | 609€
  • Devialet Phantom II 98 DB | 1400€

Retrouvez-les dans notre comparatif d’enceintes multiroom !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp

Articles avec les mêmes tags