Comment bien construire son deck Yu-Gi-Oh ?

Mes conseils pour bien construire un deck Yu-gi-Oh, par type, archétype ou attribut, et en évitant les erreurs de débutant !

construire un deck yu-gi-oh !

Une des parties la plus dure du jeu Yu-gi-oh ! est la construction de son deck. Difficile de comprendre toutes les mécaniques et les aspects d’un deck Yu-Gi-Oh performant. Dans cet article je fais le tour des techniques pour construire un deck Yu-Gi-Oh cohérent et efficace.

Comprendre la meta via l’oeuvre originale

Certains joueurs de Yu-Gi-Oh n’ont jamais lu le manga et n’ont pas vu l’animé, ce qui peut être problématique. Je conseille la vostfr qui est plus fidèle à l’œuvre originale et donne beaucoup d’explications en termes de stratégie. Entre les cartes signature et des créations de cartes directement inspirées du manga ou des moments clés de l’anime, le jeu de carte est truffé de références, et ne pas les comprendre c’est passer un peu à côté des éléments importants du jeu.

Un constat d’échec

L’effet inverse, c’est qu’une habitude à été instaurée : le copié-collé de decklists sans même comprendre pourquoi celle-ci existe. Un autre problème s’incarne dans les joueurs impatients qui mélangent les archétypes pour avoir des combos “qui marchent” mais ne respectent pas du tout l’archétype en soi et ses mécanismes. Enfin Konami communique très mal sur ce sujet car il est contre-productif pour eux de dire que des cartes ne vont pas ensemble.

Un bon deck Yu-gi-oh !

Je vais donc vous partager tous mes secrets pour bien construire son deck. Pour commencer, selon les règles officielles de Yu-gi-oh, il vous faut un deck qui comporte :

  • entre 40 et 60 cartes
  • 3 exemplaires d’une carte maximum

 

Je ne préconise pas cette dernière règle pour les raisons suivantes:

  • Elle est trop vieille à mon goût, elle fonctionnait beaucoup à l’époque quand il n’y avait pas d’archétype.
  • Elle à ete créé pour pouvoir invoquer l’ultime dragon blanc au yeux bleus.
  • Elle rend la construction de jeux feignante et conforte les joueurs sur le peu de cartes disponibles pour certains jeux.
  • Mettre 3 exemplaires de la même carte vous enlève deux combos possibles avec d’autres cartes.

 

Vous avez le droit également à un extra deck : des cartes qui ne vont pas dans le main deck, (telles que les fusion, synchro, xyz, lien) de 15 cartes MAXIMUM. Vous n’êtes pas obligé d’en mettre 15, et sur certains deck archetypé ce n’est pas nécessaire vu qu’il n’existe pas d’autre carte du nom demandé.

Équilibrer son jeu est primordial, je préconise environ :

  • 20 à 24 monstres
  • 10 cartes magiques
  • 10 cartes pièges

 

Pour avoir plus de 50% de chances de tomber sur un monstre lors de votre phase de pioche. Bbien sûr c’est idéal mais selon le deck que vous voulez construire cela peut différer.

anatomie carte monstre yu-gi-oh
anatomie d’une carte monstre Yu-Gi-Oh

Construire son deck Yu-Gi-Oh !

Deck typé

Il y a plusieurs façon de construire son deck. Soit vous créez votre deck via le type de monstre : visible en bas à gauche de l’image du monstre. Il existe beaucoup de types de monstres :

  • serpent de mer
  • machine
  • dinosaure
  • poisson
  • aqua
  • magicien
  • elfe
  • démon
  • zombie
  • démon
  • psychique
  • wyrm
  • bête
  • bête-ailée
  • guerrier
  • dragon
  • dieu…

 

C’est ce qu’on peut appeler “un deck typé”. Pour cela il faut vous assurer que les monstres en question ne fassent pas partie d’un archétype existant, ce qui est dur vu que deux tiers des monstres en font partie (parce qu’il vont aider l’archétype et non être une carte de “généralité”) et mettre des magies et pièges qui fonctionne pour le type en question.
Il arrive même qu’un archétype se crée des années plus tard (exemple: gaia, vampire, jinzo)

héros de la destinée yu-gi-oh

Deck attribut

Autre façon de créer son deck c’est via l’attribut. En haut à droite de la carte l’attribut se reconnaît par un cercle et sa couleur. Il existe 7 attributs

  • eau
  • feu
  • vent
  • terre
  • lumiere
  • tenebres
  • divin

 

On peut appeler ça “un deck attributé”: pareil que pour le deck typé il vaut mieux prendre des monstres qui ne font pas partie d’un archétype, car certains archétypes ne partagent pas le même élément.

Exemple :

  • le deck Seigneur Lumière qui est majoritairement lumière à aussi une partie ténèbres vu qu’il y a des « seigneur lumière du crépuscule”
  • le deck Simorgh qui est essentiellement vent mais il possède une partie ténèbres.

 

attributs yu-gi-oh

 

A lire :  Pokémon Écarlate et Violet, Flammes Obsidiennes arrive bientôt !

 

Deck archétype

Et la troisième façon de créer son jeu, si ce n’est la meilleure, c’est l’archétype pur. Comme je l’ai dit tout plus haut, deux-tiers des monstres font partis d’un archétype, c’est à dire un clan de monstres. Ils sont généralement reconnaissables par un symbole, ou un même fond de carte. Ils vont s’entraider ou avoir des effets complémentaires.
Certains archétypes comme l’aile noire partagent le même type et attribut. Certains archétypes partagent soit le type, soit l’attribut.

Il existe certains archétypes comme le T.G (Tech Genius) qui n’ont ni le même type, ni le même attribut, ils ne sont reliés que par le nom de carte, ont appelé ça un deck multitype et multi attribut.

 

héros de la destinée dunker yu-gi-oh

 

Les meilleurs conseils pour créer votre deck Yu-Gi-Oh

  • Vous renseigner un maximum sur ce qu’il existe pour l’archétype
  • Attention aux faux frères : certaines cartes n’ont pas le nom de l’archétype mais en parlent dans leur texte, et inversement certaines cartes ont l’image qui font penser à un archétype mais ne fonctionnent pas pour eux
  • Mettre une carte de chaque exemplaire et une seule
  • Regarder régulièrement les nouvelles sorties
  • Ne pas trop écouter les joueurs compétitifs qui donnent des conseils, puisque ils n’ont pas la même manière de créer leurs deck et leurs stratégies sont différentes
  • Installer un logiciel comme edo pro, ça vous permettra d’étaler votre deck et d’avoir une meilleure visibilité sur celui-ci, de tester votre deck contre un deck miroir, mais également tester vos mains de départ

Voilà, vous avez les bases maintenant pour construire un deck Yu-gi-oh ! Restez à l’affût sur Campustech, je vous partagerai mon avis sur des decks amateur et pro, ainsi que des conseils pour jouer à Yu-Gi-Oh !


Frédéric Domain


Bandeau google actus

Etiquettes : deck yu-gi-oh

Newsletter Campustech

Recevoir les actus, critiques, guides et bons plans jeux de société deux fois par semaine

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

A lire aussi :

Dans la même catégorie :

yugioh! news 25ans

Yu-gi-oh ! – Konami montre les crocs face à Magic et Pokémon

Laisser un commentaire